Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen et la F1

Par ,

En piste

Depuis plusieurs années, une rumeur court à l'effet que le groupe Volkswagen considère une participation en Formule Un, plusieurs éléments venant appuyer cette hypothèse. Premièrement, la Formule Un est devenue LA discipline du sport motorisé qui accorde le plus de visibilité, sur à peu près tous les marchés de la planète, aux marques qui ont choisies de s'y afficher, et c'est là la raison première pour laquelle les constructeurs automobiles en ont fait leur " vitrine technologique ".

En tant que membre du club sélect des plus grands constructeurs mondiaux, le groupe Volkswagen peut-il se permettre de ne pas prendre part en Formule Un ? De plus, le nouveau président et chef de la direction de Volkswagen, Bernd Pischetsrieder, est à l'origine du retour de BMW en F1, ayant même choisi Gerhard Berger pour piloter le projet de concert avec Mario Thiessen. Si la F1 est bonne pour BMW, on peut facilement conclure qu'elle serait également un vecteur efficace pour l'image de marque de Volkswagen, surtout à l'heure actuelle où cette dernière cherche à s'imposer parmi le groupe sélect des marques haut de gamme, comme en témoigne l'arrivée imminente de la Phaeton.

VW achèterait Prost ?

Et pourtant, il semble que l'arrivée de Volkswagen ne se fera pas de sitôt. Certains observateurs spéculaient que Volkswagen avait entamé des négociations avec Alain Prost pour l'achat de Prost Grand Prix au cours de la dernière année, où encore que le géant allemand allait " récupérer " ce qui reste de la défunte écurie pour en faire la base de son éventuelle entrée, compte tenu du fait que le nombre d'équipes autorisées à participer au Championnat du Monde est limité à douze, plafond atteint l'année dernière avec l'arrivée de Toyota. Pour Volkswagen, l'entrée en F1 doit donc obligatoirement se faire par le rachat d'une écurie établie ou encore par un partenariat avec l'une d'entre elles.