Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

VW Scirocco au gaz naturel en piste au Nürburgring

VW Scirocco au gaz naturel en piste au Nürburgring

Par ,

Wolfsburg, le 17 avril 2009 - Lors de la course de 24 heures sur le circuit de Nürburgring les 23 et 24 mai prochains, Volkswagen inscrira deux voitures Scirocco animées par un moteur novateur au gaz naturel. Après la victoire un-deux historique au rallye Dakar en janvier, que Volkswagen a remportée en tant que premier constructeur à utiliser un moteur diesel, la marque de Wolfsburg relève un nouveau défi technique : l'utilisation de moteurs EcoFuel lors de l'épreuve d'endurance de 24 heures sur le circuit le plus exigeant au monde. Les deux moteurs biturbo Scirocco GT24-CNG alimentés au gaz naturel produisent près de 300 ch. De plus, l'écurie VW mettra en jeux trois autres Scirocco GT24 propulsés par un moteur à essence turbo de deux litres sur la piste de « l'Enfert Vert » dans la région d'Eifel. L'an dernier, Volkswagen avait remporté les deux premières places dans la catégorie turbo de deux litres avant même la commercialisation du Scirocco.


« La course de 24 heures est une excellente tribune pour Volkswagen, lui permettant d'étaler son expertise et ses compétences techniques », estime Kriss Nissen, directeur de Volkswagen Motorsport. « Le Scirocco GT24 a déjà fait ses preuves en tant que coupé sport en criant victoire lors de sa première épreuve l'an dernier. En 2009, nous allons encore de l'avant en utilisant deux concepts de motorisation distincts. Nous voulons prouver que Volkswagen offre différentes options de groupes motopropulseurs qui brillent toutes au chapitre de l'efficacité, de la dynamique et de la fiabilité. À cet effet, le Nordschleife et les 24 heures s'avèrent le banc d'essai idéal. »

Le moteur : des systèmes novateurs et éprouvés pour le marathon
En vue de ce test décisif sur le difficile circuit Nordschleife, Volkswagen a mis au point une version à GNC (gaz naturel comprimé) du moteur à essence de deux litres qui a assuré la victoire du constructeur l'an dernier. Les ingénieurs se sont surtout penchés sur le système d'alimentation, comportant un turbocompresseur, ainsi que sur l'équilibrage de la température maximale des gaz d'échappement et la pleine exploitation des capacités du turbocompresseur afin d'optimiser à la fois la maniabilité et la puissance. Le résultat? Un peu moins de 300 ch et 258 pi-lb de couple transmis aux roues avant à l'aide d'une boîte de vitesses à double embrayage et six rapports avec palettes au volant.

Le gaz naturel, une source d'énergie efficace et propre
La nouvelle génération de moteurs turbo à gaz naturel profite pleinement de la grande capacité antidétonante que présente le gaz naturel, dont l'indice d'octane est d'environ 130. Cela permet aux véhicules carburant au gaz naturel d'atteindre une dynamique de conduite inégalée par tout autre système de transmission. De plus, le gaz naturel est un carburant particulièrement écologique et efficace. En moyenne, les véhicules au gaz naturel produisent 25 % moins d'émissions que ceux animés par un moteur à allumage commandé traditionnel. La combustion ne produit presque pas de particules ni de poussière fine

Les conducteurs des Scirocco GT24, des rois du Dakar, des experts du « Ring » et des grands polyvalents
En plus de ces innovations technologiques, Volkswagen a réuni d'intéressantes équipes de pilotes pour monter l'assaut de l'Enfer Vert. Les deux Scirocco GT24-CNG à gaz naturel seront conduits par le Dr Ulrich Hackenberg (de l'Allemagne), membre du conseil d'administration pour l'avancement technique de la marque Volkswagen, les journalistes Bernd Ostmann (de l'Allemagne), Peter Wyss (de la Suisse) et John Barker (de la Grande-Bretagne), ainsi que par l'as du volant en Touring Car Peter Terting (de l'Allemagne), l'expert du Nordschleife Thomas Klenke (de l'Allemagne), l'ancienne pilote DTM Vanina Ickx (de la Belgique) et la légende du Touring Car Klaus Niedzwiedz (de l'Allemagne), deux fois champion des 24 heures de Nürburgring


L'équipe d'une des trois Scirocco GT24 à essence reflète l'exploit du rallye Dakar : le champion du Dakar Giniel de Villiers (de l'Afrique du Sud), le champion à deux reprises du Championnant mondial de rallye Carlos Sainz (de l'Espagne) et Dieter Depping (de l'Allemagne) se relayeront pour ce saut du rallye au circuit. Un véritable quatuor de cadets est formé par les gagnants de l'an dernier, Jimmy Johansson (de la Suède), Florian Gruber (de l'Allemagne), Nicki Thiim (du Danemark) et Martin Karlhofer (de l'Autriche). De plus, les spécialistes de la Formule Congfu Cheng (de la Chine), Carlo van Dam (des Pays-Bas) et Franck Mailleux (de la France), ainsi que le grand gagnant à deux reprises des 24 heures Altfrid Heger (de l'Allemagne) se partageront l'habitacle d'un autre Scirocco GT24 de 330 ch.

Le Scirocco GT24, un modèle de succès, de retour sur le Norsdschleife
Les 24 heures de Nürburgring 2009 marqueront le retour du Scirocco GT24 au théâtre de son succès. L'an dernier, le Scirocco a fait ses débuts en compétition avant même que sa contrepartie de production ne soit commercialisée. Jimmy Johansson (de la Suède), Florian Gruber (de l'Allemagne), Thomas Mutsch (de l'Allemagne) et Hans-Joachim Stuck (de l'Allemagne) ont remporté l'épreuve dans la catégorie ultracompétitive des turbos de deux litres (SP3T) devant quelque 200 000 spectateurs. La victoire un-deux parmi les 216 concurrents sur la grille de départ fut complétée par Carlos Sainz (de l'Espagne), Giniel de Villiers (de l'Afrique du Sud), Dieter Depping (de l'Allemagne) et Hans-Joachim Stuck (de l'Allemagne).

Des essais et des courses préparatoires
En plus d'essais, Volkswagen se prépare aux 24 heures de Nürburgring en participant à trois courses du Championnat d'endurance BGGoodrich de Nürburgring. Le Scirocco GT24-CNG fera ses débuts le 18 avril prochain lors de la course de quatre heures sur le « Ring ».
photo:Volkswagen