Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WTCC: Chevrolet remporte deux victoires dans les rues de Pau (+ photos)

WTCC: Chevrolet remporte deux victoires dans les rues de Pau (+ photos)

Par ,

Le Britannique Robert Huff et Alain Menu ont remporté une victoire chacun pour Chevrolet lors du prestigieux Grand Prix de Pau disputé dans les rues étroites et sinueuses de la ville des Pyrénées.

Le Britannique Robert Huff (Chevrolet) a remporté la première course devant les quatre BMW d'Augusto Farfus, Jörg Müller, Andy Priaulx et Oscar Hernandez. Leader du championnat du monde, Yvan Muller (Seat) a terminé 12e.

"Ça a été la course la plus longue de ma vie !" En une phrase, Robert Huff a parfaitement résumé la première course du meeting de Pau. Le pilote Chevrolet a pris la tête en profitant d'un virage trop large du leader, Augusto Farfus, dans le deuxième tour.

Sur un circuit où les dépassements sont très difficiles, Huff a été harcelé par quatre BMW (Farfus, Müller, Priaulx et Hernandez) pendant 19 tours sans que ces dernières ne parviennent à prendre l'avantage. Les cinq premiers coupent la ligne d'arrivée roues dans roues avec 1,9 secondes d'écart entre Robert Huff et Oscar Hernandez (5e). Le Britannique remporte du même coup sa deuxième victoire de la saison après sa victoire à Marrakech et confirme aussi la bonne tenue des Chevrolet sur les circuits urbains.

Le lendemain, le Suisse Alain Menu (Chevrolet) a remporté la 2e course du meeting, la 10e de sa carrière, devant Augusto Farfus (BMW) et Huff (Chevrolet). Cette deuxième manche a été marquée par une série d'accident dès le 1er tour, dont un a impliqué la voiture de sécurité.

La deuxième course du meeting a commencé par un drapeau rouge et s'est achevée de la même manière ! Parti en pole position, Alain Menu (Chevrolet) a raté son départ et a concédé deux positions, à Franz Engstler (BMW) et Félix Porteiro (BMW) avant de repasser ce dernier à la première épingle.

Derrière, ça coince au même endroit. Andy Priaulx coince son coéquipier Jörg Müller dans le rail et arrache l'arrière de sa carrosserie. Attaqué par Oscar Hernandez, Félix Porteiro envoie ce dernier en tête-à-queue. La voiture de sécurité entre en piste pour évacuer les voitures arrêtées.

Seulement à Pau, la sortie des stands se situe juste derrière un virage et la voiture de sécurité était arrêtée en plein milieu de la piste à cet endroit. Pas averti de la neutralisation de la course, le leader Franz Engstler arrive à pleine vitesse et percute le Safety car de plein fouet! Un accident spectaculaire et rarissime qui provoque un arrêt de la course de plus d'une demi-heure.

Lors du deuxième départ, sous une deuxième voiture de sécurité, Alain Menu devance Porteiro (BMW), Farfus (BMW), Huff (Chevrolet), Priaulx (BMW), Tarquini (Seat Leon TDI) et Yvan Muller (Seat Leon TDI).

Pénalisé au 6e tour pour avoir précédemment envoyé Hernandez en tête-à-queue, Porteiro écope d'une pénalité et laisse passer la meute. S'engagent alors deux duels entre Chevrolet et BMW : Menu contre Farfus pour la première place et Huff contre Priaulx.

À l'instar de la première course, les deux BMW vont s'acharner dans les échappements des voitures bleues. Encore une fois, elles ne passeront pas. Alain Menu résiste durant 18 tours et offre au constructeur américain un nouveau doublé, après celui de Marrakech.



photo:Jean-Claude Loustau
Gallerie de l'article