Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WTCC: Seat reconsidère son avenir dans la discipline

WTCC: Seat reconsidère son avenir dans la discipline

Par ,

A l'issue d'un ajustement du règlement technique, les Seat Leon Tdi ont été contraintes de réduire leur pression de turbo à Pau. Les voitures espagnoles sont reléguées en fond de grille, provoquant la colère des pilotes et dirigeants.

La colère gronde en WTCC, où l'ambiance tourne à l'affrontement au fil des courses. Après une réclamation de BMW, Tiago Monteiro s'était vu exclure de la course 2 de Marrakech pour pression de turbo non conforme.

Depuis, la FIA a supprimé le seuil de tolérance de cette limitation, contraignant l'ensemble des Seat Leon Tdi a réduire leur pression de turbo. Résultat : les Leon officielles se classent respectivement 15e, 16e, 17e et 18e des qualifications !

Inversement, les BMW retrouvent les avant-postes, avec une première ligne occupée par Andy Priaulx et Augusto Farfus.

Chez Seat, la colère gronde, comme le démontre le communiqué émis samedi après-midi :

« (...) Depuis ses débuts en compétition, il y a plus de 30 ans, SEAT a toujours accepté et respecté les règlements sportifs et techniques de la FIA. La clarté, la transparence et la stabilité des dits règlements sont essentiels, non seulement pour les participants eux-mêmes, mais aussi pour l'image des championnats, et en l'occurrence, du championnat du monde des voitures de Tourisme (WTCC). Les modifications incessantes, ainsi que les limitations techniques, qui concernent exclusivement les SEAT, rompent avec le principe de stabilité et l'équité sportive qui devrait être de mise entre tous les concurrents.

Malgré les mauvais résultats enregistrés lors de ces qualifications de Pau, SEAT participera à la course de dimanche afin qu'aucun doute ne plane sur son implication dans le championnat du monde WTCC. Mais cet épisode aura aussi marqué le point de départ d'une période de réflexion concernant l'avenir ».