Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura RSX 2005 (Extrait vidéo)

Acura RSX 2005 (Extrait vidéo)

Plaisir et séduction ... Par ,

* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la Acura RSX *

Plaisir et séduction ...


Photo - Antoine Joubert
Depuis son entrée en scène, il y a maintenant quatre ans, la RSX trône au sommet de la catégorie des sportives. Digne remplaçante de l'Integra, elle séduit les acheteurs qui apprécient la qualité de son ensemble, son agrément de conduite indéniable et la pureté de ses lignes. Évidemment, elle fait aussi rêver ces jeunes conducteurs, pour la plupart propriétaires d'Honda Civic, en mal de performances. Mais le plus beau pour Acura, c'est que ses concurrentes sont de moins en moins nombreuses, les manufacturiers délaissant le marché des coupés sportifs un par un. D'ici quelques mois, nous dirons d'ailleurs adieu à sa principale rivale actuelle, la Toyota Celica.

Cette année, la RSX reçoit pour la première fois quelques modifications, lui permettant de mieux passer à travers le temps. La plus marquante est assurément l'ajout d'un nouveau modèle Premium plus abordable, qui diffère de l'autre par le retrait des sièges en cuir chauffants. Maintenant offerte en quatre versions, elle peut donc désormais satisfaire les goûts et besoins de chacun des acheteurs.

Carrosserie

Photo - Antoine Joubert
Qu'elle est belle cette RSX, disait ma copine au moment de me voir entrer à la maison ! Voilà l'effet que cette voiture transmet à chaque personne qui y pose son regard. Malgré son âge, ce coupé est toujours aussi séduisant, et n'a pas vieilli d'un poil. Néanmoins, il reçoit cette année quelques nouveaux coups de crayon, qui lui donnent un air plus épuré. Au premier coup d'oeil, on remarque immédiatement la disparition des phares en forme de pattes d'ours, remplacés par un modèle au design plus ciselé. Les pare-chocs, les moulures latérales, les jantes d'alliage et les feux arrière sont également nouveaux. Acura a aussi pris bonne note des commentaires antérieurs émis par la presse automobile qui déplorait la trop grande similitude esthétique de la Type S avec les autres versions, et la présence de modestes jantes de 16 pouces. Elle se démarque donc cette année par l'ajout d'un infime aileron arrière ainsi que par de nouvelles roues d'aluminium de 17 pouces, lui donnant un look plus distinctif. Cependant, je déplore toujours le fait qu'aucune version ne soit munie de feux antibrouillards avant, un accessoire quasi obligatoire sur une telle voiture.

Aménagement intérieur

Photo - Antoine Joubert
En ouvrant la portière, on remarque en premier lieu que cette dernière est handicapée par un angle d'ouverture trop petit, qui limite la facilité à l'accès et à la sortie de l'habitacle. Une fois à bord, le conducteur se trouve positionné derrière une planche de bord conçue d'abord et avant tout, pour une ergonomie sans faille. Son design est probablement trop sobre aux yeux de certains, mais personnellement, j'adore. Les commandes rotatives de système de ventilation automatique et le poste audio tombent littéralement sous la main, tout comme les petits leviers situés sur la colonne de direction. Les cadrans indicateurs sur fond blanc sont élégants et faciles à consulter, et apportent un petit aspect sportif à l'ensemble. Il en va de même pour l'éclairage rougeâtre de la planche de bord, ainsi que pour les décorations d'aspect titane.