Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda RX-8 2005 (Extrait vidéo)

Mazda RX-8 2005 (Extrait vidéo)

Du vrai sport ! Par ,

* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la Mazda RX-8 *

Une sportive aguerrie


Photo - Antoine Joubert
La RX-8, c'est la sportive anticonformiste du nouveau millénaire. Alors que la majorité des constructeurs choisissent de proposer des roadsters aussi performants que spectaculaires, la firme d'Hiroshima opte pour un concept original, en offrant une voiture capable de grandes prouesses, mais pouvant également accueillir quatre occupants dans un environnement des plus agréables. Et bien sûr, contrairement à toute autre voiture actuellement commercialisée, elle propose le principe du moteur rotatif, qui a d'ailleurs connu ses plus beaux jours sous le capot de la défunte RX-7. Après deux ans de commercialisation, et malgré quelques problèmes de fiabilité, la RX-8 peut crier victoire, quant à son succès. En 2004, pas moins de 2118 Canadiens ont fait l'acquisition de ce modèle. Non seulement les objectifs de vente du constructeur ont été dépassés, mais Mazda a su mettre en circulation plus du double du nombre de Nissan 350Z vendues, la même année.

Design

Photo - Antoine Joubert
Côté design, on ne peut qu'applaudir les stylistes de Mazda, qui ont véritablement réussi un coup de maître en concevant la RX-8. Non seulement son look félin laisse deviner ses performances et aptitudes routières, mais l'audace et le raffinement de ses lignes lui permettent d'être qualifiée d'une des plus belles sportives nipponnes jamais conçue. Preuve d'un design qui mérite nombre d'éloges pour son originalité, la voiture change carrément de caractère, lorsqu'elle se voit peinte en bleu, en rouge, en noir, ou en n'importe qu'elle autre des huit teintes offertes.

Évidemment, un aussi faible porte-à-faux, une ceinture de caisse élevée et un pilier C d'une telle largeur occasionnent une visibilité générale désastreuse. Le conducteur doit donc apprendre à redoubler de prudence, et à vivre avec d'importants angles morts. En revanche, la crainte de plusieurs concernant le manque de rigidité structurelle pour cause d'absence de pilier B, peut tout de suite être effacée. Même la configuration des portières, similaire à celle de la majorité des camionnettes à cabine allongée, ne laisse passer aucun craquement ou bruit de caisse.

Aménagement intérieur

Photo - Antoine Joubert
Une planche de bord stylisée, ergonomique, et pourvue d'une finition sans reproche équipe la RX-8. Comme à l'extérieur, on a su doter l'habitacle de plusieurs attentions, qui le caractérise. Je parle ici notamment des nombreuses formes circulaires de la planche de bord, du levier de vitesses reprenant la forme d'un piston de moteur rotatif, des pédales en aluminium et de l'éclairage d'ambiance rougeâtre, très agréable. Évidemment, l'habitacle ne reçoit pas de bons commentaires que pour son esthétisme. Il faut aussi savoir que les sièges, superbement dessinés, permettent aux occupants avant et arrière de se sentir incrustés à même la voiture, presque comme dans un bolide de course. Relativement fermes, les sièges sont cependant loin d'être inconfortables, et conviennent aussi bien à de courts qu'à de longs déplacements.