Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A5 et S5 Sportback 2018 : à bas les VUS!

Audi A5 et S5 Sportback 2018 : à bas les VUS!

Belles comme une berline et pratiques comme un utilitaire Par ,

Les Canadiens ont toujours aimé les familiales. Or, de nos jours, c’est assez difficile d’en acheter une neuve. Laissez-moi vous présenter les nouvelles Audi A5 Sportback et S5 Sportback 2018, des modèles à hayon qui visent à faire le pont entre les berlines et les VUS sur le plan pratique sans compromettre le design ni l’agrément de conduite.

En proposant une foule de variations d’un même thème, d’une même plateforme, les constructeurs automobiles essaient d’aller chercher le plus de dollars possible dans les poches des consommateurs. Parfois, c’est uniquement une affaire de style; d’autres fois, comme dans le cas des A5 et S5 Sportback, on obtient des créations originales qui s’avèrent de solides alternatives aux sempiternels utilitaires d’aujourd’hui. Je me suis rendu dernièrement dans la région montagneuse de Snoqualmie, près de Seattle dans l’état de Washington, pour voir de quel bois se chauffe la résistance allemande. 

2 portes, c’est bien; 4 portes, c’est encore mieux!
Basés sur le coupé A5 à 2 portes et non sur la berline A4 à 4 portes, les nouveaux modèles Sportback 2018 auraient pu privilégier une approche axée sur le style comme le fait si bien Mercedes-Benz avec sa CLS, mais la marque aux anneaux a vu la ligne de toit plongeante de l’A5 comme une belle occasion de transformer son derrière par l’ajout d’un hayon pratique, à l’image de la grande A7. Les 2 portes additionnelles et l’espace accru pour les jambes aux places arrière jouent drôlement bien sur les proportions de la voiture, qui paraît davantage musclée que grassette.

Le hayon à commande électrique de l’Audi A5 Sportback révèle une aire de chargement spacieuse pouvant engloutir 991 litres de bagages une fois les dossiers rabattus. Vous vous demandez si des adultes de taille normale peuvent s’assoir à l’arrière de ce coupé à 4 portes? Eh bien, outre le fait que le toit soit un peu plus bas que celui de la berline A4 (ma tête frôlait le plafond), je n’ai pas grand-chose à redire, honnêtement.

Intérieur de première classe
En ce qui concerne le décor intérieur dans son ensemble, incluant le choix des matériaux, les A5 et S5 Sportback visent en plein dans le mille. Les portes en question sont remarquablement bien intégrées, plusieurs styles de coutures ornent les surfaces en cuir et divers choix de couleurs permettent de personnaliser l’habitacle à votre guise. 

À l’avant, c’est le paradis ou presque. Je vous recommande fortement le gros écran d’affichage ACL en option, qui réunit derrière le volant une foule d’informations et de fonctions, dont la navigation Google Earth pleine largeur. Je tiens également à souligner la présence d’un second coffre à gants, à la gauche du volant, dans lequel j’ai pu insérer tout mon avant-bras (juste pour tester sa profondeur).

Plus basse, plus large et plus longue
La voie élargie et la garde au sol réduite de l’Audi A5 Sportback 2018 (par rapport à l’A4) permettent à cette voiture à hayon légèrement plus lourde d’en faire plus avec les 252 chevaux et 273 livres-pied de couple du moteur turbocompressé à 4 cylindres de 2,0 litres qu’on l’imaginerait après avoir essayé la berline. Elle colle à la route et demeure stable comme on s’y attend d’un véhicule équipé du rouage intégral quattro, tandis que sa boîte à double embrayage à 7 rapports, sa direction et son accélérateur s’ajustent selon le mode de conduite sélectionné. En version A5 Sportback, l’accélération de 0 à 100 km/h prend 5,7 secondes, ce qui est tout à fait comparable à bien d’autres voitures de luxe de taille similaire, et les déplacements sur l’autoroute se font comme dans un rêve. 

La S5 Sportback, à plus forte raison quand on la dote d’un différentiel arrière qui varie la répartition du couple et d’amortisseurs adaptatifs aux 4 roues, démontre plus d’agressivité dans ses manœuvres. Je vous conseille d’y aller avec la totale afin de profiter au maximum des 354 chevaux et 369 livres-pied du V6 turbocompressé de 3,0 litres, dont les accélérations et les reprises se font sans délai, peu importe la vitesse à laquelle on roule. La boîte automatique à 8 rapports mise sur un convertisseur de couple au lieu d’un système à double embrayage, mais j’ai trouvé ses passages tout aussi rapides que ceux de l’A5 Sportback. 

Laissez votre VUS à la maison
À qui s’adresse exactement la gamme Sportback? Le modèle A5 cible définitivement les acheteurs de voitures de luxe d’entrée de gamme qui ne veulent rien savoir des VUS, mais qui apprécient quand même le fait d’avoir une grande ouverture pour le chargement. De son côté, la S5 vise les mordus de performance qui ont besoin de 4 portes sans pour autant se tourner vers un gros multisegment. 

Est-ce trop une clientèle marginale? Non. Le succès remporté par les A7 et S7 à hayon prouve qu’il existe un bon bassin d’amateurs d’Audi prêts à embarquer dans un nouveau concept, surtout un qui est beau comme celui-ci. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Audi A5 Sportback 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :B.Hunting
Photos de la Audi A5/S5 Sportback 2018