Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi S5 Coupé 2012 : essai routier

Audi S5 Coupé 2012 : essai routier

Coup de coeur, coup de pied Par ,

L'Audi S5 Coupé 2012 possède un look sobre mais très élégant qui passe joliment inaperçu aux yeux des conducteurs préférant afficher leurs couleurs de manière plus directe et frappante.

Je venais tout juste de sortir d'une Audi TT RS quand j'ai entamé mon essai routier de la S5 et, ma foi, à part les quatre anneaux entrelacés sur la calandre, je leur trouvais difficilement des ressemblances.

La TT RS est jeune et bouillante, pour ne pas dire juvénile et hormonale. Sa belle robe en aluminium ornée d'un superbe aileron épouse des lignes d'une sensualité craquante.

La S5, de son côté, fait preuve d'une simplicité intemporelle qui se traduit par une silhouette gracieuse et une allure soignée. Elle nous donne très peu d'indices qu'il s'agit en réalité d'un muscle car allemand.

Audi se veut depuis longtemps une référence en matière d'habitacles. Celui de la S5 Coupé 2012 est décoré avec goût et raffinement, comme en témoignent les nombreux matériaux de première qualité et l'assemblage impeccable. La configuration du tableau de bord reste simple et conviviale, à commencer par les cadrans clairs et faciles à consulter.

Toutes les commodités de luxe dignes d'une voiture de 75 000 $ s'y retrouvent. Mon exemplaire bénéficiait également de plusieurs options totalisant 8 000 $, dont le système de contrôle de la conduite Audi Drive Select, un différentiel quattro sport, un système de navigation avec caméra de recul, une finition Carbone Atlas, des sièges en cuir Nappa soyeux avec mémoire de position ainsi qu'une fonction d'arrêt/redémarrage du moteur.

L'interface multimédia MMI a été revue et améliorée, mais son utilisation nous oblige encore à quitter la route des yeux. Je suis peut-être de la vieille école, mais je préfère me servir de trois molettes simples (comme dans la TT RS) au lieu de faire défiler toute une série de menus juste pour garder mes pieds au chaud.

Le système audio Bang & Olufsen à 14 haut-parleurs obtiendra l'approbation de tous les mélomanes pour le son cristallin qu'il produit. Les sièges avant avec emblème « S5 » brodé comportent de bons appuis latéraux et fournissent un confort divin. Les sièges arrière individuels s'avèrent eux aussi confortables mais, comme dans tout coupé sport, le toit fuyant vient vite restreindre le dégagement pour la tête.

Les modèles « S » d'Audi rehaussent la performance et le style. Dérivée de la modeste A5 à quatre cylindres, la S5 Coupé ne donne presque pas de raisons de croire, du moins au premier coup d'œil, qu'un gros V8 de 4,2 L se cache sous le capot (V6 suralimenté de 3,0 L dans la version cabriolet).

Lorsqu'on appuie sur le bouton de démarrage, toutefois, c'est une autre histoire. Le moteur de 354 chevaux se réveille, gronde et ne laisse plus aucun doute. Bien que la BMW M3 de 414 chevaux se montre un peu plus agile et dynamique, l'Audi S5 2012 s'élance vigoureusement à n'importe quel régime et son rugissement corsé en pleine accélération excite les tympans. Idem pour son aboiement lors des rétrogradations.

Dans mon cas, une boîte Tiptronic à six rapports se chargeait de transmettre la puissance aux roues motrices. J'ai trouvé sa rapidité à changer les rapports plus qu'adéquate, mais jamais autant que la manuelle à six rapports incluse de série ou encore la boîte S tronic à double embrayage et à sept rapports exclusive au cabriolet. En outre, je n'arrive pas à comprendre l'absence de sélecteurs de vitesses au volant dans un pareil coupé sport. Pousser et tirer sur le levier de la console n'est pas assez stimulant.

Le différentiel quattro sport que j'ai mentionné tout à l'heure répartit la puissance entre les deux roues arrière au besoin et en fonction des conditions de conduite, ce qui rehausse considérablement la stabilité et facilite la prise de virages à haute vitesse. La S5 demeure équilibrée et prévisible sur les routes étroites et sinueuses, tandis que la motricité intégrale du système quattro inspire la confiance, entre autres lors des dernières journées sales de l'hiver.

D'autre part, le système Audi Drive Select offre plusieurs modes de conduite distincts, permettant de passer d'une grande routière confortable à une farouche voiture sport. Les réglages Confort, Automatique et Dynamique modifient la fermeté de la suspension, la réponse de l'accélérateur, la sensibilité de la direction et les points de passage de la boîte automatique. Optez pour le premier si vous désirez un roulement souple et apaisant. Choisissez plutôt le dernier si vous recherchez une conduite ferme, précise et sportive.

Je me dois absolument de souligner le volant épais et gainé de cuir qui offre une belle prise en main. Il est relié à une direction docile et relativement communicative, bien qu'un peu trop légère et assistée à l'occasion.

Comme prévu, l'équipement de sécurité a de quoi impressionner tout acheteur. Mon modèle d'essai comprenait un régulateur de vitesse adaptatif, un dispositif d'aide au freinage d'urgence et plusieurs autres technologies sophistiquées. Quoi de plus réconfortant que de se sentir en parfaite sécurité dans une luxueuse voiture de classe mondiale? J'ai particulièrement aimé le système de surveillance des angles morts et les phares adaptatifs (pivotants).

L'Audi S5 2012 représente un parfait équilibre entre luxe et performance. À mi-chemin entre une sportive radicale et une routière du dimanche, elle offre le meilleur des deux mondes dans un emballage chic et raffiné.

Cet essai routier de la Audi S5 2012 a originalement été publié sur Auto-Venus.com.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Audi S5 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Audi S5 2012
Audi S5 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article