Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du Cadillac XT6 2020 : semi-gros

Détroit, Michigan - Encore un VUS, me direz-vous. Eh oui, un autre. Il semble que le filon n’est pas encore épuisé et Cadillac, qui a déjà le XT4, le XT5 et l’Escalade, vient de trouver une autre niche pour glisser un modèle entre les deux derniers, soit un VUS semi-gros qui pourra accueillir sept ou huit personnes. Trop gros pour l’Europe, il fera ses premiers tours de roues à l’automne au Canada et aux États-Unis pour ensuite attaquer le marché chinois qui aime toutes les grosses affaires. GM avait dévoilé ce véhicule au Salon de l’auto de Détroit en début d’année.

Typiquement Cadillac
La ligne du véhicule correspond aux dernières réalisations de la marque. On reconnaît le style moderne. Il est environ 20 cm plus longs que le XT5, question d’accueillir la 3e rangée de sièges. Le châssis est partagé avec le Chevrolet Traverse et le Buick Enclave, mais il est plus court que ces derniers. Son format est plus près du GMC Acadia.

Le style est tout en finesse avec une silhouette effilée qui se voit dans la configuration des phares au regard perçant. On remarque aussi une largeur assez imposante qui ajoute à la présence du véhicule. Des roues de 20 pouces, ou de 21 pouces en option, sont livrables.

Photo : B.Charette

À l’arrière, on retrouve, comme avec les autres modèles de la marque, des phares en forme de L inversé à la verticale. Un aileron fonctionnel est présent et joue un double rôle. Il permet, dans un premier temps, d’améliorer l’aérodynamisme et, dans un deuxième temps, il abrite l'essuie-glace et le lave-glace de la fenêtre arrière, ainsi que la caméra de recul (en option) et son nettoyant. Ils sont astucieusement dissimulés sous le bord de fuite de l'aileron pour une apparence plus propre et soignée, ainsi qu’une vue arrière dégagée.

Un revêtement hydrophobe sur la lentille de la caméra de recul aide à résister à la boue, à la neige et aux taches, un détail intéressant lorsque mère nature n’est pas de bonne humeur.

Luxe à l’américaine
À l'intérieur, Cadillac propose une configuration à deux banquettes pour huit places ou deux sièges capitaine en deuxième rangée et une banquette en troisième rangée pour sept places. Même si Cadillac a démontré un effort dans l’aménagement et les matériaux utilisés, le résultat n’est pas très impressionnant et n’est pas à la hauteur de modèles comme le trio allemand composé des Audi Q7, BMW X5 et Mercedes-Benz GLE. Les garnitures en bois ou fibre de carbone sonnent faux. Vous avez des surpiqûres anglaises visibles dans tout l'habitacle, mais elles sont faites à la machine et vous avez le même genre de détail dans une Kia ou une Hyundai pour 20 000 $ de moins. Vous avez des perforations dans les sièges avant, ventilés de série, mais le souci du détail n’est pas de la même envergure.

D’ailleurs, le représentant de Cadillac qui présentait le véhicule aux journalistes a pris le soin de préciser que le XT6 s’adressait aux acheteurs autres que les VUS allemands. Ça veut tout dire.

Photo : B.Charette

Pour ce qui est du contenu technologique, les modèles sont dotés d’un système multimédia à écran tactile offrant la compatibilité avec les applications Apple CarPlay et Android Auto, de même que l’Internet intégré avec chargement sans fil pour téléphone cellulaire. Une foule de fonctions d'assistances à la conduite sont au programme : freinage d'urgence automatisé, assistance au maintien de la voie et surveillance des angles morts de série. Vous avez aussi en option un système de caméra à vision périphérique qui présente une vue aérienne du véhicule, ce qui rend les manœuvres serrées plus faciles à effectuer, surtout autour d’obstacles.

La caméra de recul à affichage intégré au rétroviseur est aussi offerte en option et élimine les obstacles qui pourraient cacher la vue offerte par un rétroviseur classique, comme les passagers, les appuie-têtes ou la structure même du véhicule. Vous avez aussi droit à un système de vision nocturne, toujours en option. Ce dernier est conçu pour fournir au conducteur une image infrarouge du secteur éclairé au-delà des phares, ce qui permet de détecter les piétons et les gros animaux. Le système envoie des alertes supplémentaires si le XT6 approche trop rapidement d'un piéton identifié, offrant potentiellement plus de temps aux conducteurs pour réagir.

Toutes ces technologies sont bien, mais il n’y a pas un niveau de sophistication aussi élevé que chez les concurrents allemands.

Photo : Cadillac

Un seul moteur V6
Il n’y a pas seulement la plateforme qui est partagée avec d’autres modèles de la famille ; il en va de même du moteur qui est commun avec le duo Buick Enclave et Chevrolet Traverse. On retrouve ainsi le même V6 de 3,6 litres et 310 chevaux. Au Canada, seule la transmission intégrale sera au menu, alors que nos voisins états-uniens auront le choix d’une traction ou une transmission intégrale. Dans les deux cas, la boîte automatique à neuf rapports est de série.

La gamme XT6 est composée de deux versions : Premium Luxury et Sport. La première est davantage axée sur le confort, tandis que la deuxième offre des options améliorant les performances, telles qu'un essieu arrière à vecteur de couple et une direction plus incisive.

Rien de spécial
Ce qui dérange vraiment avec le XT6, c’est qu’il n’y a rien de spécial en ce qui concerne le groupe motopropulseur. Ford avait préparé pour le Continental un moteur 3-litres turbo de 400 chevaux unique aux produits Lincoln avant de passer chez Ford, alors que le moteur du XT6 est le même que le Chevrolet Traverse. La conduite est silencieuse et honnête, mais encore une fois, il n’y a rien de spécial. Cadillac confirme qu’elle va ajouter l’an prochain le Super Cruise, le système de conduite semi-autonome de la marque, mais dans sa version de lancement, le contenu technologique de série n’a rien pour impressionner.

Conclusion
On s’attend généralement à plus d’un produit Cadillac et c’est ce qui manque avec le XT6. Il n’y a pas de facteur WOW. Le prix est à plus de 60 000 $ pour une version de base et va grimper à 75 000 $ pour un modèle bien équipé. Et, au risque de se répéter, vous n’obtenez rien de spécial à ce prix. Ce n’est pas un mauvais véhicule ; on s’attendait simplement à plus de la part de Cadillac.

On aime

Excellente insonorisation
Style réussi
Bien aménagé

On aime moins

Finition qui manque de conviction
Troisième rangée un peu étroite
Direction légère

Photo : B.Charette

Essais routiers et évaluations

Experts
    Consommateurs
    Cadillac XT6 2020
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :Cadillac
    Photos du Cadillac XT6 2020