Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Spark 1LT 2013 : essai routier

Chevrolet Spark 1LT 2013 : essai routier

L'étincelle manquante? Par ,

La Chevrolet Spark 2013 tente de percer un segment de marché où règne l'économie d'essence et d'attirer un public qui semble se désintéresser des voitures au profit des nouvelles technologies de communication et de divertissement. Saura-t-elle relever ce gros défi? Lisez bien ce qui suit.

L'essor des microvoitures
Il n'y a pas si longtemps, les voitures diminutives se faisaient regarder de travers en Amérique du Nord. Plus maintenant. Propulsé par la flambée du prix de l'essence et les préoccupations environnementales grandissantes, ce créneau automobile n'a plus besoin de se justifier. D'ailleurs, il connaît un véritable essor.

Tout comme la smart fortwo qui a parti le bal, la Chevrolet Spark 2013 a d'abord conquis d'autres marchés avant d'atterrir chez nous. Je l'ai aperçue à Séoul lors d'un voyage en Corée du Sud il y a quelques années, un pays où elle s'est vendue en plus de 600 000 exemplaires. La production se fait justement là-bas.

Un gros patin à roulettes
Je dois vous avouer que j'ai ri en voyant la Chevrolet Spark 1LT 2013 que j'allais tester. Son petit air frondeur n'allait pas du tout avec la peinture Rose techno, une drôle de couleur qui me rappelle un mobilier de salle de bain des années 1970. De plus, sa hauteur la faisait paraître plus petite qu'elle ne l'est en réalité. À 3 675 millimètres de long, la Spark dépasse la Scion IQ et la Fiat 500. Ajoutez à cela des roues minuscules et elle ressemble beaucoup à un patin à roulettes surdimensionné.

À l'intérieur, le décor paraît à la fois jovial et bon marché. Le bloc de cadrans qui s'ajuste en hauteur selon l'angle de la colonne de direction est une caractéristique qui sort de l'ordinaire, à l'instar de l'éclairage ambiant bleu. Puisque la Chevrolet Spark 2LT 2013 tente de séduire les jeunes, mon exemplaire renfermait l'interface Chevrolet MyLink avec écran tactile, radio Internet Stitcher, radio satellite SiriusXM, connectivité Bluetooth et reconnaissance vocale.

Bon sang, est-ce qu'un peu de rembourrage dans les sièges serait trop demander? Même des passagers plus enrobés que moi se sont plaints du manque de relief et de souplesse des sièges. Ceux à l'arrière ont de plus été agacés par les appuie-têtes proéminents. Au moins, la Chevrolet Spark 1LT 2013 offre beaucoup d'espace au niveau de la tête ainsi qu'aux places avant.

Contrairement à la fortwo, qui ne possède même pas de banquette arrière, la microvoiture de GM peut asseoir quatre personnes sans que les deux reléguées au second plan aient l'impression de se retrouver au cachot. Le dossier arrière rabattable 60/40 permet en outre d'accroître le volume utilitaire de 323 à 883 litres.

Des dépassements à calculer
La Chevrolet Spark 1LT 2013 semble primitive avec son moteur de 84 chevaux et sa boîte automatique à quatre rapports. D'ailleurs, c'est exactement ce qu'on retrouve dans mon vieux bazou japonais de 21 ans. Toutefois, pour une sous-compacte comme la Spark, une telle puissance fait bien l'affaire en ville et juste assez sur l'autoroute.

Quand vient le temps de dépasser, par contre, c'est beaucoup plus compliqué. La Chevrolet Spark 1LT 2013 n'arrive pas à accélérer rapidement, ce qui nous oblige à prévoir nos manœuvres longtemps à l'avance.

Évidemment, l'idée est de maximiser l'économie de carburant. Or, la Spark déçoit ici aussi avec une moyenne de 7,3 L/100 km au terme de ma semaine d'essai. À titre de comparaison, j'ai obtenu 6,8 L/100 km avec la Chevrolet Cruze Eco, une voiture franchement plus volumineuse et sophistiquée.

Une citadine digne de ce nom
À sa défense, la Chevrolet Spark 1LT 2013 excelle dans la circulation urbaine. Très maniable, sans se montrer sportive, elle se fraye un chemin avec aisance, entre sans problème dans de petits espaces de stationnement et offre une direction précise bien assortie. Dans les virages secs, la Spark souffre d'un certain roulis de caisse, mais la suspension s'avère joliment équilibrée et absorbe la plupart des bosses qu'on rencontre habituellement en ville.

Un prix qui rate la cible
Là où le bât blesse, à mon avis, c'est au niveau du prix. Bien qu'elle s'adresse aux jeunes conducteurs, la Chevrolet Spark 1LT 2013 que j'ai essayée valait pas moins de 16 445 $. Je ne peux parler au nom de la nouvelle génération, mais dans mon temps, il fallait gratter les fonds de tiroirs afin de trouver assez d'argent pour acheter ne serait-ce qu'une relique dans les annonces classées.

Avec 16 000 $, vous pourriez aujourd'hui mettre la main sur une maudite bonne voiture d'occasion, croyez-moi.

En conclusion, la Spark est plutôt mignonne et attire la sympathie. Si elle coûtait quelques milliers de dollars de moins, je pourrais lui pardonner sa consommation d'essence décevante.

Cet essai routier de la Chevrolet Spark 1LT 2013 a originalement été publié sur Auto-Venus.com.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chevrolet Spark 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Spark 1LT 2013
    Chevrolet Spark 1LT 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article