Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Spark 2013 : premières impressions

Chevrolet Spark 2013 : premières impressions

La Spark produira-t-elle une étincelle? Par ,

Montréal, Québec – Le nouveau General Motors (celui de l'après-faillite) travaille fort pour lancer sur le marché nord-américain des voitures abordables et économes d'essence que les consommateurs désirent acheter.

Il a fallu très peu de temps pour voir arriver la compacte Cruze – selon moi le meilleur produit Chevrolet du dernier quart de siècle – ainsi que la sous-compacte Sonic. Maintenant, c'est au tour de la nouvelle Chevrolet Spark 2013.

Vendue ailleurs dans le monde depuis déjà trois ans, la Spark débarque chez nous au même moment où elle profite d'une mise à jour de mi-génération. Quelques légères améliorations ont été apportées spécifiquement pour le Canada et les États-Unis; j'y reviendrai un peu plus tard.

Nul doute que cette microvoiture cible une plus jeune clientèle, à l'image de la Sonic. GM, ses responsables du marketing et ses concessionnaires auront donc tout un casse-tête à résoudre. On retrouvera côte-à-côte dans les salles d'exposition trois voitures ayant une vocation et un public similaires : la Spark à 13 495 $, la berline Sonic à 14 495 $ et la Cruze à 14 995 $. Bonne chance.

Voici mes impressions de la Chevrolet Spark 2013 :

Des flammèches à l'extérieur...
Celui qui a dessiné la Spark n'avait sans doute personne qui regardait par-dessus son épaule pour remettre en question chacune de ses décisions. Seul l'avenir nous dira s'il s'agissait d'une bonne chose.

Tout comme la Sonic, la Spark ne présente pas le même souci du détail à l'avant, à l'arrière et sur les côtés. Cela dit, je la trouve beaucoup plus attrayante et mieux ficelée que la Sonic à hayon. Il suffit de regarder les lignes de relief, les phares démesurés et la partie arrière relativement bien intégrée pour s'en convaincre.

... mais pas vraiment à l'intérieur
L'habitacle propose des choses intéressantes et un aménagement ergonomique, mais il fait pâle figure au côté de la Sonic. Son tableau de bord simpliste retiendra très peu l'attention des moins de 25 ans. Ceux-ci aimeront sûrement la possibilité de choisir parmi diverses combinaisons de couleurs intérieures et extérieures, mais je doute que ce soit suffisant.

En revanche, la Spark devrait plaire à plusieurs avec son ensemble Audio & Connectivité à 1 000 $, qui comprend un écran couleur tactile de sept pouces – possiblement le système de son le plus intuitif que j'ai eu la chance d'essayer. À cela s'ajoute l'application BringGo au coût unique d'environ 50 $ (aucuns frais ultérieurs). Elle servira de système de navigation à même l'écran du groupe Audio & Connectivité.

Par ailleurs, la Chevrolet Spark 2013 peut asseoir jusqu'à quatre adultes, et ce, de manière plutôt confortable. Il se peut que les coudes et les genoux se touchent, mais l'espace pour les jambes et la tête aux places avant a de quoi étonner quand on pense au gabarit minuscule de la voiture. Les passagers arrière se sentiront à l'étroit, mais ils ne se plaindront pas si les sièges avant ne sont pas trop reculés.

Dans ce segment de marché en émergence, la Spark possède l'aire de chargement la plus volumineuse, soit 323 litres. La smart fortwo se vante d'offrir 340 litres, mais uniquement lorsqu'on la charge au max, c'est-à-dire en cachant la vitre arrière.

L'Étincelle
La Chevrolet Spark 2013 est animée par un moteur ECOTEC à quatre cylindres de 1,25 L. Celui-ci fait d'ailleurs partie des légères améliorations dont profite le modèle nord-américain. Ailleurs sur la planète, la Spark affiche une cylindrée de 1,2 L. Développant une puissance de 85 chevaux et un couple de 82 livres-pied, le moteur s'avère fringant et nettement moins bruyant que ce à quoi je m'attendais.

Sommes-nous en 2002? Je vous le demande parce que Chevrolet propose, comme alternative à la boîte manuelle à cinq rapports, une pathétique boîte automatique à quatre rapports – au lieu de six comme dans la Sonic et la Cruze. Malheureusement pour moi, c'est la seule que j'ai pu essayer.

Quel rabat-joie! À basse vitesse, ça va, mais en pleine accélération, elle hésite longtemps à rétrograder. La bonne nouvelle, c'est que le régime du moteur reste bien en-deçà des 3 000 tours/minute lorsqu'on roule à 100 km/h en quatrième. Jumelez le tout à une insonorisation accrue (une autre amélioration) et il en résulte un habitacle relativement silencieux.

Roulement surprenant
La Chevrolet Spark 2013 tire bien son épingle du jeu en termes de comportement routier. Les pneus de plus grande taille et la suspension plus souple par rapport aux modèles d'outremer favorisent un roulement bien contrôlé. La direction électrique se veut un peu trop assistée à mon goût mais, en ville, elle ne demande pratiquement aucun effort via le volant.

La Spark est une petite citadine agile qui arrive à se débrouiller sur l'autoroute, à condition de prévoir ses manœuvres de dépassement à l'avance. Y accéder à partir d'une bretelle pose un autre défi, mais rien de plus inquiétant qu'avec les Scion iQ, smart fortwo et Fiat 500.

L'économie de carburant constitue l'une des principales raisons d'être de la Spark. Selon GM, sa consommation moyenne devrait se situer quelque part entre 5,0 et 5,5 L/100 km, à mi-chemin entre la iQ et la 500, et au même niveau que la fortwo.

La Spark en bref
De nos jours, même les petites voitures sont sécuritaires. À l'instar des plus récents produits du géant américain, la Chevrolet Spark 2013 mise sur 10 coussins gonflables, l'antidérapage électronique StabiliTrak, de l'acier à haute résistance et un système d'aide au démarrage en pente, ce dernier étant exclusif dans la catégorie.

C'est la première fois que GM lance un tel genre de voiture et, à mon avis, ses chances de réussir semblent bonnes. Les gens de Chevrolet s'attendent à ce que les acheteurs de la Spark optent à 50 % pour la version de base LS, avec quelques options. Or, prenez le prix de départ de 13 495 $, ajoutez-y 1 300 $ pour la boîte automatique, 1 000 $ pour le climatiseur et un autre 1 000 $ pour l'ensemble Audio & Connectivité et vous obtenez une facture de 16 795 $. Ceci n'inclut même pas les miroirs et serrures électriques! Un mauvais rapport équipement/prix finira par faire mal à la Spark.

Sur papier, elle possède plusieurs ingrédients qui devraient plaire aux jeunes consommateurs : un design branché, une faible consommation, des technologies d'infodivertissement, des gadgets et d'autres trucs du genre. L'avenir nous dira si la recette fonctionne.

À propos, GM a déjà confirmé la venue de la Spark électrique au cours de l'année-modèle 2014.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chevrolet Spark 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Spark LS 2013
    Chevrolet Spark LS 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article