Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler PT Cruiser Cabriolet 2005

Chrysler PT Cruiser Cabriolet 2005

La Darling de l'été Par ,

Chrysler PT Cruiser Cabriolet 2005
La Darling de l'été

La commande n'était pas facile. Avouez avec moi que transformer en cabriolet un véhicule utilitaire cinq portes doté d'une silhouette rétro tenait du défi ! Je suis persuadé que les concepteurs du cabriolet New Beetle de Volkswagen ont eu la partie plus facile. Quoiqu'il en soit, Trevor Creed et son équipe de stylistes ont réussi à concevoir un cabriolet dont la silhouette est fort sympathique, que le toit soit baissé ou en place. C'est réussi sur toute la ligne. Pour équilibrer la silhouette une fois le toit baissé, les designers ont fait appel à un arceau aérodynamique placé derrière les sièges avant. Contrairement à ce qu'on serait porté à croire, il ne s'agit pas d'un arceau de sécurité. Celui-ci n'a pour but que d'améliorer l'écoulement de l'air et de réduire les turbulences dans l'habitacle une fois le toit baissé. Je suis prêt à parier un "vieux cinq" que cet accessoire contribue également a renforcer la structure.

Quoiqu'il en soit, ce PT Cabrio possède une plate-forme très rigide. Du moins s'il faut se fier à notre essai effectué dans l'Ouest américain sur des routes quand même pas toujours en bonne condition. Bref, la caisse est solide et le toit se replie automatiquement en quelques secondes. Malheureusement, comme avec la New Beetle Cabriolet, la capote repliée se retrouve en surplomb sur la partie arrière et cela nuit à la visibilité puisque sa présence remplit le rétroviseur. Par contre, une fois remonté, il est étanche et son isolation améliore l'insonorisation.

L'élément le plus astucieux de ce cabriolet est la possibilité de faire basculer la banquette arrière et ainsi augmenter la capacité de charge, la grande faiblesse des voitures de ce type. Par contre, le couvercle du coffre ne se soulève pas très haut et il faut se pencher passablement pour accéder à la soute à bagages.

Trois moteurs sont au programme. Les trois ont la même cylindrée, mais la puissance de ce quatre cylindres de 2,4 litres varie en fonction de la présence d'un turbo ou pas. La version atmosphérique produit 150 chevaux tandis que le modèle Touring est offert avec une version turbo de 180 chevaux du même moteur. Si vous voulez en avoir plus sous la pédale, il y a la GT avec son moteur turbo de 220 chevaux couplé à une boîte manuelle à cinq rapports.

Économique, agréable à conduire et avec un choix de trois moteurs, la PT Cruiser devrait faire un malheur cet été, d'autant plus que son prix est très, très compétitif.
Gallerie de l'article