Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comparaison : Kia Optima 2019 vs Mazda 6 2019

Auto123 compare la Kia Optima 2019 et la Mazda6 2019, deux berlines intermédiaires qui offrent de grandes qualités à un prix réaliste

Les automobilistes ont maintenant le réflexe de se tourner presque automatiquement vers les utilitaires quand vient le moment de changer de véhicules. Cependant, il faut toujours évaluer ses besoins. Ce faisant, on réalise que, bien souvent, un VUS n’est pas nécessaire pour les déplacements quotidiens et qu’une voiture est bien souvent plus pratique, plus agréable à conduire, moins dispendieuse et consomme moins de carburant. 

Nous vous présentons aujourd’hui deux exemples de modèles intermédiaires qui offrent de grandes qualités à un prix réaliste.

Kia Optima 2019

Photo : D.Boshouwers

Après avoir redessiné l’Optima en 2016 et ajouté des équipements de sécurité supplémentaires de série en 2018, Kia, en 2019, a procédé à une mise à jour de son apparence physique. Cela a inclus des améliorations de la conception des pare-chocs avant et arrière, de nouveaux modèles de roues et de nouveaux phares. 

Kia a également apporté quelques changements intérieurs pour maintenir la voiture à jour dans le département de technologie. Vous avez une chaîne audio avec écran de huit pouces avec caméra de recul, désormais de série. Les applications Android Auto et Apple CarPlay sont également standard avec les modèles EX équipés d’un nouveau système de télématique UVO qui permet de connecter votre voiture à votre cellulaire. 

Kia ajoute de plus en plus de fonctionnalités de sécurité telles que l’évitement de collision avant, l’assistance au maintien de voie et l’assistance aux feux de route.

Photo : D.Boshouwers

La mécanique
L'Optima propose une paire de groupes motopropulseurs comprenant un moteur turbo de 2 litres développant 245 chevaux et 260 livres-pieds de couple ainsi qu’une mécanique de base de 2,4 litres offrant une puissance de 185 chevaux et 178 livres-pieds de couple. Les deux sont jumelés avec des transmissions automatiques à six vitesses.

Belle de son extérieur, cette berline offre en plus un espace impressionnant à l’intérieur. Elle est également bien équipée ; même les modèles de base reçoivent des sièges avant chauffants et un volant en cuir.

Photo : D.Boshouwers

La version LX+ ajoute un volant chauffant et un siège du conducteur ajustable en 12 positions et de façon électrique. La version EX est livrée avec des sièges en cuir et chauffants à l’arrière comme à l’avant. Les modèles SX Turbo ajoutent une suspension sport et le moteur turbo, ainsi qu’un éclairage d’ambiance. La livrée SXL Turbo obtient une caméra à vision panoramique, un régulateur de vitesse adaptatif et un cuir Nappa haut de gamme. 

Tout comme Mazda, Kia met l’emphase sur une conduite plus inspirée que la moyenne dans ce segment. La suspension offre juste ce qu’il faut de fermeté pour que l’on puisse prendre une courbe avec assurance et il y a un modèle hybride très efficace et économique.

Mazda 6 2019

Photo : D.Boshouwers

Nous continuons de croire que la Mazda6 n’a jamais reçu le crédit qu’elle mérite. Boudée par le public, elle a vu ses ventes canadiennes encore baisser en 2018 avec seulement 2292 unités au pays, une baisse de 2,5 % (c’est environ 1000 unités de moins que l’Optima à 3261). 

Vue d’ensemble
Après quelques retouches en 2016, Mazda est revenu en 2018 avec une troisième refonte de cette même génération. On a refait la calandre pour lui donner un air plus dynamique et les phares antibrouillards et les halogènes ont disparu pour faire place de série à des phares à DEL avec antibrouillards intégrés. 

De profil, les changements sont imperceptibles. Il faut aller à l’arrière pour constater que le dessus du coffre est relevé pour laisser poindre un petit becquet. Les fins connaisseurs noteront aussi des embouts d’échappement un peu plus gros.

Photo : D.Boshouwers

Dans l’ensemble, peu de changement, donc, pour cette voiture qui conserve une ligne générale harmonieuse. Même constat à l’intérieur. Vous avez le choix de quatre versions : GS, GS-L, GT et la nouvelle Signature. La qualité générale évolue vers le haut avec l’utilisation de matériaux plus doux au toucher. 

La version de base offre la climatisation automatique à deux zones, le système de ventilation CVCA à l’arrière et un écran central de huit pouces (comparativement à celui de sept sur le modèle précédent). Parmi les caractéristiques de sécurité de série, on retrouve également un système de surveillance des angles morts, un système d’alerte de trafic transversal arrière et un système intelligent d’aide au freinage en ville. 

La Signature
Mazda estime quand même que 50 à 60 % des acheteurs vont choisir une version GT ou Signature. Dans cette plus luxueuse Mazda6, l’unique couleur du cuir Nappa est un brun âgé qui rappelle les temples bouddhistes japonais. 

Photo : D.Boshouwers

On trouve aussi de véritables garnitures en bois de sen, utilisé dans la fabrication de meubles et de tambours au Japon. Vous avez maintenant les applications Apple Carplay et Android Auto, en plus de l’écran de visualisation à 360 degrés et l’afficheur tête haute qui projette directement dans le parebrise, se débarrassant du coup de la petite fenêtre en plastique qu’utilisait Mazda. 

Le bloc d’instruments numérique est unique à la version Signature avec écran TFT de sept pouces ainsi que des capteurs d’aide au stationnement avant et arrière. 

En général, l’espace est bien pensé, l’assise confortable, peu importe la version, et la position de conduite agréable.

Photo : D.Boshouwers

La mécanique
Si Mazda conserve son moteur atmosphérique 4-cylindres de 2,5 litres comme mécanique de base, la firme d’Hiroshima a ajouté pour la première fois un système de désactivation des cylindres qui permet, lors de conditions très précises (moins de 105 km/h en utilisant un maximum de 59 livres-pieds de couple), de fonctionner à deux cylindres et d’améliorer encore un peu la consommation de carburant. 

Il faut également noter que la boîte manuelle à six rapports a disparu, faute de demandes des consommateurs. Ce moteur est le seul disponible dans la version GS. 

À compter de la version GS-L, il est possible d’obtenir en option le nouveau moteur 4-cylindres turbo de 2,5 litres qui pousse la puissance à 250 chevaux si vous roulez avec de l’essence super, 227 avec de l’essence ordinaire. Pour dire les choses simplement, Mazda a pris le moteur du CX-9 et l’a installé dans la 6. 

Ce n’est pas tant la puissance, mais le couple de 310 livres-pieds qui fait une énorme différence dans la conduite. Profitant d’un châssis très solide, ce surplus de puissance ajoute une bonne dose de dynamisme à un véhicule qui en avait déjà plus que la moyenne, donc une très bonne nouvelle. Ce nouveau 4-cylindres turbo est de série avec les versions GT et Signature.

Photo : D.Boshouwers

Mazda a aussi profité de cette refonte pour corriger quelques petits irritants comme le nombre de décibels un peu élevé de la précédente génération, ce qui laisse place à un habitacle plus silencieux dans cette nouvelle mouture. 

Si la puissance du moteur de base est plus que suffisante, le turbo ajoute une dimension de dynamisme qui amène la 6 dans les platebandes des modèles de luxe d’entrée de gamme comme une Acura TLX, une Lexus IS, une Audi A4 ou une Mercedes de Classe C. 

La conduite, déjà agréable, profite d’un soupçon de passion qui encourage les accélérations plus musclées.

Avantage Kia Optima

Pour ceux qui regardent l’économie de carburant, l’Optima offre des versions hybrides et hybrides enfichables qui sont performantes, agréables à conduire et très économiques. L’Optima est aussi celle qui offre le meilleur rapport prix/équipement.

Avantage Mazda 6

Pour ceux qui veulent flatter leur ego, la 6 est celle qui est la plus agréable à conduire et la plus dynamique ; la version Signature, elle, vous rapproche des modèles de luxe d’entrée de gamme.

Similitudes

Aucun des deux modèles n’offre de versions avec rouage intégral et dans les deux cas, l’espace pour les passagers est assez semblable et très généreux. Le volume de chargement est un peu réduit dans les versions hybrides de l’Optima.

Verdict

Pour être francs, nous sommes incapables de déclarer un gagnant dans ce comparatif. L’Optima demeure un des modèles hybrides les plus intéressants sur le marché, car il est très plaisant à conduire avec sa boîte automatique en lieu et place de l’horrible CVT (transmission à variation continue) que l’on voit partout ailleurs, tandis que la Mazda 6 demeure à notre avis la référence derrière le volant dans cette catégorie. Cela dépend de vos préférences.

Photo : D.Boshouwers

Kia Optima 2019

On aime

Silhouette toujours agréable
Choix de moteurs
Ergonomie intelligente

On aime moins

Consommation du moteur de base
Coffre à bagages des hybrides
Insonorisation perfectible

Mazda 6 2019

On aime

Agrément de conduite en hausse
Faible consommation de carburant
Fiabilité éprouvée
Silence de roulement en hausse

On aime moins

Absence d’un écran tactile
Nous aimerions voir une boîte à huit rapports

Photo : D.Boshouwers
  Fiches techniques  
 Kia Optima 2019Mazda6 2019 
  TransmissionAuto 6Auto 6
  Rouage             2 RM2 RM
   
 2,4 l2,5 l
  Consommation (ville)9,3 l / 100 km9,1 l / 100 km
  Consommation (route)6,6 l / 100 km6,7 l / 100 km 
   
 2,0 l turbo2,5 l turbo
  Consommation (ville)10,9 l / 100 km10,0 l / 100 km
  Consommation (route)
7,6 l / 100 km7,5 l / 100 km
   
  Moteur   
  Type2,4 l2,5 l
  Puissance185 ch187 ch
  Couple178 lb-pi185 lb-pi
  Cylindres44
   
  Type2,0 turbo2,5 turbo
  Puissance245 ch227 ou 250 ch
  Couple260 lb-pi310 lb-pi
  Cylindres44
   
  Capacités  
  Espace cargo450 L416 L
  Réservoir de carburant70 L62 L
   
  Dimensions  
  Longueur4855 mm4895 mm
  Largeur1860 mm1839 mm
  Hauteur1465 mm1450 mm
  Empattement                     2805 mm2830 mm
   
  Garantie 5 ans / 100 000KM    3 ans / Illimitée
  Prix24 795 à 38 845$27 350 à 39 150$

 

Photo : D.Boshouwers