Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Charger 2012 : premières impressions

Dodge Charger 2012 : premières impressions

La nouvelle boîte automatique à 8 rapports boucle la boucle Par ,

CHELSEA, Michigan – Entièrement redessinée pour 2011, la Dodge Charger, avec sa silhouette plus svelte ressemblant à une bouteille de Coke, ses feux arrière rétro et son habitacle nettement amélioré, est maintenant complète avec l'arrivée de l'édition 2012.

Quand on pense à tous les changements d'envergure chez Chrysler, notamment l'abandon des vieux moteurs à quatre et à six cylindres au profit du nouveau V6 Pentastar ainsi que le niveau de qualité beaucoup plus élevé à l'intérieur des véhicules, le lancement de la Charger 2011 a pris le second plan.

Dodge Charger 2012 vue 3/4 arrière
Entièrement redessinée pour 2011, la Dodge Charger est maintenant complète avec l'arrivée de l'édition 2012. (Photo: Dodge)

Or, la nouvelle boîte automatique à huit rapports, disponible avec tous les modèles équipés du V6, vient boucler la boucle.

Au début, celle qui porte le nom de code 845RE sera fournie par la société allemande ZF, la même qui produit des transmissions pour Audi et BMW. Toutefois, Chrysler a obtenu les droits en vue de la fabriquer un jour à son usine de Kokomo, en Indiana. Optionnelle avec la Charger SE de base (1000 $US), elle se retrouve de série dans les versions Rallye et Rallye Plus à propulsion et à traction intégrale.

Nous avons eu la chance de découvrir la Dodge Charger 2012 au centre d'essai de Chrysler, à Chelsea dans le Michigan. Une route à deux voies composée de divers revêtements nous a permis d'évaluer la suspension, les bruits et les vibrations, tandis qu'un petit circuit étroit aux nombreux virages en épingle nous a aidés à exploiter le plein potentiel de la voiture.

La boîte à huit rapports a été conçue d'abord et avant tout pour réduire la consommation, mais les deux rapports additionnels rehaussent aussi le confort et le raffinement en général. En conduite normale, les passages se révèlent d'une extrême fluidité et le faible régime que favorisent les 7e et 8e rapports contribue à sauver de l'essence lorsqu'on roule à haute vitesse. Le poids léger de la boîte (80 kg) joue également un rôle là-dedans.

Dodge Charger 2012 vue 3/4 avant
La boîte à huit rapports a été conçue d'abord et avant tout pour réduire la consommation, mais les deux rapports additionnels rehaussent aussi le confort et le raffinement en général. (Photo: Dodge)