Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Ford F-150 SuperCab Lariat 4RM 2007 à l'éthanol

Essai : Ford F-150 SuperCab Lariat 4RM 2007 à l'éthanol

L'art de poindre au bon moment Par ,

L'art de poindre au bon moment

Outre le fait qu'il m'en coûte cher quand je passe à la pompe, j'adore effectuer des essais de camionnette pleine grandeur. À bord de ces gros véhicules quatre sur quatre, plus particulièrement, il arrive qu'on développe un sentiment d'invincibilité. On peut également ajouter la culpabilité quand on prend vraiment conscience qu'on brûle autant de cette ressource non renouvelable qu'est le pétrole. Mais qu'à cela ne tienne, Ford vient de lancer sa populaire camionnette mue par le moteur de 5,4 litres E85 offert de série. Et le synchronisme serait parfait si les pétrolières offraient le carburant à 85 % éthanol...

Cette camionnette peut consommer un carburant composé à 85% d'éthanol.

À l'heure où les gouvernements sont appelés à réagir plus que jamais devant les demandes contraignantes des environnementalistes bien intentionnés, les constructeurs n'ont d'autres choix que de s'ajuster à cette pression sociale, sachant bien qu'un gouvernement qui veut se faire réélire sera tenté de se plier aux demandes populaires. Avec toute cette médiatisation qui tient compte du « pour » des environnementalistes et non du « contre » de l'après-Kyoto, notamment, sur l'économie (bon, je sens qu'on me regarde de travers...), les constructeurs arrivent avec les solutions.

Le moteur E85, qui peut fonctionner sur un carburant à 85 % éthanol, figure parmi celles-ci. Qu'est-ce que ça change jusqu'à présent ? Rien. En effet, bien que les moteurs E85 puissent solutionner le problème de dépendance face à une ressource non renouvelable, les infrastructures de production et de distribution d'éthanol en émergence, elles, ne suffisent pas à la demande. Voilà pourquoi, aujourd'hui, j'ai rempli le réservoir de cette F-150... d'essence ordinaire.

Éventualités de l'éthanol
Avant de faire l'acquisition d'un véhicule E85, l'acheteur voudra d'abord savoir à quoi ça sert. Eh bien ! On en parle souvent dans les bulletins de nouvelles. L'heure est plus que jamais aux énergies de remplacement renouvelables. Il ne faut toutefois pas croire que c'est la solution idéale, car la production d'éthanol, en soi, est une source de pollution. Il faut comprendre que l'éthanol constitue une solution de rechange à un problème d'approvisionnement et non pas d'émissions polluantes. Le pétrole ne se renouvelle pas, et il faudra un jour faire rouler les moteurs à combustibles autrement.

L'utilisation de l'éthanol n'a pas que de bons côtés.