Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : MINI Cooper S JCW Competition 2006

Essai : MINI Cooper S JCW Competition 2006

Par ,

Six questions en ligne

La Cooper S Works GP n'est-elle pas le summum de la Mini?
(Photo: John Leblanc, Auto123.com)
Oui. Malheureusement, il n'y a que les États-Unis et le Royaume-Uni qui ont reçu ce modèle exclusif signé John Cooper Works. C'est peut-être pour se racheter que BMW Canada (propriétaire de la marque Mini) a décidé d'offrir un dernier modèle spectaculaire avant l'arrivée de la deuxième génération. L'ensemble JCW Competition est inspiré de la Mini victorieuse au Rallye de Monte Carlo en 1964 ainsi que de la MINI Cooper S JCW qui a brillamment défendu son titre cette année dans la classe ouverte du rallye Targa Newfoundland (pilotée par le journaliste Jim Kenzie et son acolyte, Brian Bourbonnière).


Bon, ce n'est pas une S Works GP. Mais qu'est-ce que la JCW Competition ajoute comme extras?
D'abord, il y a le Kit de préparation moteur JCW, qui augmente la puissance à 208 chevaux et le couple à 180 lb-pi. Pour neutraliser le
(Photo: John Leblanc, Auto123.com)
tout, on retrouve un Kit de freins sport JCW, comprenant des freins avant à disque au diamètre de 294 mm, des plaquettes haute performance aux quatre coins, un différentiel à glissement limité et un dispositif de contrôle de la stabilité. Ce n'est pas fini: le Kit de suspension sport JCW inclut des amortisseurs et des ressorts modifiés offrant une hauteur de conduite abaissée de 10 mm. À l'extérieur, la voiture bénéficie d'un ensemble d'éléments aérodynamiques, de roues en alliage de 17 pouces de même que de phares antibrouillard avant et arrière. À l'intérieur, un riche cuir Alcantara garnit le volant, le pommeau du levier de vitesses, la poignée de frein à main ainsi que le pavillon. Chaque exemplaire est identifié par
(Photo: John Leblanc, Auto123.com)
son numéro de production sur le tachymètre JCW Competition. Au total, on obtient tous les gadgets de JCW pour 9390 $, en plus du prix de base de la Cooper S qui est de 30 600 $.


Peut-on en avoir plus?
Absolument! Mon modèle d'essai, par exemple, était aussi équipé de l'ensemble Premium (2990 $) comprenant un toit ouvrant vitré, des miroirs extérieurs rabattables à commande électrique, des sièges avant chauffants, des phares automatiques, un capteur de pluie, un ordinateur de bord, une chaîne audio Harman/Kardon et des garnitures intérieures chromées.

Très bien. Mais qu'en est-il de la conduite?
J'ai testé la Mini Cooper S JCW Competition pendant la dernière semaine d'octobre en parallèle au Festival des essais de l'AJAC. Ma première impression: cette Mini a assez de puissance pour exploiter
(Photo: John Leblanc, Auto123.com)
tout le potentiel de son châssis sport. BMW Canada affirme qu'avec les ajouts JCW, les gains sont seulement de 40 chevaux et 28 lb-pi de couple mais, à l'instar de la BMW 335i, la voiture paraît beaucoup plus explosive que ce qu'indiquent les chiffres. La culasse modifiée, le compresseur volumétrique à plus grande capacité et le système d'échappement amélioré de JCW en sont tous responsables. Ce qui frappe le plus, c'est l'abondance de couple à bas régime. Avec la Cooper S régulière, il faut vraiment dépasser les 4500 tr/min avant de ressentir une poussée. La JCW Competition, en revanche, explose dès 3000 tr/min. En fait, cette version génère plus de couple entre 2500 et 6750 tr/min que la S à 4000 tr/min. À haute vitesse, le quatrième et le cinquième rapport peuvent être employés efficacement, tandis qu'avec la Cooper S, le plaisir s'arrête après le troisième. En outre, l'accélération de 0 à 100 km/h s'effectue une demi-seconde plus rapidement, soit en 7,2 secondes. Encore une fois, la JCW Competition semble plus rapide que les chiffres ne l'indiquent.