Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Focus 2015 avec EcoBoost : de 0 à 100 en 5 points ou moins

Ford Focus 2015 avec EcoBoost : de 0 à 100 en 5 points ou moins

Où est le compromis? Par ,

Comme je le dis souvent, nous vivons à une époque fort intéressante, du moins en ce qui concerne l’automobile. Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour trouver de nouvelles versions et alternatives au moteur à combustion interne. Certains optent pour de plus petites cylindrées ou des turbocompresseurs, alors que d’autres privilégient les systèmes hybrides ou entièrement électriques. Or, pour le moment, aucune de ces options ne répond à tous les besoins en même temps.

Ford a lancé EcoBoost il y a environ 6 ans et ce nom est vite devenu synonyme d’économie d’essence. Les campagnes de marketing ont renforcé cette perception chez les consommateurs, mais dans les faits, les modèles en question ont généralement plus de « boost » que de « eco », si vous voyez ce que je veux dire. Depuis quelque temps, par contre, Ford applique son traitement à de plus petits moteurs afin de rendre davantage justice à la bannière EcoBoost. C’est le cas avec la Focus.

J’aime beaucoup cette compacte. J’ai eu l’occasion de l’essayer plusieurs fois à la suite de sa dernière refonte pour l’année-modèle 2012 et j’en ressors toujours avec un sentiment de satisfaction. C’est pareil ici, mais avec quelques réserves.

La Focus SE EcoBoost se conduit bien, a fière allure et impressionne par son niveau de raffinement. Elle s’efforce d’être la plus frugale des versions disponibles grâce à son moteur turbocompressé à 3 cylindres de 1,0 litre jumelé exclusivement à une boîte manuelle à 6 rapports. Sur papier, elle ne semble exiger aucun compromis. 

En passant, la berline S de base se vend à partir de 16 799 $, soit exactement 4 000 $ de moins. Voici donc 5 choses que vous devez retenir si vous songez à acheter une Ford Focus 2015 avec EcoBoost :

1. Consommation d’essence
J’ai tout tenté pour sauver de l’essence, comme utiliser le point mort, ne pas dépasser les limites de vitesse et laisser le système d’arrêt/redémarrage du moteur en fonction sans arrêt, mais je n’ai pas réussi à abaisser ma consommation moyenne sous les 9 L/100 km. Pourtant, Ford nous dit qu’il est possible de brûler à peine plus de 7 L/100 km avec la Focus SE EcoBoost.

Bref, l’histoire se répète : la compacte de Ford continue de me décevoir par son côté assoiffé (je fais évidemment abstraction de la sportive Focus ST). Pour faire mieux, j’imagine qu’il faudrait passer au moins 75 % du temps sur l’autoroute et non juste la moitié.

2. Conduite
Depuis son arrivée en Amérique du Nord au tournant du millénaire, la Focus a toujours eu le don de coller à la route. Sa direction est bien réglée et franche, tandis que le confort de roulement est au rendez-vous. Merci à sa suspension entièrement indépendante qui garde tout le temps les pneus en contact avec la chaussée et qui minimise les mouvements du châssis.

Malheureusement, conduire de façon écolo avec cette voiture est une véritable corvée. Le gros irritant s’avère le manque de réponse de l’accélérateur. C’est comme enfoncer le pied dans de la guimauve fondue; il ne se passe pas grand-chose tant qu’on ne rend pas la pédale au fond. 

3. Performance
Il existe très peu de moteurs à 3 cylindres sur le marché, mais laissez-moi vous dire que l’EcoBoost de Ford n’a rien à voir avec l’anémique moteur de la Mitsubishi Mirage. Grâce à son turbocompresseur, il génère 123 chevaux et 125 livres-pied de couple.

Le couple maximal est disponible autour de 3 500 tours/minute, ce qui est bon. Toutefois, l’accélérateur engourdi nous prive du plaisir auquel nous aurions droit normalement. Il y a une belle progression jusqu’à 6 000 tours/minute, après quoi la puissance atteint son apogée. Entre vous et moi, c’est plus que suffisant dans la vie de tous les jours, même sur l’autoroute. Et je vous jure que le minuscule 3-cylindres n’avait pas besoin que je le pousse à fond!

4. Raffinement
L’une des plus grandes forces de la Focus est son niveau de raffinement. Comme je l’ai mentionné dans mon compte rendu d’essai de la ST, elle fait preuve de beaucoup de classe. La version SE EcoBoost ne change rien à ça malgré le nombre impair de cylindres.

Selon moi, chaque recoin a été insonorisé, car j’ai à peine entendu le bruit du vent et de la route en conduisant. Idem pour le son du moteur et les vibrations dans l’habitacle. L’assemblage est excellent, tout comme le choix des matériaux. Petit bémol : le bloc central se rapproche trop du conducteur et je me suis cogné les doigts à quelques reprises en changeant de rapport.

À l’instar de la Focus ST, cette voiture paraît beaucoup plus luxueuse et dispendieuse que son prix le suggère. C’est possiblement ce que je préfère chez elle. 

5. Design
Complètement redessinée pour 2012 et tout récemment modernisée, la Focus arbore un look ciselé très contemporain qui vieillira fort bien. Chose rare, tant la berline que le modèle à hayon me plaisent. 

La version SE EcoBoost (en format berline seulement) se démarque avec des jantes en alliage de 17 pouces, des feux antibrouillard, des tabliers et diffuseurs à l’avant et à l’arrière de même qu’un aileron arrière. Ça lui donne un style résolument sportif; dommage que la performance ne soit pas à la hauteur.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
60%
Ford Focus 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Ford Focus Berline 2015
    Ford Focus Berline 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Ford Focus SE Ecoboost sedan pictures