Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Accord Coupé EX V6

Honda Accord Coupé EX V6

Serait-ce la remplaçante de la défunte Prelude? Par ,

Honda Accord Coupé EX V6
Serait-ce la remplaçante de la défunte Prelude?

Depuis la disparition de la Prelude en 2002, le manufacturier Honda était totalement dépourvu d'un véritable coupé sport. Mais voilà qu'avec l'arrivée de la septième génération de l'Accord, Honda revient à la charge en offrant un coupé encore plus racé se distinguant davantage de la berline que jamais auparavant. La question est de savoir si le coupé Accord peut à la fois jouer le rôle d'un coupé intermédiaire et d'une voiture sportive.


Bref historique

Si la Honda Accord est désormais grandement connue du public grâce à la berline, sachez qu'elle a débuté sa glorieuse carrière sous la forme d'un coupé. Lancée en 1976, elle concurrençait alors la Toyota Celica et la Volkswagen Scirocco. Trois ans plus tard, la Prelude est venu prendre le rôle de coupé sport au sein de la gamme et on a alors connu la première Accord berline. Depuis, le succès de cette voiture repose essentiellement sur cette configuration, les coupés étant de moins en moins populaires. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la Prelude a tiré sa révérence après 23 ans de carrière. Mais voilà que depuis peu, les coupés gagnent en popularité. En ce sens, l'Accord coupé a une lourde tâche à accomplir puisqu'elle doit à la fois satisfaire les acheteurs de coupé privilégiant le confort ainsi que ceux qui recherchent une voiture sport pure et dure.


Carrosserie

Même si certains traits ne mentent pas, le coupé Accord se distingue de plus en plus de la berline au point de vue esthétique. Son museau profilé rappelant certains produits Chrysler et sa partie arrière surélevée lui donne une allure à la fois sportive et élégante, qui plaira à la majorité de la clientèle cible. La lunette arrière de grande dimension et très inclinée contribue également à lui donner une ligne sportive. Vue de l'arrière, l'Accord n'est pas sans rappeler le coupé CLK de Mercedes-Benz avec ses feux triangulaires, sa ceinture de coffre élevée et ses glaces latérales arrière élancées. Beaucoup plus jolie que la berline, l'Accord coupé est sobre et brille par son élégance, mais est à mon sens trop anonyme pour soulever une quelconque passion. L'absence d'accessoires tels que les moulures latérales et les phares antibrouillards sont sans doute la raison pour laquelle elle semble si sage. Seules les superbes jantes en alliage de 17 pouces laissent deviner son caractère sportif. Offerts en option, l'aileron arrière ainsi qu'un ensemble de jupes aérodynamiques peuvent être la solution pour faire ressortir son côté sportif tout en lui donnant beaucoup plus de caractère.


C'est connu, les Japonais sont réputés pour leur plagiat en ce qui concerne le design de leurs voitures vis-à-vis des Américains et des Européens. Le coupé Accord confirme d'ailleurs cette règle puisqu'il ressemble grandement à un croisement entre une Chrysler Sebring et une Mercedes-Benz CLK. Mais voilà que le constructeur Toyota qui vient tout juste de lancer la nouvelle Solara vient repousser les limites du ridicule. La ressemblance de la Solara avec le coupé Accord est si grande qu'il est difficile de les différencier. Est-ce que les Japonais sont à ce point en mal d'imagination ou si les designers sont simplement d'ignobles paresseux ? Non pas que les voitures japonaises sont laides, mais côté originalité, on repassera!