Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Genesis 5.0 R-Spec 2012 : essai routier

Hyundai Genesis 5.0 R-Spec 2012 : essai routier

La puissance et le raffinement à l'honneur Par ,

Malgré le prix élevé du carburant, les grandes berlines sport demeurent très populaires, surtout du côté haut de gamme. La Hyundai Genesis 5.0 R-Spec 2012 incarne tout le charme de ce type de voiture. En prime, elle se veut plus puissante et moins dispendieuse que la majorité de ses rivales.

Merveilleux moteur Tau
Tous ceux qui pénètrent dans la Genesis R-Spec pour la première fois se laisseront séduire par la qualité du décor. Cependant, la véritable source d'émerveillement se trouve sous le capot. D'une cylindrée de 5,0 L, le nouveau V8 « Tau » à 32 soupapes et à double arbre à cames en tête de Hyundai utilise un système à injection directe d'essence et à double calage variable continu des soupapes pour générer une puissance de 429 chevaux à 6 400 tours/minute et un couple de 376 livres-pied à 5 000 tours/minute. Vous voulez du muscle? En voilà!

Le moteur fait équipe avec une nouvelle boîte automatique à huit rapports (malheureusement, sans sélecteurs de vitesses au volant), ce qui aide à maintenir un régime optimal et à livrer des accélérations beaucoup plus fluides. Avec autant de rapports à sa disposition, la Hyundai Genesis 5.0 R-Spec 2012 maximise non seulement la performance, mais aussi l'économie de carburant - 13,1 L/100 km en ville et 8,1 L/100 km sur l'autoroute. Rarement a-t-on vu de meilleurs chiffres avec une berline aussi spacieuse et puissante, qui boucle le 0-100 km/h en un peu plus de cinq secondes.

Raffinement exceptionnel
Hyundai a déployé énormément d'efforts dans le but de créer une luxueuse berline sport qui atteint un degré de raffinement exceptionnel. Certains journalistes ont dénoncé le manque de sensations auditives lors des accélérations; pour ma part, je n'ai pas besoin d'entendre ni de sentir le rugissement d'un moteur pour en apprécier la conduite.

Merci aux gens de Hyundai de ne pas avoir succombé aux simples désirs de quelques amateurs qui associent le bruit à la performance. Un moteur « tranquille » peut se montrer tout aussi compétent, comme le démontre remarquablement la Genesis 5.0 R-Spec 2012.

Hyundai affirme que l'habitacle maintient un niveau sonore aussi faible que 63,2 décibels, peu importe l'état de la chaussée. Mon modèle d'essai, qui roulait pourtant sur des pneus d'hiver Continental, s'est avéré royalement silencieux sur l'autoroute.

En portant une oreille attentive, on constate que le moteur bourdonne en douceur dans des conditions de conduite normales et qu'il libère un grondement feutré en pleine accélération. Voilà exactement ce que je recherche : une puissance redoutable sous mon pied droit et un intérieur aussi étanche qu'une chambre forte.

Ce sentiment de sérénité rend la conduite divine. Même en appuyant à fond sur l'accélérateur, la Genesis R-Spec décolle sans contrecoups et elle gagne de la vélocité beaucoup plus rapidement qu'elle n'en donne l'impression.

Une cavalerie aussi imposante, qui se déchaîne sur les roues arrière, peut facilement compromettre l'adhérence et déclencher les systèmes électroniques d'aide à la conduite (à moins de les désactiver). Malheureusement, la Genesis ne propose pas la transmission intégrale en option.

Accent sur la sportivité
La version 5.0 R-Spec bénéficie d'une suspension sport et d'une direction révisée qui améliorent la tenue de route et rehaussent l'agilité de la berline. Elle ne se compare pas aux Allemandes, mais son sang-froid lors des manoeuvres agressives en virage mérite des éloges.

La Genesis 5.0 R-Spec demeure stable et bien à plat, conservant sa trajectoire avec aplomb et rendant l'expérience de conduite d'autant plus agréable. Toutefois, la fermeté accrue de la suspension gâche un peu le confort de roulement auquel nous étions habitués.

Une suspension ajustable par le conducteur serait certainement appréciée. J'aurais ainsi pu choisir un réglage plus souple lorsque j'avais envie de me détendre au volant... et de planer au son de la chaîne audio Lexicon à 14 haut-parleurs.

Bon, évidemment, il y aurait un prix substantiel à payer. En ajoutant un tel système de suspension et la transmission intégrale, la version 5.0 R-Spec dépasserait largement son PDSF initial de 53 499 $, compromettant du même coup l'excellent rapport qualité/prix offert aux acheteurs.

La Genesis 5.0 R-Spec en résumé
Certes, il lui manque quelques commodités et technologies de pointe pour rivaliser avec des berlines plus dispendieuses, mais la Hyundai Genesis 5.0 R-Spec 2012 déborde de qualités et de charme. Qui aurait cru qu'une Coréenne puisse dominer la concurrence au chapitre de la puissance, de la performance, du style et du confort?

Bref, avant d'investir plusieurs milliers de dollars supplémentaires sur un prestigieux modèle européen, vous seriez fou de ne pas essayer la Genesis 5.0 R-Spec.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Hyundai Genesis 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Hyundai Genesis Berline 2012
    Hyundai Genesis Berline 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article