Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti FX50S 2010 : essai routier

Infiniti FX50S 2010 : essai routier

Un excentrique passionné Par ,

Déjà, la première génération du FX en avait surpris plus d'un, moi inclus! On se demandait tous si la deuxième allait suivre la même vague de provocation stylistique. C'est bel et bien le cas, mais en mieux. Le FX, modèle phare des multisegments dans la gamme Infiniti, se devait de préserver cette apparence de guépard enragé. Les fidèles apprécient la sagesse de la deuxième mouture, bien qu’Infiniti ait refusé d'abandonner les éléments clés du succès de la première.

Le FX est super puissant a un look d'enfer, des performances dynamiques relevées, un luxe indéniable avec une notion pratique plus limitée. (Photo: Bertrand Godin/Auto123.com)

Évolutif, on observe que le FX a conservé ses énormes roues de 21 pouces, une ligne de toit très basse et un regard perçant à la limite de la menace. De plus, il demeure l'un des plus compacts par rapport à ses compétiteurs que sont les BMW X5, Porsche Cayenne, Acura ZDX et Lexus RX. Cette relative petitesse donne une maniabilité des plus intéressantes en conduite urbaine.

Truffé de gadgets
Le FX est loin d'être simplement un exercice de style provocateur dans sa catégorie. L'intérieur se pare plus sagement, conservant tout de même son exceptionnelle finition. Le souci du détail et de l'esthétisme à bord démontrent tout le sérieux de la marque face au luxe. Les deux vagues concaves de la planche de bord définissent bien les espaces respectifs entre le passager et le conducteur. La ceinture de caisse très haute et le long capot nous donnent pratiquement l'impression d'être invincible surtout en ajoutant à l'équation le grondement du V8.

En matière de sécurité les ingénieurs se sont amusés comme des enfants, c'est tout juste si le FX ne se conduit pas tout seul. Les systèmes du véhicule détectent les risques de collision plus rapidement que l'œil humain et interviennent en ralentissant la voiture avant que le conducteur n'appuie sur le pédalier. Le limiteur de vitesse adaptatif peut suivre le véhicule qui nous précède selon la distance que l'on désire. Sur route, un signal auditif et une vibration au volant qui nous avertissent lors d'un changement de trajectoire via la détection du marquage des voies. Ces aides semblent idéales sur papier, mais deviennent légèrement agaçantes en usage; à chaque fois on reste surpris. Advenant le cas peu probable que je m'endorme au volant du FX, j'apprécierai beaucoup plus ces gadgets électroniques.

Infiniti a inclus son système de quatre caméras cerclant le véhicule permettant une vue panoramique tout autour. La visibilité du FX peut devenir hasardeuse due à la lunette arrière et aux petites glaces de custode. À cela il faut ajouter les radars qui détectent les objets advenant le cas où, malgré la caméra, vous reculez sur le vélo du petit dernier!

Le souci du détail et de l'esthétisme à bord démontrent tout le sérieux de la marque face au luxe. (Photo: Bertrand Godin/Auto123.com)