Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti JX35 2013 : essai routier

Infiniti JX35 2013 : essai routier

Pas comme les autres Infiniti, mais fantastique pour les familles Par ,

L'Infiniti JX35 2013 semble avoir un ADN différent des autres membres de la famille Infiniti. Si c'est bel et bien le cas, son véritable géniteur doit être un comptable. Pourquoi? Parce que ce véhicule a tout du bon père de famille qui assume ses tâches domestiques, qui veille à la sécurité de ses proches et qui paie toujours ses impôts.

Bref, il ne paraît pas souscrire à la philosophie de « performance inspirée » d'Infiniti, mais je l'aime quand même beaucoup.

Bon format, bonne attitude
Employant la nouvelle structure monocoque du Nissan Pathfinder, l'Infiniti JX35 2013 comble un grand vide dans la gamme d'utilitaires sport d'Infiniti, juste au-dessus du EX37 (plus petit et plus sportif) et en dessous du FX37/FX50 (même taille, mais plus sportif), sans parler de l'imposant QX56.

L'Infiniti JX35 2013 fait bon usage de ses 4 989 millimètres. Sans avoir l'air trop long, il renferme trois rangées de sièges et peut asseoir sept personnes. De taille intermédiaire, il affiche également une silhouette et un style remarquables; on le croirait plus luxueux et dispendieux qu'il ne l'est en réalité.

Intérieur vaste à souhait
À l'intérieur, l'espace totalise 4 242 litres – plus que la majorité des concurrents. Des adultes peuvent prendre place à la troisième rangée, mais puisque les assises se trouvent près du plancher, ne vous attendez pas à ce que vos cuisses et vos genoux puissent s'y reposer. La deuxième rangée, pour sa part, se veut spacieuse au point de créer un généreux corridor d'accès aux places arrière, même lorsqu'un siège d'enfant y est installé.

Quant au cockpit, il propose des sièges amples et confortables ainsi qu'un tableau de bord et des commandes à la disposition bien étudiée et élégante. On retrouve tantôt des boutons et des molettes, tantôt un écran tactile, sans oublier le contrôleur principal (une grosse molette sur la console). Autrement dit, vous n'êtes pas pris en otage par une interface centralisée.

Comme sur un nuage
Le confort dont jouissent les occupants de l'Infiniti JX35 2013 provient aussi du roulement doux et moelleux. En revanche, on note un certain roulis de caisse et la direction établit une faible communication entre la route et le conducteur. Voilà justement où ce véhicule se dissocie le plus des autres Infiniti.

Pour les déplacements en famille, par contre, le JX35 est tout indiqué. Après tout, quand la marmaille est sur le bord de la crise, on ne veut pas créer encore plus de remous en leur brassant la cage. Et si vous avez acheté un tel multisegment, c'est sans doute parce que vous ne rêvez plus de faire carrière en F1.

Bon moteur, bonne consommation
Le seul moteur disponible avec l'Infiniti JX35 2013 est le vénérable V6 de 3,5 L de Nissan. Ici, il génère 265 chevaux par l'entremise d'une boîte à variation continue et d'un système de transmission intégrale intelligente. Cette puissance s'avère amplement suffisante, bien qu'elle ne se rapproche pas de l'élite des VUS de luxe. De même, le JX35 offre une bonne capacité de remorquage, soit 3 500 livres, mais certains de ses rivaux se vantent de pouvoir tirer 5 000 livres et même plus.

La boîte à variation continue, un autre choix peu habituel pour Infiniti, aide à réduire la consommation d'essence, comme en font foi les cotes de 11,5 L/100 km en ville et de 8,5 L/100 km sur l'autoroute.

Dans l'ensemble, la conduite est excellente. On peut aussi engager le mode Sport afin de profiter d'un accélérateur plus sensible et d'une direction plus mordante.

Valeur intéressante... enfin, tout est relatif
Tout dans l'Infiniti JX35 2013 dégage un cachet haut de gamme, mais peut-être un peu moins que d'autres produits de la marque. Chose certaine, il affiche un prix concurrentiel, son unique version débutant à 44 900 $. L'équipement de série comprend la transmission intégrale, des roues en aluminium de 18 pouces, des sièges en cuir et la technologie mains libres Bluetooth.

L'exemplaire que j'ai testé possédait une foule d'options totalisant 13 500 $, soit l'ensemble divertissement à 2 300 $ (deux écrans de sept pouces intégrés aux appuie-têtes avant, deux paires d'écouteurs sans fil, etc.), l'ensemble privilège à 5 000 $ (système de navigation sur disque dur, système de télématique et d'assistance Connexion Infiniti, écran de visualisation du périmètre, etc.), l'ensemble tourisme de luxe à 2 700 $ (jantes de 20 pouces, toit ouvrant, chaîne audio Cabin Surround de Bose, etc.) et enfin l'ensemble technologique à 3 500 $ (systèmes de détection et de prévention de sortie de voie, système d’intervention sur l’angle mort, assistance intelligente au freinage avec avertissement de risque de collision frontale, dispositif de prévention des collisions en marche arrière, etc.).

En somme, la facture grimpait à 60 395 $ avant taxes. Donc oui, le prix de base est alléchant, mais on peut quand même en faire un véhicule assez dispendieux, merci.

Mon verdict
J'ai beaucoup aimé ma semaine en compagnie de l'Infiniti JX35 2013. J'en suis ressorti très satisfait, n'ayant que peu de choses à lui reprocher (lenteur du hayon assisté, manque de visibilité arrière). Si vous magasinez pour un VUS de luxe à sept places comme l'Acura MDX, le Buick Enclave ou le Lincoln MKT, vous devriez considérer sérieusement le JX35.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Infiniti JX 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Infiniti JX 35 2013
    Infiniti JX 35 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article