Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le nouveau Jeep Compass 2017 : un sentier différent

Le nouveau Jeep Compass 2017 : un sentier différent

Un premier contact avec le petit VUS redessiné Par ,

Jeep est une marque d’importance pour le manufacturier FCA au niveau mondial avec une reconnaissance très élevée et des ventes enviables qui ne cessent d’augmenter d’année en année. De plus, cette légendaire compagnie américaine possède une clientèle très fidèle et fière de son héritage datant de près de 75 ans. 

Dans la gamme de Jeep, le Compass s’insère entre le Renegade et le Cherokee tout en s’inspirant du Grand Cherokee et même du légendaire Wrangler. Le Compass 2017 est vendu sur 4 continents, dans près de 100 pays, et s’inscrit comme modèle compact dans le marché du VUS en compagnie des Mazda CX-5, Honda CR-V, Toyota RAV4, Nissan Rogue, Ford Escape, Hyundai Tucson et Kia Sportage, sans oublier le Chevrolet Equinox revu pour 2018. À vrai dire, c’est un marché fort compétitif et qui ne cesse de gagner en popularité.

La nouvelle génération du Compass qui arrive présentement chez les concessionnaires canadiens est un produit qui se veut davantage raffiné que le modèle sortant, introduit au début des années 2000 et largement retouché en 2011.

Ambassadeur de la lignée Jeep
Le coup de crayon du Jeep Compass 2017 est à la fois distinctif et ambassadeur de la lignée Jeep avec sa calandre à 7 fentes. L’orientation de style est basée sur une approche classique et raffinée, bien que certains éléments d’allure plus robuste et sportive aient été retenus pour la version Trailhawk. Je tiens à souligner les versions Limited avec leur toit de couleur (noir) très réussi et leur superbe toit ouvrant à 2 panneaux qui vous donnera le goût de profiter du plein air.

En faisant le tour du nouveau Compass, on remarque aussi des détails très intéressants, notamment sur la version Limited avec une bande de chrome qui contourne la vitre arrière et le bas du toit pour donner un aspect haut de gamme. D’ailleurs, plusieurs dans l’industrie affirment qu’il s’agit d’une copie du Grand Cherokee en format réduit — un compliment fort élogieux. Nous avons aussi beaucoup admiré la forme des lumières et la version Trailhawk avec son bouclier avant incliné et ses crochets de remorquage rouges. Le Jeep Compass Trailhawk accentue sa signature hors-route par une suspension relevée et des puits de roues davantage dégagés, sans oublier l’écusson « Trail Rated » certifiant ses compétences loin de l’asphalte.

Beau travail donc de la part du bureau de style, qui a de plus porté une attention particulière à l’habitacle avec des finitions Alpine, Plage et Aventure toutes différentes et apportant une touche personnalisée. On retrouve également un tableau de bord de belle apparence et une finition beaucoup plus soignée que sur la version antérieure. Un point fort du Jeep Compass 2017 est sans contredit le système Uconnect de 4e génération, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto sur des écrans de 7 ou 8,4 pouces (au choix), qui figure parmi les meilleurs de la catégorie. Quant à l’espace intérieur, il est convenable pour le format de ce VUS.

Bien équipé pour tous les terrains
Le Jeep Compass 2017, disponible à partir de 24 900 $, reprend le moteur à 4 cylindres Tigershark MultiAir de 2,4 litres développant une puissance de 180 chevaux et un couple de 175 livres-pied. Une traction avant est offerte sur les modèles de base Sport et North, tout comme une boîte manuelle à 6 rapports. Celle-ci comptera pour moins de 5 % des ventes totales, de l’aveu de Jeep. Une automatique à 6 rapports est disponible et même une autre à 9 rapports conçue par ZF en Allemagne.

Pour une meilleure motricité, il y a les systèmes Jeep Active Drive et Active Drive Low (Trailhawk). Ce dernier utilise un limiteur de vitesse en descente Selec-Stop et un système de gestion de la motricité Selec-Terrain avec modes Auto, Neige, Sable et Boue, qui comporte 12 paramètres d’ajustement dont le contrôle de stabilité, le contrôle de traction et la boîte de vitesses, tout ça en fonction du terrain rencontré.

Le coriace Jeep Compass Trailhawk ajoute près de 5 centimètres de garde au sol, des plaques de protection en dessous, des crochets de remorquage à l’avant et à l’arrière, des amortisseurs Koni calibrés pour la conduite hors route de même que des boucliers uniques autorisant un angle d’attaque de 30 degrés, un angle de rampe de 24 degrés et un angle de surplomb de 34 degrés. Sa hauteur de passage à gué (dans l’eau) est de 48,2 centimètres.

Expérience de conduite modernisée
Dès que l’on prend place à bord du nouveau Jeep Compass, on remarque un habitacle fort modernisé et d’une apparence plus soignée. Cette amélioration de taille lui permettra d’être plus compétitif dans son segment de marché et même d’empiéter sur le créneau haut de gamme, surtout en version Limited.

Sur la route, le Compass de nouvelle génération se démarque de la version précédente avec une plateforme offrant rigidité et bonne tenue de route. D’ailleurs, c’est sur ce point que les ingénieurs ont beaucoup travaillé, tout comme l’insonorisation.

Le Jeep Compass s’est montré stable sur la route, confortable et bien calibré en termes de direction et de freinage. À vrai dire, il n’a rien de vraiment négatif, sauf au niveau du moteur. Ce dernier manque de puissance à haut régime, atteignant rapidement sa limite sur l’autoroute, et son niveau sonore est plus élevé. L’ajout d’un turbo comme le propose le nouveau CR-V de Honda l’aiderait au chapitre de la performance, sans pour autant affecter sa consommation de carburant. À propos, les chiffres avancés par le constructeur sont fort intéressants : 7,8 L/100 km sur l’autoroute et près de 9,0 L/100 km en ville. Interrogés sur la possibilité de commercialiser un Compass hybride, les ingénieurs de Jeep ont dit n’envisager aucun modèle de ce genre à court ou à moyen terme.

Une aventure hors route
Un parcours hors route nous a permis de mettre à l’épreuve son système à 4 roues motrices avec verrouillage du couple 50/50 garantissant plus de traction et une détection plus rapide des conditions de terrain.

Cela a aussi permis au Compass Trailhawk d’affronter les pires situations sans que les roues glissent, surmontant les obstacles en toute confiance. On est loin d’un Wrangler, évidemment, mais ses performances générales en sentier sont bien supérieures à ce que la concurrence propose.

Intéressant, sans pour autant dominer son marché
En conclusion, nous avons aimé le style distinctif du Jeep Compass 2017, fidèle à la marque, son habitacle plus moderne et son comportement à la fois stable et confortable, à défaut d’un moteur qui gagnerait en puissance et en dynamisme. 

Beau travail de l’équipe de Jeep, qui a bien analysé le marché avant de nous présenter son dernier VUS. L’idée d’offrir une version Trailhawk « Trail Rated » nous a emballés, permettant au Compass de se différencier de ses rivaux et d’affronter des routes plus difficiles. C’est un sentier quelque peu différent pour Jeep, mais gagnant.

Pour 
Fidélité à la marque Jeep
Style réussi, surtout en version Limited avec toit noir
Excellent système à 4 roues motrices
Boîte automatique à 9 rapports
Consommation de carburant avec dispositif arrêt-départ
Version Trailhawk offrant des capacités hors route surprenantes
Belle présentation de l’habitacle
Système UConnect 

Contre
Puissance du moteur limitée à haut régime
Moteur bruyant dans les reprises

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Jeep Compass 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Jeep Compass 2017
Jeep Compass 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Jeep
Photos du nouveau Jeep Compass 2017