Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Amanti 2007 : Essai

Kia Amanti 2007 : Essai

Une S-Type pour les « pauvres » Par ,

Une S-Type pour les « pauvres »

Vous voulez une grosse voiture ? Une voiture qui offre un moteur doux et puissant, un habitacle luxueux et un style baroque classique ? Il semble que votre choix se limite à Jaguar, mais votre revenu mensuel ne vous permet pas une telle dépense. Attendez ! Il y a maintenant une alternative faite sur mesure pour vous du côté de Kia.

L'Amanti est une bonne alternative pour ceux à la recherche de luxe sans avoir à se ruiner.

L'Amanti est la réponse à une question que personne ici n'a vraisemblablement posée. Les Coréens peuvent-ils construire de superbes berlines de luxe ? Peut-être, surtout que, en 2007, cette Kia reçoit des améliorations significatives.

32 % plus de puissance
On a remplacé le V6 de 3,5 litres de l'an dernier par le 3,8-litres de Hyundai et de Kia. La hausse de puissance est impressionnante : 264 chevaux par rapport à 200. Le couple a également connu une hausse significative, passant de 220 à 260 livres-pied. Lorsque nous avons essayé l'Amanti la dernière fois, en 2005, la voiture n'était pas très rapide. Toutefois, avec plus de muscles, elle est soudainement devenue un bolide. Une moyenne de consommation de 15,6 litres aux 100 kilomètres n'est pas fameuse, mais au moins le moteur ne requiert que de l'ordinaire sans plomb.

La conduite extrêmement molle fait place à une conduite molle. La suspension est toujours très souple, mais vous risquez moins d'avoir le mal de mer. Bref, le comportement routier de l'Amanti est plutôt agréable.

La direction n'est pas aussi appréciable, toutefois. On note un gros point mort au centre. Et pour complémenter la suspension molle, la direction est lente : vous devez tourner le volant sur plus de 360 degrés pour effectuer un simple virage à une intersection, ce qui m'a surpris la première fois. Le diamètre de braquage est bon, par contre.

La cylindrée du moteur passe à 3,8 litres pour 2007.