Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus HS 250h Ultra Premium 2010 : essai routier

Lexus HS 250h Ultra Premium 2010 : essai routier

La plus-que-Prius! Par ,

Avec la nouvelle Lexus HS 250h, Toyota s'attaque à un créneau resté jusqu'ici inexploité : celui des petites berlines hybrides de luxe. Cette nouvelle voiture pour écolos et autres consommateurs aisés prétendument soucieux de l'environnement s'apparente naturellement à la Prius, dont elle partage la plateforme, sans toutefois en être le vulgaire clone. Pour l'acheteur visé, l'originalité esthétique et technique a de l'importance.

La Lexus HS 250h est la première petite berline de luxe offerte au Canada.

Ironiquement, depuis octobre dernier, la HS 250h, elle, a un clone : une Toyota baptisée Sai dévoilée au Salon de l'auto de Tokyo. Mais ce modèle restera exclusif au marché nippon, nous a assuré la direction de Toyota Canada. Les stratèges de Toyota souhaitent probablement protéger l'image de prestige associée à la marque Lexus...

La HS 250h se veut donc une Lexus à part entière. Sa silhouette équilibrée plaît. Un brin trapue, elle rappelle la Lexus ES (cousine de la Camry) pour certains, alors que d'autres y retrouvent le style d'une Corolla. Les plus sarcastiques évoquent une ressemblance avec la Ford Fusion hybride, à cause de l'imposante latte métallique striée, qui flanque le centre de la calandre. Massive, c'est vrai...

Mécanique exclusive
Cet hybride, c'est un moteur thermique à cycle Atkinson de 2,4 litres qu'on retrouve. Celui de la Prius n'en fait que 1,8 litres. À lui seul, ce 4-cylindres développe 147 chevaux, mais en le jumelant à un moteur électrique alimenté par la batterie NiMH, ce sont 187 chevaux qui se transmettent aux roues avant par le biais d'une boîte de vitesses à variation continue (que les anglophones appellent CVT). Un second moteur électrique sert, par ailleurs, de démarreur au moteur thermique et de générateur pour la batterie.

Après avoir parcouru plus de 1000 kilomètres au volant d'un modèle Ultra Premium, principalement sur des autoroutes, nous avons relevé une consommation moyenne de 7,5 litres aux 100 kilomètres (le constructeur annonce 5,9 litres aux 100). Une conduite principalement urbaine ferait sans doute graviter la consommation autour de 6 litres aux 100.

Cela n'empêche pas la HS d'offrir de bonnes performances, puisque l'accélération de 0 à 100 km/h requiert à peine plus de 8 secondes.

Le tableau de bord entoure le conducteur et sa partie centrale s'allonge vers le centre de l'habitacle.