Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lincoln MKZ hybride 2013 : premières impressions

Lincoln MKZ hybride 2013 : premières impressions

La MKZ, pour les générations X et Y Par ,

De toute évidence, à plus de 60 ans, je ne fais plus partie de la clientèle cible de Lincoln, une clientèle qui a été élevée avec les jeux vidéos et dont le téléphone intelligent a remplacé la voix comme principal outil de communication.

L’introduction de la Lincoln MKZ hybride 2013 marque définitivement un changement de direction pour la firme américaine.

Ford veut réinventer Lincoln et rajeunir sa clientèle, ce qui n’est ni une mauvaise idée ni une mince affaire.

Qu’est-ce que la Lincoln MKZ hybride 2013?
Cette Lincoln MKZ hybride 2013 est donc une berline de luxe écoénergétique qui vient se joindre au rang du modèle de base à moteur à 4 cylindres turbocompressé (qui me semble mieux répondre aux besoins de la clientèle) et du modèle plus haut de gamme à moteur V6 et à transmission intégrale.

Dans les faits, il s’agit de la berline de luxe la plus écoénergétique au pays avec des cotes de 4,2 et de 4,3 L/100 km, en ville et sur la route respectivement.

Caractéristiques techniques
La Lincoln MKZ hybride 2013 est une berline à traction qui utilise une motorisation composée d’un moteur à 4 cylindres à cycle Atkinson d’une cylindrée de 2 litres qui développe 141 ch, d’une part, et d’un moteur électrique synchrone CA à aimant permanent alimenté par une batterie au lithium-ion, d’autre part.

La puissance totale est de 188 ch. Là où l’on sent une légère carence, c’est du côté du couple qui ne fait que 129 lb-pi à 4 000 tr/min. Pour une berline de ce gabarit, c’est bien peu.

Pour stopper cette masse de 1 705 kilos, Lincoln y est allée de freins ABS à disque ventilé aux 4 roues avec répartition électronique du freinage et fonction de récupération d’énergie. Entre autres équipements de série, vous trouverez une chaîne audio THX II, des ceintures de sécurité gonflables aux places arrière, des sièges chauffants, refroidissants à l’avant et une foule d’autres accessoires.

Conduire la Lincoln MKZ hybride 2013
La MKZ comporte 3 modes de conduite : Normal, Confort et Sport. Quand on nous a remis la voiture pour un essai routier d’une cinquantaine de kilomètres en zone urbaine dans la région de Québec, elle était déjà réglée sur le mode Sport.

Nous avons bien tenté, mon coessayeur (âgé d’une trentaine d’années) et moi, de changer pour le mode Confort! Il nous a été impossible de le faire; c’est donc vous dire la simplicité du système. Sur le mode Sport en ville, la suspension nous a semblé un peu rigide; à quelques reprises, ç’a cogné un peu. Par contre, c’est confortable, c’est silencieux, ça se conduit très facilement.

Les autres essayeurs qui ont profité d’une voiture sur le mode Normal ont pu obtenir une consommation moyenne d’un peu plus de 6 L/100 km, ce qui est très satisfaisant comme résultat.

En ce qui a trait à la position de conduite, personnellement, pour être à l’aise au volant, j’ai dû élever mon siège, ce qui a amené mon cuir chevelu à quelque deux centimètres du toit; heureusement que j’avais les cheveux propres.

Le bon et le mauvais de la Lincoln MKZ hybride
La Lincoln MKZ hybride est une berline de luxe écoénergétique que les consommateurs pourront se procurer pour un peu plus de 38 000 $, ce qui me semble relativement bas pour l’équipement et la qualité offerts.

Malgré tout, même si elle s’inspire de la Zephyr 1938, je la trouve fort jolie, cette Lincoln MKZ hybride 2013 avec sa calandre divisée qui rappelle les ailes déployées d’un aigle, un design que le fabricant de véhicules de luxe américain a repris dans la planche de bord.

Cependant, là où le bat blesse, c’est du côté des diverses commandes du système MyLincolnTouch qui nous donnent accès à l’information sur le véhicule et sur son comportement, à la chaîne audio, à la navigation, à la connectivité Bluetooth, alouette.

Si vous n’êtes pas du genre à passer des commandes vocales pour utiliser ces divers systèmes, ce qui n’est déjà pas une sinécure, notez que c’est quelque peu compliqué et, à mon humble avis, plus dangereux à utiliser qu’un cellulaire, aussi intelligent soit-il. Par contre, ce système a l’avantage d’épurer le tableau de bord et la console centrale. D’ailleurs, vous ne trouverez aucun sélecteur de vitesses dans la console, puisque la boîte automatique à variation continue se commande grâce à des boutons-poussoirs.

Par rapport à la concurrence
Inutile de vous dire que Lincoln a décidé de prendre le taureau par les cornes et de s’attaquer à la concurrence qui se nomme Cadillac CTS, Hyundai Genesis, Mercedes-Benz Classe C, Toyota Avalon et Volvo S60 de ce monde.

Outre la Genesis, les autres sont vraiment bien installées dans le segment et, pour la plupart, affichent un prix sensiblement plus élevé que la MKZ hybride. Et c’est sans compter que les modèles hybrides dans le segment ne sont pas légion.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Lincoln MKZ 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Lincoln MKZ Hybride 2013
    Lincoln MKZ Hybride 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article