Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda2 2009 : premières impressions

Mazda2 2009 : premières impressions

Le futur, maintenant! Par ,

Plusieurs journalistes automobiles canadiens doivent se péter les bretelles à l’heure actuelle. Pourquoi? La raison est simple : cela doit faire au moins cinq ans (sinon plus) qu’ils mettent de la pression sur les constructeurs en les suppliant ouvertement d’exporter leurs modèles européens en Amérique du Nord. Et que voit-on là? Certains d’entre eux font la une parce qu’ils ont confirmé la venue chez nous de leurs petites vedettes internationales.

La Mazda2 arrivera chez les concessionnaires dans une douzaine de mois seulement.

Ford est probablement la compagnie qui a reçu le plus de critiques de la presse automobile, elle qui a longtemps commercialisé des voitures de classe mondiale dans une foule de marchés sauf le sien. Qu’avions-nous fait au juste pour mériter cela? Peu importe, c’est de l’histoire ancienne à présent que la Ford Fiesta a été annoncée pour l’Amérique du Nord et que la Mazda2 suivra peu de temps après. J’ai eu la chance d’assister au Salon de l’auto de Genève 2007, où ces deux modèles ont été dévoilés en première mondiale. J’ai eu le coup de foudre!

Petite voiture, grand pays
Afin de créer un véritable «buzz» autour de la Mazda2, le constructeur japonais s’est dit: pourquoi ne pas rouler en Mazda2 d’un océan à l’autre, de réaliser un compte-rendu de l’aventure avec un journaliste américain invité, une caméra et une équipe vidéo, et embarquer quelques chroniqueurs auto canadiens tant qu’à y être? C’est ainsi que s’est amorcée la tournée canadienne «Une petite voiture dans un grand pays». Pour ce périple de 6100 kilomètres divisé en 11 sections, 11 journalistes différents ont eu le privilège de conduire une Mazda2 rouge importée de Russie, incluant le réputé et très amusant Ezra Dyer, collaborateur pour Automobile Magazine et le New York Times.

En ce qui me concerne, j’ai conduit la Mazda2 de Montréal jusqu’à Toronto. Le plan initial prévoyait de passer par l’ouest de la Montérégie, les Thousand Islands du sud-est de l’Ontario et la jolie route 33 qui longe la rive nord du lac Ontario. Le problème, c’est qu’il est impossible de faire en moins de huit heures ce qui en prend normalement dix. Nous avons donc décidé de filer en douce sur la 401.

Petite mais pas vraiment bon marché

Les préoccupations des gens à l’égard des petites voitures touchent habituellement la sécurité, le confort de roulement, le bruit dans l’habitacle et plusieurs autres aspects qui influencent le bien-être des occupants. Devant vous je le jure : la Mazda2 2010 est une très bonne voiture pour les longues promenades. Ezra et moi avons discuté abondamment des dernières nouvelles de l’industrie et écouté les podcasts d’Adam Carolla dans une ambiance relativement sereine. En ce qui concerne l’espace, aucun problème à l’avant et je vous dirais que deux autres adultes auraient trouvé la vie plutôt agréable derrière nous.

La Mazda2 2010 est une très bonne voiture pour les longues promenades.