Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda5 GT 2008 : essai à long terme #1

Mazda5 GT 2008 : essai à long terme #1

Propriétaire de minifourgonnette non requis Par ,

Nous nous sommes posé une question lorsque Mazda nous a gentiment prêté sa minifourgonnette Mazda5 pour quelques mois : est-ce que les propriétaires de fourgonnette -- ceux qui croient que leur véhicule est trop gros et consomme trop de carburant -- devraient jeter un sérieux regard sur ce véhicule ?

Ceux qui croient que leur véhicule est trop gros et trop dispendieux en carburant--devraient jeter un sérieux regard sur ce véhicule?

Sans surprise, quand on passe d'une Grand Caravan ou d'une Sienna à une Mazda5, on doit faire un sacrifice ou deux. Mais est-ce que la 5 peut effectuer la plupart des tâches d'une fourgonnette traditionnelle ? Nous avons mis la Mazda entre les mains d'une panoplie d'amis, de membres de la famille et de collègues de travail pour le savoir. Voici ce que nous avons retenu en scrutant les notes de tout le monde.

Applaudissements
Un aspect qui en a surpris plus d'un, c'est la quantité d'espace intérieur pour un véhicule de ce gabarit. Les passagers à l'avant profitent d'une grande visibilité de la route et d'un bon dégagement pour la tête, tandis que deux adultes peuvent s'asseoir confortablement dans les fauteuils de 2e rangée.

Les sièges arrière sont principalement destinés aux enfants, et c'est définitivement l'endroit où ils se dirigeront quand ils monteront dans la Mazda5. Cependant, des adultes parviendront à y prendre place, pour autant que le voyage soit court.

« Design pratique » a-t-on lu sur une feuille d'évaluation, alors qu'une autre mentionnait que « les portes coulissantes sont plus conviviales que des portes ordinaires pour faire monter les enfants ». Les essayeurs, pour la plupart, ont aimé avoir des accoudoirs pour tout le monde, et la qualité des plastiques du tableau de bord et du tissu des sièges était jugée plus qu'acceptable.

On considérait le moteur de 2,3 litres, qui génère une puissance de 153 chevaux, comme suffisamment musclé pour une famille normale, mais personne n'a été ébloui par les performances du véhicule. Par contre, l'objectif d'une minifourgonnette consiste à économiser sur le carburant; et la Mazda a consommé, en moyenne, 10,4 litres aux 100 kilomètres durant les 4 000 premiers kilomètres avec nous.

Huées
Il n'y avait pas beaucoup de plaintes. Une couple d'essayeurs a trouvé que le moteur produisait trop de bruit à plein régime, et une personne a écrit que la Mazda5 était « trop lente ».

De plus, une mère de trois enfants a dit que, même si elle beaucoup aimé la Mazda5, le fait de ne pouvoir asseoir trois personnes dans la 2e rangée oblige à garder en place l'un des deux sièges arrière. Par conséquent, il ne reste plus beaucoup espace pour le pousse-pousse et les autres nécessités des enfants.

Le moteur de 2,3 litres qui produit 153 chevaux était considéré assez musclé pour une famille normale.