Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mini Cooper 2003 : essai routier

Mini Cooper 2003 : essai routier

Par ,

Lorsque Mini Canada a annoncé qu'on mettait à la disposition des journalistes quelques exemplaires de la nouvelle Mini Cooper CVT, il ne m'a fallu que quelques secondes pour réserver la mienne. Ayant été énormément déçu par la qualité de fabrication et la fiabilité de la Cooper S[/link] mise à l'essai il y a environ six mois, je me devais de renouer avec un second modèle qui, je l'espérais, allait me réconcilier avec cette séduisante compacte.

Ma première surprise fût de constater que la compagnie avait mit le paquet pour en mettre plein la vue aux journalistes. Parmi toutes les Mini, celle qui fût mise à l'essai est sans aucun doute la plus jolie. Mais le but de cet essai était de savoir si la Mini pouvait se débrouiller dans la neige, si elle résiste à notre climat et aussi, de mettre à l'épreuve la nouvelle boîte automatique CVT à variation continue.

Sachez tout d'abord que notre sujet était muni du moteur non compressé qui développe 115 maigres chevaux, la boîte CVT étant uniquement disponible avec ce dernier. Néanmoins, malgré une puissance plutôt modeste, la Mini offre un agrément de conduite hors du commun qui plaira à ceux qui recherchent une bonne dose d'adrénaline tout en respectant les limites de vitesse. Le moteur est souple et affectionne les hauts régimes tout offrant un couple raisonnable, compte tenu de la puissance offerte. Quant à la boîte CVT, elle exploite à 100% les capacités du moteur. Aucun changement de rapports ne se fait sentir puisqu'ils sont absents. Par contre, vous pouvez sélectionner le mode manuel de la transmission qui propose 6 rapports présélectionnés. Son efficacité est plutôt moyenne et vous vous lasserez rapidement de son utilisation, d'autant plus qu'en mode régulier, cette transmission réagit rapidement à la moindre sollicitation. Cela se traduit par un kickdown très rapide qui facilite grandement les dépassements.

 

<div class="oldArticle&quot;] 

Il faut aussi mentionner que notre voiture était chaussée de pneus d'hiver Pirelli. L'adhérence sur la neige comme sur la glace était bien sûr grandement supérieure, mais la voiture semblait très agile, même dans les conditions les plus extrêmes. Il faut dire que l'antipatinage et le contrôle de stabilité étaient grandement appréciés dans certaines situations plutôt précaires. Seule une garde au sol très basse pourra vous occasionner quelques problèmes si vous êtes pris dans un banc de neige. Bien sûr, la Mini n'est pas aussi agile dans la neige qu'un Jeep, mais elle devrait facilement passer à travers nos hivers sans rechigner.

La Mini se comporte sur la route comme un go-kart. Sa suspension ultra-ferme vous rappelle que vous êtes à bord d'une micro-voiture au comportement qui offre tout sauf du confort, surtout dans les belles rues de Montréal! Sa tenue de route est par conséquent digne des meilleures voitures de sport. Il faut dire que les roues placées aux extrémités jouent aussi un rôle primordial afin d'offrir cette tenue de route optimale. La direction à assistance électrique est d'une grande précision et vous permet de placer la voiture où bon vous semble en une fraction de seconde. Cependant, elle manque légèrement d'assistance et vous demandera une certaine période d'adaptation. Quant aux freins, ils se situent dans la bonne moyenne en ce qui concerne la puissance mais leur endurance est notable. Il faut dire que la boîte CVT offre un frein moteur qui facilite les arrêts d'urgence.

Si cette Mini m'a ébloui du tout au tout, c'est en grande partie grâce à son équipement très cossu qui agrémente son utilisation. Afin de mieux vous situer, voici une liste des équipements qui vous aideront à comprendre la valeur totale du véhicule.
 
MINI COOPER CVT 2003
  • Prix de base 25 200$
  • Transmission CVT à variation continue 1 200$
  • DSC III - Contrôle dynamique de stabilité 690$
  • Groupe Haut Niveau 1 350$
  • Groupe Sport 1 700$
  • Couleur argent métallisé 600$
  • Sièges en cuir 2 200$
  • Toît ouvrant panoramique 1 300$
  • Ensemble de jupes aérodynamiques 1 999$
  • Jantes Mini R90 3 462$
  • Chaîne audio Harman Kardon 795$
  • Tuyau d'échappement chromé 49.50$
  • Indicateurs arrière blancs (clear lens) 378.50$
  • Cadrans indicateurs auxiliaires 450$
  • Levier de vitesses personnalisé 105$

TOTAL 41 479$

Esthétiquement, la Mini est sans aucun doute une réussite. Elle marquera son époque au même titre que la [link artid="41890">PT Cruiser et la New Beetle. Par contre, notre voiture d'essai se mérite la médaille d'or du prix de beauté de toutes les Mini. Avec ses jantes entrelacées de 17 pouces, son ensemble de jupes aérodynamiques de couleur assortie, ses garnitures peintes en noir, son toit ouvrant panoramique et sa peinture gris argent, elle séduira même ceux qui ne jurent que par GM! Inutile de vous mentionner que si vous êtes de ceux qui veulent éviter les regards des autres automobilistes et des policiers, la Mini n'est pas faite pour vous. Il est pratiquement impossible de s'arrêter à un feu rouge sans que tout le monde se retourne pour admirer votre joujou. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a du caractère à revendre.

J'ai noté une grande amélioration au niveau de la qualité d'assemblage puisqu'aucun bruit de caisse ou cliquetis provenant de l'habitacle ne s'est fait entendre. La finition et la qualité des matériaux choisis sont impeccables. Seuls les cadrans indicateurs optionnels placés au bas de la console centrale m'ont semblé provenir directement du comptoir de pièces de chez Canadian Tire tant leur apparence fait bon marché.

Comme vous vous en doutez, la Mini n'offre ni le confort, ni l'espace d'une Cadillac. Les places arrières sont étriquées pour ne pas dire minuscules et ne sont réservée qu'à des gens très compréhensifs ou à des jeunes enfants. L'espace avant est supérieur et conviendra à la majorité des acheteurs. Les sièges sont confortables et possèdent de bons supports latéraux. De plus, les multiples ajustements vous aideront à trouver une position de conduite idéale, pour autant que vous puissiez trouver les commandes...

L'équipement de la Mini essayée était certainement très cossu, mais ne représente pas la réalité. Vous comprendrez qu'à près de 42 000$ avant taxes, je doute que cette voiture fasse fureur. La voiture comprend plusieurs caractéristiques fort intéressantes en équipement de série comme les phares au xénon, le climatiseur, les glaces à commande électrique avec fonction hermétique et le télédéverrouillage à distance. Parmi la longue liste d'options disponible, les plus populaires sont sans doute les sièges en cuir et le groupe Haut Niveau comprenant le volant multifonction, le régulateur de vitesse et l'assise des sièges chauffante. Comme une voiture ne peut posséder que des qualités, il faut mentionner que les essuie-glaces intermittents ne sont pas réglables (ils le sont dans une Hyundai Accent) et que la sonorité de la chaîne audio de série est médiocre. Afin de contrer ces problèmes, vous pourrez opter pour les essuie-glaces à capteur de pluie (245$) et le système audio Harman Kardon (795$) qui offre une sonorité grandement supérieure et celui offert de série.

La Mini est un jouet de luxe donc, même si vous vous sentez en mesure d'effectuer les paiements mensuels de cette mignonne petite bagnole, certaines surprises feront rapidement surface. Comme toute BMW, elle coûte très cher à rouler et à entretenir. Sa conception plutôt inhabituelle vous forcera à vous rendre chez votre concessionnaire pour effectuer n'importe qu'elle réparation, même pour un simple entretien. Il vous suffit d'ouvrir le capot dont la commande d'ouverture est placée du côté passager pour constater comment la mécanique et la configuration des éléments sont complexes. Donc, si vous êtes de ceux qui avez un peu plus de 25 000$ à dépenser pour une voiture, allez donc du côté d'une GTI ou d'une Civic SiR. Votre porte-feuille ne s'en portera que beaucoup mieux...Quant à ceux qui peuvent se la permettre, vous devriez être combler aussi longtemps que vous la possèderez.

La Mini mise à l'essai, contrairement au modèle précédemment essayé, n'a présenté aucun problème de fiabilité. Il est difficile de se fier à un seul modèle, mais il semble que les quelques problèmes de jeunesse auxquels elle a eu droit soient maintenant choses du passé. Elle aura prouvé qu'elle est capable de passer à travers nos hivers québécois sans trop de problèmes. De plus, même si la plupart des acheteurs opteront sans doute pour une boîte manuelle, la transmission automatique CVT est une alternative très valable pour ceux qui ne veulent pas avoir à jouer du levier constamment.

Si la Mini demande un prix substantiel, c'est sans doute qu'elle peut faire plus que vous déplacer en vous procurant du plaisir au volant. Comme la Miata de Mazda, il s'agit aussi d'un médicament miracle contre la dépression. Cependant, étant donné son confort plutôt primaire, vous devrez peut-être remplacer votre budget de psychologue par celui d'un chiropraticien.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
MINI Cooper 2003
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
MINI Cooper 2003
MINI Cooper 2003
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article