Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MINI Countryman 2017 : plus d’espace pour votre famille

MINI Countryman 2017 : plus d’espace pour votre famille

Idéalement en version S ALL4, si vous êtes du type sportif Par ,

Quand j’ai appris que MINI allait s’attaquer au marché des multisegments sous-compacts avec la Countryman en 2010, j’étais on ne peut plus sceptique. Sceptique parce que même si le véhicule offrait de belles qualités en soi, aucun acheteur d’utilitaire n’allait considérer cette marque. Il s’agit de MINI, après tout! Ses voitures sont réputées pour leur style, leur agrément de conduite et leur léger penchant pour la performance — surtout en version S ou John Cooper Works (JCW). 

D’un autre côté, en renaissant au début des années 2000, on peut dire que MINI n’avait plus rien de Mini étant donné son nouveau gabarit et l’influence exercée par la compagnie-mère, BMW. Les consommateurs ont vite été séduits et plusieurs autres modèles ont suivi la Cooper à hayon originale.

Le partage et la maximisation des plateformes au sein des constructeurs automobiles ont incité MINI à développer un multisegment. Même avec des proportions volumineuses et un rouage intégral en option, les gens risquaient quand même d’apprécier ce genre de modèle s’il continuait à ressembler à une vraie MINI. 

Son look a changé… si vous plissez les yeux
Les lignes de la MINI Cooper sont tellement classiques — silhouette à hayon, phares circulaires, calandre en arche, etc. — qu’il est difficile de moderniser ou de varier son design. Les défuntes MINI Coupé et Roadster nous ont bien démontré ce qui arrive quand on veut trop s’éloigner du moule.

Ainsi, quand la MINI Countryman a été redessinée pour 2017, les stylistes y sont allés avec beaucoup de modération. En fait, les phares avant et les feux arrière légèrement retouchés constituent les principales modifications. Lorsqu’on place la nouvelle génération à côté de l’ancienne, cependant, on découvre qu’elle mesure 216 millimètres de plus, dont 74 au niveau de l’empattement. 

Le fait que le look de la MINI Countryman ait si peu changé s’avère à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle : elle conserve le profil d’une MINI, mais reste le modèle le moins chic de la gamme, si vous voyez ce que je veux dire. D’un autre côté, elle plaît à un de mes amis qui possède une camionnette Toyota Tacoma surélevée et qui pratique le vélo de montagne. Bref, la Countryman aura toujours son lot d’admirateurs. 

L’exemplaire que j’ai testé n’était pas avantagé par les pneus d’hiver qu’il portait encore, mais j’ai adoré ses superbes jantes John Cooper Works ton sur ton. Si je devais personnellement acheter une Countryman S ALL4, je les choisirais, c’est sûr.

Vous aimerez prendre place à l’arrière et charger le coffre 
Le gain d’empattement et de longueur se traduit par un intérieur plus spacieux et, croyez-moi, la MINI Countryman 2017 procure un excellent niveau de confort aux 2 rangées. En outre, le plafond est relativement haut, même avec le toit panoramique comme sur mon modèle d’essai, et le dégagement pour les jambes est meilleur que dans bien d’autres multisegments sous-compacts.

Pour vous donner une idée, j’ai facilement pu transporter un couple d’amis avec des bagages pour 2 semaines, incluant trois valises et 2 gros sacs de matériel de camping. Merci à la banquette arrière 60/40 rabattable à plat! Vraiment, la Countryman m’a impressionné — MINI nous prouve que c’est le modèle idéal pour toutes les sorties qu’on peut faire dans une année. 

Par ailleurs, la généreuse surface vitrée offre une très bonne visibilité. Le hayon et les porte-à-faux courts aident également à bien voir où l’on roule, comme avec n’importe quelle autre MINI. 

Le décor intérieur entraînera des réactions partagées. Les nombreux interrupteurs, les garnitures en métal, le gigantesque écran central dans un cadre circulaire (on dirait une tête qui flotte en plein milieu de la planche de bord!)… c’est assez surchargé. Et pourquoi diable l’accoudoir central est-il séparé du rangement de la console au lieu d’y être intégré, comme on le voit habituellement? En revanche, les magnifiques sièges brun pain d’épice à motif en diamant donnent non seulement beaucoup de cachet à l’habitacle, mais aussi beaucoup de confort et de soutien aux occupants. Le prix de ce luxueux extra est toutefois de 2 250 $.

Tout est original à bord de la MINI Countryman 2017 et c’est pourquoi la marque continue d’attirer une clientèle spécifique. Le système d’infodivertissement vous paraîtra familier si vous connaissez l’iDrive de BMW. Appelé « MINI Connected », il emploie la même molette de commande et les mêmes menus, mais pas avec autant d’éclat. J’ai bien aimé m’en servir; après une certaine période d’ajustement, j’ai trouvé son fonctionnement logique et son utilisation assez conviviale.

Cela dit, le système a ses défauts. Premièrement, j’ai eu de la difficulté à lire des chansons via Bluetooth. Il reconnaissait mon téléphone, la fonction Média était sélectionnée, le volume marchait bien, mais rien ne se passait. Éventuellement, après quelques tentatives de désynchronisation et de synchronisation, le problème s’est réglé — non sans délai et je ne comprends pas pourquoi. Dans un véhicule qui s’adresse aux jeunes familles branchées et avides de technologie, ce détail peut certainement devenir une source de grande frustration.

Comment se conduit la MINI Countryman?
La conduite ne frustrera personne, en tout cas. Du moins, en général. Ça commence avec un moteur à 3 cylindres TwinPower Turbo (encore là dérivé de BMW) qu’on peut jumeler pour la première fois à la traction intégrale ALL4 de MINI.

Mon modèle d’essai renfermait plutôt un 4-cylindres TwinPower Turbo développant 192 chevaux et 207 livres-pied de couple. Le son d’échappement est merveilleux grâce aux 2 embouts de dimension surprenante. MINI a bien travaillé pour rendre la Countryman plus « naturelle » à l’oreille, ce qui est un exploit en soi considérant que les moteurs turbocompressés n’ont pas tendance à être les plus expressifs.

La technologie TwinPower permet à la turbine de tourner plus rapidement et ainsi de réduire le délai entre le moment où l’on appuie sur la pédale et celui où la puissance est livrée. À 1 740 kilos, la MINI Countryman 2017 est le modèle le plus lourd de la gamme, mais son fougueux moteur et l’ingénieuse répartition de puissance du rouage intégral ALL4 ne la font pas du tout paraître lente au décollage. Certes, son énergie s’estompe considérablement au fur et à mesure que la vitesse augmente et qu’on passe aux derniers retranchements de la boîte automatique à 8 rapports (vous pouvez sauver 1 500 $ en gardant la boîte manuelle à 6 rapports), mais dans la plupart des conditions de conduite, la puissance a de quoi satisfaire.

La tenue de route demeure la marque de commerce des MINI et celle de la Countryman 2017 s’avère très bonne. La direction est super communicative et précise, tandis que le court empattement autorise des manœuvres gauche-droite très rapides. Évidemment, la hauteur du véhicule entraîne plus de roulis dans les virages, mais dans mon cas, les pneus d’hiver flexibles n’aidaient pas. Avec des pneus d’été ou 4 saisons plus rigides, ce tangage indésirable devrait se résorber. 

En mode Sport, la puissance du moteur est livrée de manière plus intense et le châssis devient plus agile. On a l’impression alors que la MINI Countryman tourne sur un dix cents. C’est vraiment amusant — et impressionnant que les ingénieurs aient réussi à faire ça avec un utilitaire sous-compact.

Des problèmes surviennent lorsqu’on veut juste se la couler douce sur la route. En effet, on sent que le roulement est ferme, parfois dur, amplifié par l’empattement court qui nous fait sauter comme sur un pogo quand la chaussée devient bosselée. J’ose espérer que le système de commande dynamique de l’amortissement en option (500 $) aide à remédier à la situation…

La MINI qu’il vous faut?
Chose certaine, la nouvelle MINI Countryman 2017 a plusieurs raisons de charmer. Son style est toujours celui d’une MINI — une MINI surdimensionnée, mais quand même — et son espace additionnel permet de répondre aux besoins d’une famille avec un enfant. Est-ce que je choisirais la version S malgré son roulement plus ferme? J’aime les voitures sportives, alors probablement que oui. D’un autre côté, j’envisagerais sérieusement le modèle de base, plus doux sur la route et plus économe d’essence.

Ne manquez pas MINI en 2017 : un MAXI guide sur Auto123.com!

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
MINI Cooper S 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Heyman
Photos de la MINI Countryman 2017