Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Outlander 2014 : premières impressions

Mitsubishi Outlander 2014 : premières impressions

Un Outlander complètement repensé, autant à l'extérieur qu'à l'intérieur Par ,

POWELL BUTTE, Oregon – Mitsubishi aura une année 2013 fort chargée avec le lancement de l'Outlander 2014 de nouvelle génération ainsi que la venue d'une compacte inédite. Cette dernière poussera à cinq le nombre de modèles de Mitsubishi au Canada, une augmentation de 20 %.

Depuis son lancement en 2002, l'Outlander s'est vendu en plus de 50 000 exemplaires. Toutefois, il avait de plus en plus de mal à se démarquer dans un créneau qui prône l'avant-gardisme et un niveau de sophistication toujours plus élevé.

Dès juin, ce multisegment compact nous reviendra donc sous une forme complètement redessinée. A-t-il les attributs nécessaires pour s'imposer dans un marché aussi concurrentiel? Je me suis rendu à Powell Butte, en Oregon, pour le découvrir.

Un peu plus sobre que son prédécesseur, le nouveau Mitsubishi Outlander 2014 remplace le fameux nez de requin par une simple et mince calandre à deux barres chromées stylisées. S'il affiche un air plus raffiné, je crains qu'il ait perdu un peu de caractère durant sa métamorphose.

La carrosserie ne présente pas beaucoup de courbes ni de renflements. Les ailes restent discrètes et seule la ligne de relief juste en dessous de la ceinture de caisse rompt la monotonie des flancs. Les designers ont choisi de traduire l'élégance par une silhouette profilée et aérodynamique (le coefficient de traînée a été réduit de 7 %).

L'utilisation d'acier à haute résistance a aidé à alléger le véhicule de plus de 100 kilogrammes, une des clés de sa consommation inégalée dans la catégorie (cibles de 8,2 L/100 km en ville et 6,3 L/100 km sur l'autoroute pour le moteur à quatre cylindres).

Un intérieur encore plus transformé
La plus grande amélioration se trouve à l'intérieur du Mitsubishi Outlander 2014. Oubliez les plastiques bon marché; dites bonjour à un décor moderne et chic qui recèle des matériaux doux au toucher, des garnitures en similibois ou noir lustré ainsi que des accents chromés. Le joli bloc central intègre un écran tactile de 6,1 pouces.

La finition représente un immense progrès pour Mitsubishi, mais en réalité, elle ne fait que s'élever au même niveau que la concurrence. Les prix ne seront pas annoncés avant quelques semaines, mais attendez-vous à une fourchette similaire au modèle sortant, soit de 26 000 $ à 35 000 $ environ.

Troisième rangée disponible
Le Mitsubishi Outlander 2014 propose quatre versions, à commencer par la ES à deux roues motrices, moteur à quatre cylindres de 2,4 L (166 chevaux) et boîte automatique à variation continue. La ES AWC (All-Wheel Control) ajoute une transmission intégrale verrouillable, un toit ouvrant, des jantes de 18 pouces, une sellerie de cuir, des longerons de toit et des feux antibrouillard.

Vient ensuite la version SE au moteur V6 de 3,0 L (224 chevaux) et à boîte automatique à six rapports. Celle-ci se distingue également par sa troisième rangée de sièges.

Enfin, le summum de la gamme s'avère l'Outlander GT avec Super AWC, dont le différentiel avant actif répartit le couple entre les roues gauche et droite pour améliorer la tenue de route dans les virages. Aussi inclus : un hayon assisté, une chaîne audio Rockford Fosgate de 710 watts, une foule de dispositifs de sécurité évolués et un système de navigation.

Le seul avec six cylindres
Mon modèle d'essai GT pouvait asseoir jusqu'à sept personnes, mais la banquette du fond ne convient qu'à des enfants. Cela dit, en la repliant à plat, le volume de chargement augmente à 1 792 litres. Les sièges en cuir procurent confort et soutien, tandis que l'insonorisation accrue et les nouveaux supports de moteur rendent l'habitacle silencieux et sans vibrations.

Bien qu'elle manque de sensation, la direction m'a paru bien dosée. Sur la colonne, on retrouve même des sélecteurs de vitesses en aluminium (de série sur toutes les versions).

Le système S-AWC comprend quatre modes adaptés à des conditions spécifiques : Éco, Normal, Neige et Verrouillé. Le premier aide à sauver de l'essence en sollicitant seulement deux roues, du moins jusqu'à ce qu'il détecte un patinage.

Étonnamment, la compagnie s'attend à ce que le V6 devienne plus populaire auprès des acheteurs du Mitsubishi Outlander 2014, principalement en raison de sa capacité de remorquage de 1 590 kilogrammes. Il faut aussi préciser que tous les autres multisegments dans la catégorie adoptent aujourd'hui exclusivement des moteurs à quatre cylindres, turbocompressés ou non. Le V6 de l'Outlander afficherait des cotes de consommation de 10,1 L/100 km en ville et de 7,1 L/100 km sur l'autoroute. Doux et puissant, il n'a eu aucune difficulté à conserver un bon momentum au cœur des montagnes de l'Oregon.

J'ai également eu la chance d'essayer un Outlander ES AWC doté d'un nouveau moteur à distribution variable « MIVEC intelligente ». Plus léger, celui-ci se contente d'un seul arbre à cames en tête afin d'économiser davantage de carburant. Avec ses 166 chevaux et ses 162 livres-pied de couple, il fait belle figure dans la catégorie, à défaut d'offrir le raffinement d'un V6.

Bien que Mitsubishi affirme qu'un nouveau logiciel permet de simuler une vraie sensation de changement de rapport, la boîte à variation continue fait encore entendre un bourdonnement monotone à l'accélération. Je ne comprends pas l'absence d'un quatre-cylindres turbocompressé, car le moteur de 2,4 L semble manquer de souffle dans les côtes et quand on lui met de la pression. Toutefois, s'il s'avère aussi écoénergétique que promis, les acheteurs risquent de ne pas s'en formaliser.

En conclusion...
L'Outlander évolue de belle façon et vient ainsi rejoindre les meilleurs multisegments compacts sur le marché. La lutte est féroce et parions que ceux qui recherchent une bonne conduite, sept places assises et la capacité de remorquer une embarcation se laisseront séduire par son V6 en option.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mitsubishi Outlander 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Mitsubishi Outlander ES 2WD 2014
    Mitsubishi Outlander ES 2WD 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article