Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi RVR GT 4WD 2013 : essai routier

Mitsubishi RVR GT 4WD 2013 : essai routier

Un rayon d'espoir Par ,

D'emblée, je dois admettre que je ne considérais plus vraiment Mitsubishi comme une marque viable et compétitive dans le marché automobile nord-américain. C’était avant ma semaine passée au volant de deux Mitsubishi RVR 2013.

Bien qu'il existe depuis 2010, ce multisegment compact et moi n'avions jamais fait connaissance. C'est fou comment les attentes peuvent influencer les perceptions : je ne m'attendais pas à grand-chose et me voilà en train d'écrire ce compte rendu encore sous le choc de tout l'agrément qu'il m'a procuré.

La somme de toutes les parties du Mitsubishi RVR 2013 ainsi que son format le rendent attrayant et plaisant sur la route. Rien ne se démarque vraiment chez lui, que ce soit en bon ou en mauvais. J'aime son design (surtout en version GT), l'habitacle est bien décoré, le moteur a ce qu'il faut quand ça compte et je ne me suis même pas plaint de la boîte à variation continue pendant toute la semaine. Surpris?

Le Mitsubishi RVR est l'étoile de la gamme rationalisée du constructeur nippon et il mérite beaucoup plus d'attention qu'il en reçoit présentement. Ajoutez à cela un prix alléchant et sa valeur augmente considérablement. Bref, j'ai adoré le RVR, beaucoup plus que je ne l'aurais imaginé.

Jeune et cool
En termes de design, le Mitsubishi RVR 2013 affiche un look plus jeune et dynamique que la majorité des multisegments compacts en Amérique du Nord. Si certains misent sur la classe et le raffinement, le RVR est tout simplement cool.

Les versions SE et GT ajoutent des feux antibrouillard et des jantes en alliage qui complètent la physionomie de bouledogue miniature du RVR. On le sait en le regardant qu'il est prêt à jouer et à nous obéir, ce qui le rend encore plus charmant.

L'habitacle adopte une thématique différente – plus allemande que n'importe quel autre intérieur japonais, probablement. Le côté épuré et austère du tableau bord, qui possède un nombre réduit de commandes, tranche radicalement avec l'extérieur.

C'est cette simplicité et cette fonctionnalité que j'ai trouvé le plus satisfaisant dans le Mitsubishi RVR 2013. En même temps, on note un peu plus de souci du détail que dans l'Outlander, ce qui en rehausse l'attrait. Les sièges fournissent un confort appréciable et la banquette accueille trois passagers sans trop de problème (deux s'y sentiront beaucoup plus à l'aise, toutefois).

L'aire de chargement est de dimension adéquate, mais elle ne suffit pas à loger l'attirail de camping d'un groupe de quatre. En version GT (28 998 $), des longerons de toit sont inclus et on pourrait ajouter une boîte de rangement afin de rendre la chose possible. Par ailleurs, ce RVR ne manque de rien pour plaire aux mordus de technologies : système de navigation, caméra de recul et chaîne audio Rockford Fosgate de 710 watts.

Un autre moteur de 2,0 L
Les moteurs de 2,0 L ont la cote en ce moment; presque tous les manufacturiers en offrent un et celui du Mitsubishi RVR 2013 fait du bon boulot. Développant 148 chevaux et 145 livres-pied de couple, il ne permet peut-être pas des accélérations électrisantes, mais il se débrouille beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais.

La boîte à variation continue a-t-elle son mot à dire là-dedans? Possible. En tout cas, j'ai essayé une autre version (SE FWD, 22 089 $) avec boîte manuelle à cinq rapports et je me suis drôlement amusé grâce à son levier de vitesses et à sa pédale d'embrayage. Elle aussi se déplaçait avec relativement de fougue.

Les réglages de la boîte à variation continue sont plutôt sportifs, ce qui permet au Mitsubishi RVR GT 4WD 2013 de surprendre au décollage. Jamais trop bruyants ni dérangeants, elle et le moteur de 2,0 L font un beau mariage. La conduite peut même s'avérer divertissante quand on utilise les sélecteurs de vitesses en magnésium sur la colonne de direction. Quant au système de transmission intégrale, il sait bien affronter l'hiver canadien.

La taille a de l'importance
Le petit gabarit du Mitsubishi RVR GT 4WD 2013 lui permet d'être alerte et agile dans une foule de situations. La direction est légère mais précise et la suspension, assez sportive pour favoriser une bonne maniabilité dans les virages. Le châssis rigide travaille en harmonie pour assurer un roulement à la fois confortable et peu affecté par les transferts de poids. Encore une fois, je ne m'attendais pas à ce que le RVR soit aussi calme et stable sur la route.

Les freins se montrent également à la hauteur et contribuent à établir une excellente communication entre le conducteur et la chaussée en général. Ceci rehausse la confiance au volant et invite à pousser le véhicule un peu plus à fond. Bien sûr, il se fait aussi une joie de filer en douce sur les boulevards.

En conclusion, le Mitsubishi RVR GT 4WD 2013 propose un net agrément de conduite qui passe par une grande manœuvrabilité. Si Mitsubishi peut reproduire le caractère de son multisegment compact dans ses futurs modèles de série, je serai très heureux de changer mon fusil d'épaule au sujet de la marque. Le RVR est le rayon d'espoir de Mitsubishi.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
80%
Mitsubishi RVR 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Mitsubishi RVR GT 4RM 2013
    Mitsubishi RVR GT 4RM 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article