Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Nissan Murano 2019 : Pas comme les autres

Le Nissan Murano est un VUS stylisé de taille intermédiaire qui s’adresse à ceux qui ne se voient pas au volant du populaire Rogue, mais qui ne souhaitent pas se retrouver aux commandes du Pathfinder, un VUS à trois rangées conçu pour la famille. Pour 2019, le Murano continue de mettre l’accent sur l’espace et le luxe qu’il offre. Et à ce chapitre, il fait très bien.

La robe du Murano est audacieuse et unique. Il existe peu de comparables sur la route, ce qui est un élément positif pour un véhicule qui souhaite se démarquer. Le produit va probablement attirer le regard d’acheteurs plus vieux qui n’ont plus à transporter la petite famille et qui souhaitent au passage se gâter avec quelque chose de plus tape-à-l’oeil.

Le modèle actuel en est à sa troisième génération et il subit des changements importants pour 2019. À l’extérieur, une grille V-Motion plus prononcée, des phares et des feux redessinés à DEL, de nouveaux phares antibrouillard, ainsi que de nouvelles jantes en aluminium de 18 ou de 20 pouces sont remarquables. De plus, deux nouvelles couleurs s’ajoutent à l’offre, soit orange coucher de soleil et bleu nacré profond.

Fiche technique du Nissan Murano 2019

Photo : D.Geraghty

À l’intérieur, la cabine de la version Platinum offre un environnement somptueux pour les occupants, elle qui joue la carte du luxe. Les améliorations apportées cette année touche l’ajout d’un cuir semi-aniline à la hauteur des sièges. Ces derniers sont rehaussés de motifs en forme de diamants et de surpiqûres contrastantes. Idem pour ces coutures pour les intérieurs de portes, des appuie-bras et de la console centrale.

On apprécie aussi le fait que Nissan propose toujours un sélecteur de rapports traditionnel plutôt qu’un truc électronique. Je n’ai pas encore rencontré personne qui préférait ces derniers. Même chose pour les contrôles de la température et ceux qu’on retrouve à la colonne – le design est traditionnel et a été perfectionné au fil des années. Quant à l’espace pour les membres, il est superbement dégagé, tout comme l’est le reste de la cabine, capable d’accueillir l’équipement de joueur de hockey de mes trois jeunes fils. Et le hayon à ouverture électrique a transformé cette expérience en jeu d’enfant.

Pour ce qui est du système multimédia de Nissan, il est facile à utiliser, mais les alertes vocales concernant la météo deviennent fatigantes à la longue. En fait, qui se fie à son véhicule pour être informé des alertes météo ?

Photo : D.Geraghty

Sous le capot, une seule option est possible, soit le V6 de 3,5 litres qui propose 260 chevaux et 240 livres-pieds de couple. Il est livré de série avec une transmission à variation continue (CVT), la seule boîte offerte. Nissan jure que cette dernière a été retravaillée pour offrir plus de douceur et des réponses plus rapides. Sur ce point, je dois avouer que de toutes les CVT que j’ai eu le devoir de mettre à l’essai, celle du Murano est effectivement douce et répond rapidement, ce qui permet au véhicule d’atteindre promptement sa vitesse de croisière. J’ai même trouvé qu’elle autorisait une conduite sportive et amusante et même si j’ai essayé de lui trouver des défauts, il y a peu à redire ici.

En matière de sécurité, la liste est bien garnie et il y a plusieurs ajustements pour 2019. Tous les Murano reçoivent de série le système avancé de coussins gonflables de Nissan qui ajoute des protections à peu près partout, y compris des rideaux latéraux additionnels et des unités pour protéger les genoux à l’avant. En tout, on en compte 10.

Photo : D.Geraghty

Les prix
Pour ce qui est de l’offre, elle est constituée de quatre variantes ; S, SV, SL et Platinum. Chacune avance le système multimédia NissanConnect doté d’un écran tactile de huit pouces. La compatibilité avec les applications Apple CarPlay et Android Auto est également assurée à travers la gamme. La version S sert aussi la téléphonie Bluetooth, des roues de 18 pouces, de même que quatre ports USB. Son prix de départ est de 32 248 $.

Pour 38 748 $, la variante SV ajoute un siège du conducteur offrant 10 ajustements électriques (4 pour le passager), des rails de toit noirs, le démarrage à distance, un volant gainé de cuir, un rétroviseur à atténuation automatique, les alertes pour les angles morts et la circulation transversale arrière, de même que le système HomeLink qui peut relie votre maison à votre véhicule, notamment en offrant l’ouvre-porte de garage intégré.

Avec la version SL, la navigation, les sièges chauffants, une chaîne audio signée Bose, une caméra à 360 degrés, des sièges avant et arrière chauffants, le régulateur de vitesse intelligent, les capteurs pour le stationnement, des phares antibrouillard ainsi que des roues de 20 pouces sont servis. Prix : 42 948 $.

Enfin, avec la livrée Platinum, la dotation est des plus complète. Elle inclut notamment un toit ouvrant panoramique, des roues uniques en aluminium de 20 pouces, des sièges avant ventilés, les feux de croisement automatiques, le freinage d’urgence automatique (avant et arrière), l’avertisseur de sortie de voie, ainsi que les améliorations intérieures précitées. Cette version va vous soulager de 45 998 $.

Photo : D.Geraghty

On aime

L'espace généreux à l'interieur

Beau style

Une bonne finition dans un environnement intérieur somptueux

Un CVT qui dépasse les attentes basses

On aime moins

Pour trois rangées, il faut regarder ailleurs

Pas d'affichage tête haute parmi les options

Le prix peut monter de façon alarmante lorsque qu'on monte dans la gamme et ajoute des options

 

Consultez notre inventaire de véhicules Nissan Murano d'occasion disponibles dans votre région du Canada