Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Nissan Qashqai 2017 est promis à un bel avenir

Le Nissan Qashqai 2017 est promis à un bel avenir

Notre première impression du nouveau petit VUS de Nissan Par ,

Nous connaissions le Nissan Qashqai pour l’avoir entrevu sur différentes routes du vieux continent et dans les grands salons de l’auto européens au cours de la dernière décennie. Là-bas, ce VUS compact a connu un grand succès. D’ailleurs, ce sont près de 2,5 millions d’unités qui circulent en Europe pour une production totale de 3 millions depuis ses débuts en 2007.

Présentée l’automne dernier, rien ne laissait présager la venue de la seconde génération du Qashqai en Amérique du Nord. Nissan nous a donc pris par surprise en l’officialisant pour notre marché en janvier dernier au Salon de l’auto de Détroit. Aux États-Unis, il prendra la désignation Rogue Sport, tandis que le Canada aura droit au nom Qashqai.

Dans la stratégie de Nissan, le Qashqai sera le modèle d’entrée de gamme, suivi du sportif JUKE, du Rogue, du Pathfinder et du Murano, sans oublier l’Armada. La gamme est vaste, mais le marché du VUS connaît une croissance fulgurante. D’ailleurs, ces véhicules représentent près de 60 % des ventes totales de Nissan au Canada.

Le Qashqai s’insérera ainsi comme modèle sous-compact, rivalisant directement le Mazda CX-3, le Honda HR-V, le nouveau Subaru Crosstrek et le Jeep Renegade, sans oublier les nouveautés à venir de Hyundai (Kona), de Volkswagen (T-Roc) et de plusieurs autres. À vrai dire, d’ici 2 ans, nous prévoyons que tous les manufacturiers auront un modèle dans ce segment et que des variantes sportives, coupés et même cabriolets s’ajouteront.

Difficile donc d’ignorer ce marché que le consommateur moderne adore. Les utilitaires sous-compacts possèdent les dimensions d’une voiture compacte, mais leur volume de chargement est supérieur, sans oublier le côté sécuritaire d’un VUS. Pour un style de vie actif, avec ou sans famille, un véhicule comme le Nissan Qashqai est donc le candidat parfait.

Un design réussi
Au niveau du design, le Qashqai propose une ligne moderne et adopte la calandre V-Motion qui est en quelque sorte la nouvelle signature visuelle de Nissan. De loin, nous sommes portés à le comparer au Rogue tellement les 2 produits se ressemblent. Toutefois, en les étudiant de plus près, le Qashqai se révèle plus petit en termes de format — plus court, moins large et plus bas — bien qu’il repose sur la même plateforme. 

Un des avantages du Nissan Qashqai est son habitacle pouvant accueillir 5 passagers de même que son coffre vaste et facile à charger (avec en plus un sous-plancher pour du rangement additionnel). Petite critique, nous aimerions avoir eu l’option du siège arrière divisible 40/20/40 avec ajustement multiple pour le dossier et banquette coulissante. Cette caractéristique est disponible dans le Rogue.

Sur la route : équilibré et agréable à conduire
Dès les premiers kilomètres au volant du Qashqai, nous sommes en mesure de découvrir un VUS équilibré, agile et surtout très bien insonorisé. D’ailleurs, nous nous sommes surpris à dépasser la vitesse permise à plusieurs reprises non pas parce que la puissance était superflue, mais de par son silence de roulement et son châssis très confortable en ville, sur l’autoroute, tout comme sur un petit chemin de gravier que nous avons emprunté. Merci donc à la suspension arrière indépendante multibras et à la qualité de conception de la plateforme.

Côté motorisation, le 4-cylindres de 2,0 litres à 16 soupapes développant 141 chevaux et 147 lb-pi de couple est bien adapté à la vocation du Nissan Qashqai, étant majoritairement orienté vers un usage urbain et cherchant à obtenir une faible consommation de carburant. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il est couplé à une boîte manuelle à 6 rapports de série ou à une automatique de type CVT avec mode Éco et Sport en option. Fait intéressant, le système à 4 roues motrices baptisé « Nissan Intelligent Drive » possède un dispositif permettant de verrouiller la distribution de couple 50/50, octroyant ainsi plus de traction dans des conditions difficiles.

Facile d’accès à sa cabine, le Qashqai propose un intérieur moderne avec une instrumentation complète, tandis que le volant à base plate ajoute un petit air sportif à ce modèle. Notons toutefois des plastiques un peu bon marché et certains boutons difficiles d’accès. Rien de trop grave, car la position de conduite tout comme la visibilité et le confort des sièges nous ont grandement plu lors de nos premiers kilomètres. 

Un premier contact concluant
Au terme de notre premier contact avec le Qashqai 2017, tout nous laisse présager un important succès de Nissan avec ce modèle. Son style bien proportionné, sa conduite agréable et son prix de base de seulement 19 998 $ sont des éléments gagnants. Nissan prévoit que ses ventes se feront principalement dans le marché de conquête, notamment chez les autres constructeurs japonais et coréens, et qu’il ira même ravir des clients aux berlines compactes. 

Nous serons en mesure de vous revenir vers la mi-juin avec un essai plus approfondi alors que le Qashqai fera son entrée chez les concessionnaires canadiens. Attendez-vous à ce qu’il joue un rôle de trouble-fête dans le marché du VUS sous-compact.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
93%
Nissan Qashqai 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Nissan Qashqai 2017
Nissan Qashqai 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Nissan
Photos du Nissan Qashqai 2017
Modèle européen