Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Quest LE 2011 : essai routier

Nissan Quest LE 2011 : essai routier

Confort exceptionnel qui fait honte à la concurrence Par ,

Les fourgonnettes seront toujours populaires. Les familles reconnaissent leur fonctionnalité, et les constructeurs automobiles travaillent encore à en améliorer ladite fonctionnalité et augmenter l’attrait.

Nissan lance sa toute nouvelle Quest 2011 sous le slogan justement de « fonctionnalité novatrice » pour les parents d’aujourd’hui. (Photo: Nissan)

J’ai toujours aimé la Grand Caravan pour son confort et son bon rapport qualité-prix. La nouvelle Toyota Sienna m’a vraiment impressionnée avec son petit côté « sport » et la Honda Odyssey avec son grand luxe.

Nissan lance sa toute nouvelle Quest 2011 sous le slogan justement de « fonctionnalité novatrice » pour les parents d’aujourd’hui.

De prime abord, je ne suis pas particulièrement friande du style de cette quatrième génération du modèle, surtout vu de l’arrière. Ressemblant à une grosse boîte ambulante, il s’agit de la plus grande fourgonnette sur le marché, mais non de la plus large.

Les feux arrière en boomerang, inspirés de la 370Z, et la garniture de hayon ont permis à Nissan de créer le look escompté, qui donne l’impression que la Quest fut taillée d’une seule pièce.

Le devant me plaît, et les angles supplémentaires lui donnent un peu plus de caractère. Les phares ceints de chrome ont de la gueule. Le pare-choc avant se veut plutôt audacieux, et la calandre horizontale se marie bien avec les jantes particulières. On dirait quasiment un VUS!

L’habitacle impressionne beaucoup. Nissan a repris certains éléments de la gamme Infiniti, et le résultat est délectable : aménagement et finition exceptionnelles, matériaux de qualité supérieure. Une nette amélioration par rapport au modèle sortant.

Toutes les facettes du siège du conducteur me semblent parfaites. Siège ferme mais pas trop, volant juste assez épais, commandes audio au volant bien placées et conviviales. Le tableau de bord? Bien aménagé et simple à consulter, et les commandes pour le système CVCA et la radio sont racées et faciles d’utilisation.

L’habitacle impressionne beaucoup. Nissan a repris certains éléments de la gamme Infiniti, et le résultat est délectable. (Photo: Nissan)