Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Rogue 2017 : essai routier

Nissan Rogue 2017 : essai routier

Pour demeurer dans le peloton de tête Par ,

À écouter les relationnistes de la marque nipponne, l’année 2016 est vraiment celle du camion chez Nissan. Avec les remaniements du Pathfinder et de l’Armada – bien que ce dernier ait complètement changé par rapport au modèle sortant –  sans oublier la 2e génération de la camionnette TITAN – elle aussi entièrement repensée –, Nissan semble bel et bien déterminée à proposer une gamme « camionnesque » des plus complètes.

La popularité des véhicules utilitaires n’a plus besoin de présentation en 2016, un commentaire qui s’applique encore plus au Nissan Rogue, un VUS compact qui talonne les ténors de la catégorie (Ford Escape, Honda CR-V et Toyota RAV4) depuis quelques années déjà. Le populaire multisegment est d’une importance capitale pour la division japonaise, lui qui se retrouve au sommet des ventes canadiennes et américaines du constructeur. 

C’est ce qui explique pourquoi les gens de Nissan Canada avaient convié les membres de la presse automobile à un premier contact avec la livrée 2017 du modèle. Cette refonte de mi-parcours n’est certainement pas révolutionnaire, le Rogue 2017 n’étant qu’une évolution par rapport au modèle 2016. Toutefois, dans ce créneau, chaque occasion de garder l’attention du public cible est bonne.

Plus huppé, le Rogue
Le nouveau modèle fait son entrée dans les salles d’exposition ces jours-ci. Comme prévu, la silhouette demeure la même. Pour le différencier, les curieux se doivent de jeter un coup d’œil aux parties avant et arrière du Rogue. 

Le département de design a une fois de plus appliqué la recette employée sur les plus récents véhicules de la marque. Le « V » de la grille de calandre est donc plus imposant, donnant au VUS un bouclier plus agressif à cause de cette grille proéminente. Les blocs optiques aussi ont été redessinés, idem pour le parechoc avant qui, dans le cas qui nous intéresse, abrite de nouveaux feux antibrouillard. 

Un coup d’œil au postérieur du VUS confirme que du travail a été effectué au niveau des feux de position. Ceux-ci conservent leur forme angulaire, mais leur design change grâce à une teinte plus foncée. Ah oui, le constructeur rehausse son jeu pour 2017, l’ajout d’une version SL Platine Réserve donnant au véhicule des airs de véhicule de luxe. Cette édition plus cossue se distingue par ses jantes exclusives de 19 pouces qui remplissent plutôt bien les arches de roues. Les acheteurs de cette version devront toutefois préparer un petit « à-côté » pour le remplacement des pneumatiques surdimensionnées. 

Même histoire à l’intérieur
Notre premier contact avec le Rogue 2017 a débuté avec le haut du pavé, une version SL Platine Réserve équipée au plus haut degré. La robe de ce dernier ne manque pas de charme avec ses gros sabots, ses appliqués de chrome et les différents coloris plus riches exclusifs aux modèles dispendieux. 

Mais ce qui distingue encore plus le modèle SL Platine Réserve, c’est sa finition intérieure relevée. La sellerie recouverte de cuir fauve de meilleure qualité – n’oublions pas les panneaux de similicuir sur la planche de bord – rehausse l’ambiance dans cet univers sombre au possible. Et ce n’est pas tout puisque les concepteurs ont réussi à injecter un brin de sportivité à l’habitacle avec un volant à la base aplatie agréable à tenir en main. 

Les sièges moelleux de la 1re rangée offrent assez de support pour garantir un confort pendant les longs trajets. À l’arrière, c’est un peu moins convaincant à ce chapitre, quoique l’option d’avancer ou de reculer l’assise tout en choisissant l’inclinaison du dossier permet aux passagers de voyager avec plus de liberté. Le constructeur continue d’offrir une 3e banquette en 2017 (exclusive au modèle SV), mais comme c’est souvent le cas avec ce genre d’équipement, cette option en est une de dépannage seulement! De grâce, ne forcez pas un adulte de grande taille à y rester pendant quelques heures, il ne vous le pardonnera jamais!

Pas d’hybride pour le Canada
La grande nouveauté pour le Rogue 2017 aux États-Unis, c’est l’introduction d’un modèle hybride, mais malheureusement, le Canada n’y a pas droit. La petitesse de notre marché est assurément en cause ici, tout comme le prix de l’essence qui favorise la vente de véhicules utilitaires par les temps qui courent. 

La bonne nouvelle, c’est que le statu quo mécanique du constructeur ne change pas grand-chose à la pompe pour les consommateurs canadiens. Le même 4-cylindres à aspiration normale de 2,5-litres de cylindrée reprend du service, lui qui livre une puissance de 170 chevaux-vapeur et un couple de 175 lb-pi. La boîte de transmission CVT est, quant à elle, encore au menu et en ce qui a trait au type de rouage, le Rogue 2017 poursuit sa route avec son système intégral à temps partiel, mais demeure disponible avec les roues avant motrices sur le modèle d’entrée de gamme. 

Au volant
Dès les premiers kilomètres, le Rogue a su s’illustrer par son silence de roulement amélioré, Nissan ayant indiqué pendant la conférence de presse que les ingénieurs avaient corrigé cet aspect. Le représentant de Nissan était déjà un bon véhicule à ce niveau, surtout à vitesse de croisière lorsque la mécanique n’est pas sollicitée par l’unité CVT. 

Bien entendu, cette dernière rend les accélérations un peu plus bruyantes, le pied droit étant responsable du nombre de décibels dans l’habitacle. La mécanique ne remportera pas de prix pour son dynamisme, mais en revanche, elle performe assez bien lorsqu’il est temps de ravitailler, le Rogue n’étant pas le plus gourmand à la pompe. 

Les nouvelles jantes de 19 pouces ne nuisent pas à la tenue de cap, mais au risque de me répéter, le Rogue demeure un véhicule sans histoire. Pour avoir droit à une conduite nerveuse, il faut chercher ailleurs. La direction est légère et la suspension est calibrée pour le confort avant tout.

Bref, la mouture 2017 change pour le mieux, et ce, dans l’unique but de rester au sein du peloton de tête. Et par les temps qui courent, c’est dans ce peloton qu’il faut se trouver… celui des petits VUS bien sûr!

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Nissan Rogue 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Nissan Rogue 2017
Nissan Rogue 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aube
Photos du Nissan Rogue 2017
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2017