Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche 718 Cayman 2017 : premières impressions

Porsche 718 Cayman 2017 : premières impressions

Tellement plus qu’un simple changement de nom Par ,


Malmo, Suède ― Pour bien comprendre et apprécier la nouvelle Porsche 718 Cayman 2017, une leçon d’histoire s’impose… 

En 1957, Porsche a créé un petit roadster conçu principalement pour la course. Appelé 718, ce bolide léger à 2 places, qui renfermait un moteur à 4 cylindres à plat, a beaucoup fait parler de lui en s’attaquant à des gros noms tels que Ferrari. En remportant les 24 Heures du Mans dans sa catégorie et en signant par la suite des victoires aux 12 Heures de Sebring ainsi qu’au Targa Florio, la Porsche 718 en a surpris plusieurs à l’époque.

Quelque 60 ans plus tard, nous saluons le retour de la 718 à 4 cylindres. Rendant hommage à son illustre ancêtre, cette voiture continuera d’étonner encore et encore, je vous le garantis!

La Porsche 718 Cayman 2017 au premier coup d’œil
Tout comme la nouvelle 718 Boxster décapotable, le coupé Porsche 718 Cayman 2017 à toit fixe mise gros sur le progrès et les nouvelles technologies modernes. Jamais ces 2 voitures ne se sont ressemblées et n’ont partagé de composantes autant que maintenant.

Chacune profite de nombreuses retouches esthétiques, dont de nouvelles lignes de relief sur le capot qui donnent une apparence plus sculptée. La 718 Cayman adopte également une posture plus large et plus musclée, tandis que les phares à DEL (optionnels) avec feux de jour quadruples rehaussent son look. On retrouve même un lettrage tridimensionnel à l’arrière ― fantastique!

Une performance revue à la hausse
C’est ce qui se cache sous le capot qui rend ces nouvelles voitures si spéciales, toutefois. À l’instar de la 718 Boxster, la Porsche 718 Cayman 2017 hérite d’un tout nouveau moteur turbo à 4 cylindres à plat de 2,0 litres qui développe 300 chevaux. La 718 Cayman S, elle, possède un moteur turbo de 2,5 litres qui génère 350 chevaux.

Si certains s’ennuient du son de l’ancien 6-cylindres, le gain de performance devrait amplement compenser. Tant pour la version de base que la S, la puissance a été accrue de 25 chevaux et on y accède à un régime beaucoup plus bas. 

L’accélération est plus rapide, évidemment. La Porsche 718 Cayman 2017 avec boîte PDK et ensemble Sport Chrono passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,7 secondes (0,7 seconde de moins que l’ancienne Cayman), tandis qu’une 718 Cayman S équipée de la même manière le fait en 4,2 secondes (une demi-seconde plus rapide qu’avant). Leur vitesse de pointe s’élève respectivement à 275 et 285 km/h. Que dire de plus? Ah oui : la consommation d’essence a été diminuée.

Bref, Porsche a beau avoir enlevé 2 cylindres, tout est tellement meilleur comme ça! 

Améliorée en tous points
Bien sûr, afin d’accueillir les nouveaux moteurs et de préserver l’équilibre qui fait la renommée des voitures Porsche, les ingénieurs ont dû revoir complètement le châssis. Tantôt le poids a été réduit, tantôt des composantes ont été grossies pour plus de rigidité. En outre, l’effet de plongée et de tangage a été atténué en modifiant les amortisseurs hydrauliques et en installant des ressorts plus fermes.

Les roues arrière de la Porsche 718 Cayman 2017 sont un brin plus larges qu’avant; ajoutez à cela de nouveaux pneus et vous obtenez une meilleure performance dans les virages. Le freinage a lui aussi été amélioré compte tenu du potentiel accru de la voiture : la 718 Cayman de base reprend les freins de l’ancienne Cayman S, tandis que la 718 Cayman S se sert des mêmes étriers à 4 pistons que la 911 Carrera, assortis de disques plus épais de 6 millimètres (diamètre de 330 millimètres à l’avant, 299 millimètres à l’arrière).

En ce qui concerne la direction électromécanique, elle se veut maintenant 10 % plus directe, ce qui accroît l’agilité de la Porsche 718 Cayman en piste ainsi que dans la conduite de tous les jours. 
Une boîte manuelle à 6 rapports est incluse de série et la boîte à double embrayage PDK à 7 rapports figure en option. J’aime bien jouer avec un levier pour changer les rapports, mais je choisirais quand même la PDK si j’étais vous, car son efficacité est imbattable. En plus de ça, les modèles qui l’utilisent consomment moins d’essence ― une vraie combinaison gagnante.

L’ensemble Sport Chrono ajoute désormais aux modes Normal, Sport et Sport Plus un programme individuel qui nous permet de choisir les réglages qu’on veut pour chacun des systèmes, tels que la suspension active PASM, l’échappement sport, la fonction d’arrêt/redémarrage automatique et l’aileron arrière à déploiement automatique. La boîte PDK ajoute de plus un bouton « Sport Response » qui rend les dépassements ô combien faciles et excitants.

La conduite sur route et en piste
J’ai essayé les Porsche 718 Cayman et 718 Cayman S 2017 sur des routes de campagne sinueuses et étroites, tant avec la boîte manuelle que la PDK. J’ai aussi eu la chance de les conduire sur le circuit Sturup. Chaque fois, la 718 a livré une performance impeccable.

La direction frôle la perfection et le freinage inspire confiance quand on attaque une courbe à vive allure. Nul doute que ce bolide est fait pour être conduit avec empressement ― plus on pousse la machine, plus on est récompensé. L’ensemble de la 718 Cayman est toutefois ce qui la démarque : une performance de premier plan, une superbe maniabilité, un assemblage de qualité et un prix étonnamment bas considérant ce qu’elle offre.

Bon, c’est maintenant le temps pour moi de parler d’un sujet qui provoque des réactions plus mitigées, à savoir le son du moteur turbo à 4 cylindres comparé à celui de l’ancien 6-cylindres atmosphérique. Certes, la voiture a perdu un peu de son grondement guttural, mais Porsche a trouvé le moyen d’en conserver une partie tout en produisant un son plus perçant à haut régime. 

Pour vous donner une idée, je n’ai même pas testé le système audio de la 718 Cayman, mais je suis devenu un maître du bouton qui contrôle le volet d’échappement!

Conclusion
Porsche a joliment renoué avec ses racines tout en changeant notre perception des moteurs à cylindrée réduite. La nouvelle 718 Cayman en surprendra plusieurs avec ses nombreuses solutions brillantes.

À propos, les Porsche 718 Cayman et 718 Cayman S 2017 arriveront chez les concessionnaires à la fin novembre de cette année à partir de 61 500 $ et 75 600 $, respectivement. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
92%
Porsche 718 Cayman 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :K.C.Corrigan
Photos de la Porsche 718 Cayman 2017