Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premières impressions : Dodge Avenger 2008

Premières impressions : Dodge Avenger 2008

Par ,

Scottsdale, Arizona - Après une journée complète d'essais, la vice-présidente du marketing de DaimlerChrysler Canada, Judy K. Wheeler, m'a demandé ce que je pensais de la nouvelle Avenger. Je lui ai répondu, très honnêtement: «Je pensais qu'on roulait à 80 km/h, mais l'aiguille indiquait 110 km/h.» Dans le fond, ce que je voulais dire, c'est: l'Avenger se comporte tellement bien à 110 km/h qu'on peut facilement se croire en train de rouler à 80 km/h. En d'autres mots: gare aux contraventions.

Gardez bien un oeil sur le compteur de vitesse de l'Avenger; sinon, vous risquez d'avoir une contravention.

Chauffez les moteurs!
Les acheteurs auront un choix de trois moteurs. Celui de base est le nouveau moteur «mondial» à quatre cylindres de 2,4 litres que DaimlerChrysler a développé conjointement avec d'autres constructeurs de renom. C'est le plus économique des trois, et sa puissance s'élève à 173 chevaux. Ensuite, il y a le vénérable V6 de 2,7 litres, qui produit 189 chevaux et 191 lb-pi de couple, en plus d'être compatible avec le polycarburant, dont l'E85 (85 % d'éthanol). Enfin, le redoutable V6 de 3,5 litres et 235 chevaux se retrouve sous le capot de l'Avenger R/T. Ce moteur explosif génère 232 lb-pi de couple, doit-on ajouter.

Les deux premiers moteurs sont jumelés à une boîte automatique à quatre rapports, tandis que le troisième s'associe à une automatique à six rapports avec mode manuel AutoStick. Aucune transmission manuelle ne sera offerte avec l'une ou l'autre des versions de l'Avenger. En revanche, la R/T proposera ultérieurement l'option de la traction intégrale.

Montons à bord
Après avoir été charmé par le look accrocheur de l'Avenger, semblable à celui de la Charger, j'ai été agréablement surpris par l'assemblage précis de son joli habitacle deux tons. Oui, il y a beaucoup de surfaces en plastique rigide, mais celles-ci sont nettement mieux aménagées et plus raffinées qu'auparavant. Des panneaux texturés, des accents en alliage brossé et des inserts chromés rehaussent l'ambiance intérieure. Parmi les caractéristiques uniques de cet habitacle, soulignons le compartiment Chill Zone du tableau de bord, qui permet de garder des boissons bien au frais.

Des porte-gobelets chauffés et réfrigérés dans la console centrale sont aussi disponibles, tout comme le système de divertissement et de communication MyGIG, qui permet de télécharger des centaines de fichiers audio-vidéos. Je dois également applaudir Chrysler pour son tissu YES Essentials antitaches, antiodeurs et antistatique. On m'a assuré que ce revêtement spécial résiste aux taches de café, mais j'ai quand même fait attention pour ne pas renverser mon verre. Notons que le cuir est optionnel.

Dodge utilise encore beaucoup de surfaces en plastique rigide, mais celles-ci sont nettement mieux aménagées et plus raffinées qu'auparavant.