Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saturn Ion Red Line Coupé Quad 2004

Saturn Ion Red Line Coupé Quad 2004

Une Saturn de production modifiée, est-ce possible? Par ,

Une Saturn de production modifiée, est-ce possible?

Chaque année qui passe nous apporte un autre exemple d'un constructeur automobile ayant décidé de modifier un véhicule déjà établi et qui se vend bien. En 2004, c'était la Celica GT-S édition Tsunami et la Corolla XR-S, deux voitures développées évidemment par Toyota. L'année d'avant, Mazda nous avait offert la MazdaSpeed Protegé; en 2002, c'était au tour de Honda avec sa nouvelle Civic SiR... La liste continue encore et encore.

Mais maintenant, la Saturn ION Red Line? En voilà une idée hors du commun! Tout d'abord, ce n'est pas tous les jours que la chance nous est donnée de voir une ION coupé Quad sur la route. En fait, je n'en vois pratiquement jamais. Pas besoin de vous dire, donc, que j'étais autant intriguée que confuse quand la Red Line a été lancée. Intriguée parce que je voulais savoir comment elle se mesurait à d'autres compacts modifiés en usine, et confuse parce que la ION n'est pas ce qu'il y a de plus sportive comme oeuvre d'ingénierie sur le grand marché de l'automobile. Bref, je m'expliquais mal comment on pouvait arriver à choisir de modifier un tel véhicule.

Étrange ou non, la décision de Saturn est simple, puisque la compagnie n'a que la ION pour batailler dans le segment des coupés/berlines compacts. De plus, c'est probablement un choix logique pour rendre la voiture encore plus populaire. Il reste que je n'en attendais pas beaucoup d'une version modifiée d'une voiture produite par ce fabricant américain, ce qui est sans doute pourquoi sa performance fougueuse m'a agréablement surprise.

Je dois avouer, par contre, qu'après quelques jours assise derrière le volant, j'ai cessé de voir la sportive ION comme une vraie voiture modifiée à l'américaine. Tout au plus, elle m'apparaissait comme une ION régulière munie du groupe motopropulseur en option et d'une poignée d'ajouts esthétiques.

La raison? C'est que comparativement aux autres voitures modifiées de sa catégorie, la Red Line n'est vraiment pas aussi distinctive vue de l'extérieur. Sans un aileron arrière agressif (comme sur la Dodge SRT-4 ou la MazdaSpeed Protegé) ou encore une coque sur le capot pour faire de la place au moteur suralimenté, la Red Line est presque identique à la ION de base. Les exceptions sont une minuscule insigne "Red Line" sur le pare-chocs arrière, un aileron arrière discret, un faciès et un derrière uniques mais non mis en évidence ainsi qu'une calandre plus stylisée.