Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

smart fortwo électrique 2013 : premières impressions

smart fortwo électrique 2013 : premières impressions

électrisante! Par ,

BERLIN, Allemagne - Les villes reviennent à la mode. Ce qui a poussé les gens vers la banlieue et même la campagne, c'est-à-dire le prix inférieur du carburant, n'existe plus aujourd'hui.

À travers ces changements, la question du transport prend une nouvelle tournure. Bien sûr, il y aura toujours des mordus d'automobiles comme moi, mais leur nombre ne grandira pas au cours des prochaines années. La puissance, la performance et la passion n'importeront plus autant dans nos déplacements que la simplicité, la convivialité et l'économie d'argent.

La voiture deviendra en quelque sorte un iPad : un outil simple et branché qu'on utilise au besoin et qui nous permet même d'être à la mode. Certains pourraient voir là-dedans une source d'ennui, mais il y a moyen qu'elle ne le soit pas.

electric drive
J'ai toujours été un grand fan de la compagnie smart et je peux vous dire que la smart fortwo électrique 2013 représente de loin sa meilleure création. Même après avoir essayé la smart roadster, la smart forfour, la fortwo cdi diesel de première génération ainsi que la fortwo de nouvelle génération, je choisis le modèle électrique.

La version 2.0 du système electric drive de smart se veut très différente de la première. La plus grande amélioration apportée par les ingénieurs de Daimler est une batterie conçue à l'interne (avec l'aide d'Evonik), 75 % plus puissante et 2,5 fois plus durable (dix ans au lieu de quatre) que l'ancienne batterie fournie par Tesla.

Autre gain significatif : le nouveau moteur électrique développé en partenariat avec Bosch. Plus puissant et plus efficace, il utilise la batterie de 17,6 kWh pour permettre à la smart fortwo électrique 2013 de circuler en ville avec beaucoup d'autorité.

La puissance électrique
Le moteur génère 55 kilowatts (74 chevaux) et 130 Newtons-mètre (96 livres-pied), propulsant la voiture de 0 à 60 km/h en 4,8 secondes et à 100 km/h en 11,5 secondes, alors que l'ancienne génération mettait 26,7 secondes à atteindre pareille vélocité.

Pourquoi donner une référence à 60 km/h? C'est simple : dans plusieurs villes de la planète, il s'agit de la vitesse moyenne à laquelle les automobilistes se déplacent. À l'instar de toutes les voitures électriques, cette fortwo livre son couple de manière instantanée. En décollant d'une intersection, elle ne devrait donc jamais traîner la patte.

De même, tout comme le vieux moteur cdi, la vitesse de pointe est limitée : la smart fortwo électrique 2013 ne peut dépasser 125 km/h. On peut la conduire sans problème sur l'autoroute, mais il faut garder à l'esprit que la batterie se videra beaucoup plus rapidement. Dans des conditions optimales, attendez-vous à une autonomie de 145 kilomètres avec une pleine charge.

La conduite électrique
Le gros point faible de la smart a toujours été sa boîte de vitesses. Je fais partie de ceux qui l'aiment, mais nous ne représentons vraiment pas la majorité. Le système electric drive fait appel à une boîte à un seul rapport dont le ratio s'élève à 9,922:1. Il faut voir le tout comme une transmission à variation continue (CVT) sans les tours/minute.

Le poids de la batterie abaisse le centre de gravité de la voiture, ce qui rend cette dernière plus stable et plus sécuritaire. Positionnée devant le moteur, sous le plancher, elle n'accapare par ailleurs aucun espace dans le coffre. Voilà ce que j'appelle une idée doublement gagnante.

La direction se montre étonnamment ferme et précise, tandis que les freins offrent une meilleure sensation et moins d'hésitations que ceux de la fortwo régulière. Les gens de smart nous ont pourtant affirmé que les composantes étaient les mêmes à l'exception d'un aspirateur d'air qui accroît la pression sur le maître-cylindre de frein. Quoi qu'il en soit, j'ai adoré conduire la smart fortwo électrique 2013 dans les rues de Berlin.

Quelques extras
Les freins en question fonctionnent en trois étapes. Premièrement, un système régénère la batterie lors des décélérations (comme avec la plupart des voitures électriques et hybrides). Ensuite, quand la régénération devient plus prononcée, les feux de freinage s'allument. Enfin, sur sollicitation de la pédale, les composantes hydrauliques s'activent. Tout s'effectue de manière très progressive.

Le constructeur a redoublé d'effort pour limiter les pertes d'énergie à l'intérieur du système electric drive. Par exemple, puisque le chauffage et la climatisation épuisent énormément la batterie, la voiture se met automatiquement à la température intérieure désirée au cours de son processus de recharge. Fini l'habitacle chaud comme un four ou froid comme un igloo!

Évidemment, on doit pouvoir se servir de la chaufferette ou du climatiseur en conduisant. Pas de problème : les portières ainsi que le panneau entre le moteur et les sièges profitent d'une meilleure isolation, ce qui évite de recourir constamment à la batterie pour ajuster la température. L'autonomie de la smart fortwo électrique 2013 s'en trouve prolongée.

Conclusion
Comme toutes les voitures smart (et Mercedes-Benz, d'ailleurs), celle-ci accorde une suprême importance à la sécurité. En plus de la cellule tridion éprouvée, les occupants peuvent compter sur de multiples coussins gonflables et zones de déformation.

La smart fortwo électrique 2013 ne fait pas de compromis. L'intérieur ressemble en tous points à celui de la fortwo ordinaire, sauf que le bloc de cadrans comprend des indicateurs de charge et de transfert d'énergie.

Mon essai routier s'est avéré excitant et enrichissant. La compagnie nous parle d'une voiture amusante à conduire, mais je dirais même plus : elle est cool. Jamais autant qu'une SLS AMG, bien entendu, mais j'ai drôlement aimé la sensation qu'elle procure en général. J'ai déjà qualifié la fortwo de citadine par excellence, mais la fortwo électrique 2013 possède trois longueurs d'avance. Tout simplement incroyable!

Je vous reviendrai bientôt avec une explication détaillée de sa mise en vente et de ses prix. Pour l'instant, sachez que le coupé (26 990 $) et le cabriolet (29 990 $) débarqueront chez nous le printemps prochain.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
smart fortwo 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    smart fortwo electric drive 2013
    smart fortwo electric drive 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article