Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Subaru Forester 2018, un VUS sérieux et efficace

Pendant des années, le constructeur japonais Subaru semblait être dirigé par des ingénieurs qui se concentraient surtout sur la mécanique de leurs voitures et la robustesse de leur moteur 4 cylindres à plat. Venaient très loin derrière le stylisme, l'agrément de conduite et le confort de l'habitacle. Au fil des ans, les choses ont progressé lentement pour s'accélérer de plus en plus, tant et si bien que la gamme actuelle des véhicules Subaru est fortement appréciée du public en raison d'une esthétique plus recherchée et d’un raffinement général plus relevé.

Ce fabricant commercialise plusieurs modèles à vocation pratique que l'on pourrait confondre plus ou moins avec des VUS. Or, si on respecte les normes de cette catégorie, seul le Forester peut être considéré comme tel, les autres étant davantage des multisegments à rouage intégral. Bien sûr, il ne faut pas oublier l'arrivée prochaine sur le marché du Subaru Ascent, plus imposant et doté de 3 rangées de sièges, que l'on pourrait qualifier également de VUS. Mais en attendant, le Forester fait cavalier seul dans ce créneau.

Contrairement à plusieurs modèles concurrents, le Forester ne tente pas d'attirer les clients avec une silhouette spectaculaire ou des composantes mécaniques hors normes. Ce véhicule tout usage se contente de bien faire le travail qu’on lui demande.

Plus d'agressivité pour 2018
Il n'y a pas si longtemps encore, les produits de Subaru étaient d'une banalité incroyable au chapitre de la silhouette et du stylisme. Heureusement, au cours des dernières années, la situation s’est progressivement améliorée et le Forester n'est plus l'objet anonyme qu'il était. 

Dès que l'on prend contact avec le modèle 2018, on ne peut s'empêcher d'observer le caractère plus agressif de la partie avant. Comme la plupart des autres modèles de la marque, la grille de calandre est traversée par une lamelle arborant en son centre l'écusson de Subaru. Toutefois, le point le plus dynamique est sans doute le parechoc aux dimensions généreuses, qui possède dans sa section centrale une large poutre noire surplombant une prise d'air, tandis que les extrémités sont garnies de phares antibrouillard, sans oublier des ouvertures que l'on croirait empruntées à une voiture de sport. Les parois latérales sont agrémentées de bourrelets dans la partie inférieure et d’ailes en relief au-dessus, alors que la section arrière se démarque par des feux cerclés de chrome qui débordent sur les ailes. Le look est sobre en général, mais présente quelques éléments de style qui donnent au Subaru Forester un peu plus de dynamisme.

L'habitacle est assemblé avec soin et la qualité des matériaux est excellente. Par contre, l'écran d'affichage est encadré dans sa partie supérieure par des buses de ventilation rectangulaires, de chaque côté par différents pavés de gestion et en bas par 3 boutons de commande. C'est pratique, mais quand même assez encombré. Au sommet de la planche de bord, on retrouve un centre d’information numérique que l'on peut régler pour nous offrir une foule de renseignements pertinents quant au rendement du véhicule, son état mécanique et bien d'autres. Soulignons également que les rayons du volant accueillent des pavés de gestion qui permettent de contrôler le système audio, la téléphonie, le régulateur de vitesse intelligent et quelques autres fonctions. Il faut ajouter que l’intérieur est spacieux et confortable en général.

Vive le turbo!
Il est quelque peu difficile de s'y retrouver dans le dédale de modèles offerts par Subaru. Il y a tout d'abord la version propulsée par un moteur Boxer de 2,5 litres produisant 170 chevaux et 174 livres-pied de couple. C'est le seul le moteur disponible avec la boîte manuelle à 6 rapports, qui n'est offerte que sur les modèles 2.5i et 2.5i Tourisme. Tous les autres, incluant les 2.0XT, sont dotés de la CVT à rapports variables. La première manque de précision et la course de son levier peut causer des irritants, alors que la seconde est l'une des meilleures boîtes sur le marché. Bien entendu, le rouage intégral, un incontournable chez ce constructeur, est inclus de série.

Le moteur de choix est un 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres (modèles 2.0XT). Emprunté à la WRX, il produit 250 chevaux. Je vous le recommande fortement non seulement en raison de ses excellentes accélérations et reprises, mais aussi parce qu’il permet de transporter 5 personnes sans que la conduite devienne plus délicate pour doubler, ce qui est le cas avec le moteur de base.

Comme pour la plupart des compétiteurs, les suspensions avant et arrière sont indépendantes, tandis que des freins à disque se retrouvent aux 4 roues. Il est important de préciser également que Subaru fabrique des voitures très sécuritaires. D'ailleurs, les derniers classements de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) aux États-Unis ont placé 4 modèles Subaru 2018 parmi les véhicules qui obtiennent la meilleure cote en matière de sécurité. Le Forester, pour sa part, est l’un des rares VUS à obtenir la mention « Top Safety Pick ». Un système breveté d'anneaux d'encerclement de la carrosserie permet aux occupants de bénéficier d'une coque de protection ultra rigide. Toujours au chapitre de la sécurité, plusieurs versions du Forester 2018 offrent en option le système EyeSight qui comprend le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage précollision, la gestion d’accélération précollision ainsi que l’alerte de déviation de trajectoire et de louvoiement et l’assistance au maintien de voie.

De belles qualités
La première génération du Subaru Forester proposait une silhouette assez peu attrayante et se contentait d'être un véhicule utile et passe-partout. Au fil des générations, les choses se sont fortement améliorées. L'habitacle est maintenant plus luxueux et plus moderne, avec un aménagement qui n'a rien à envier à la concurrence. De plus, il faut souligner que l'insonorisation s’est accrue; le bruit si caractéristique du moteur Boxer qui déplaît à certains est fortement filtré de nos jours.

Nous avons eu l’occasion de prendre le volant de 2 modèles équipés d’un moteur différent. Dans le cas du Forester 2.5i, les accélérations sont correctes, mais on trouve facilement la limite lorsqu'il y a 4 personnes à bord et quelques bagages. Le véhicule se défend honorablement, certes, mais on doit conserver une petite réserve au chapitre de la conduite. Par contre, avec le Forester 2.0XT de 250 chevaux, c'est une autre paire de manches. En effet, il réagit de façon quasiment sportive, les reprises sont musclées et il est possible également de se promener en dehors de la route avec plusieurs personnes à bord sans que cela ne ralentisse le véhicule.

Il y a bien quelques irritants. Par exemple, le centre d'information au sommet de la planche de bord n'est pas toujours facile à consulter, le dossier de la banquette arrière n'est pas nécessairement très confortable et le châssis pourrait être plus rigide quand on attaque des virages à une certaine vélocité. Ce dernier point a toujours affecté le Forester et il faut espérer que la prochaine génération aura une plateforme plus rigide.

Malgré tout, dans l'ensemble, le Subaru Forester 2018 (à partir de 25 995 $) offre une belle homogénéité, il est éminemment pratique et son habitabilité est excellente. Si on pouvait améliorer un tantinet l'agrément de conduite, ce serait encore mieux. 

Cliquez ici pour voir la fiche technique et les prix complets.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
80%
Subaru Forester 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Subaru Forester 2018
subaru forester 2018
Subaru Forester 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Subaru
Photos du Subaru Forester 2018