Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Legacy 2010 : premières impressions

Subaru Legacy 2010 : premières impressions

Plus grand, plus fort Par ,

St-John's, Terre-Neuve - Pas facile, quand on est un petit fabricant, de se renouveler complètement. Et sincèrement, on ne le souhaite pas toujours. Il faut donc trouver une façon de refaire nos modèles, sans pour autant en perdre la personnalité qui a permis de conserver la loyauté des acheteurs depuis nombre d'années.

La Legacy affiche une silhouette plus longue, plus large, et plus haute, avec un empattement allongé.

Chez Subaru, c'est exactement la méthode utilisée. La nouvelle Subaru Legacy est totalement une Subaru, et personne ne le contestera. Mais elle est aussi, et surtout, plus grande, et offre un peu plus de tout.

Nouveau visage
Difficile, par exemple, de ne pas remarquer le changement total effectué à l'esthétique de la voiture, même si, au premier coup d'oeil, l'appartenance à la famille est évidente. De ce point de vue cependant, la cure d'augmentation est évidente : la Legacy a pris de l'embonpoint dans toutes ses dimensions, affichant une silhouette plus longue, plus large, et plus haute, avec un empattement allongé de plus de 80 millimètres.

Ces nouvelles dimensions profitent donc aux passagers qui bénéficient de l'espace ainsi gagné. Résultat : un volume total d'espace passager en hausse de 268 litres (ce qui est énorme) et pas moins de 100 mm de dégagement supplémentaire pour les jambes des passagers arrière.

Bref, quand on la regarde sous toutes ses coutures, et outre ses lignes plus affirmées et un peu plus athlétiques que l'ancienne génération, c'est surtout la nouvelle taille de la Legacy qui frappe.

Totalement renouvelée

Ce qui a permis cette expansion soudaine, c'est l'utilisation d'une nouvelle plateforme, entièrement remodelée, et la remise en question de tout ce qui se trouve sous le capot. En fait, tout a été retouché. C'est le cas par exemple, des suspensions arrière, à double triangulation, ce qui non seulement améliore le comportement de la voiture mais permet aussi d'éliminer les tours de suspensions autrefois installées de chaque côté de l'espace de chargement.

Quant aux autres modifications, elles sont, à toutes fins pratiques, totales. La légendaire transmission intégrale a été améliorée, on a révisé tous les moteurs qui incluent à la fois un boxer 2,5 litres de 170 chevaux, un 3,6 litres 6 cylindres de 256 chevaux (une augmentation de puissance et de cylindrée mais une diminution de consommation) et le nouveau 2,5 turbo qui alimente les 265 chevaux de la version GT.

Notons que les accélérations sont honnêtes et en version GT, la puissance nettement plus franche.