Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Outback 2.5i Commodité 2013 : essai routier

Subaru Outback 2.5i Commodité 2013 : essai routier

Conçue pour la vie de tous les jours Par ,

La Subaru Outback 2013 pourrait bien être exactement ce que vous recherchez, sans que vous le sachiez. Elle est spacieuse, pratique, bien conçue et tellement brillante.

Que ce soit pour travailler ou s'acquitter des tâches familiales, l'Outback 2013 peut tout faire, même remorquer une charge de 1 224 kilogrammes (2 700 livres). Pourtant, en la regardant, on ne s'imagine pas qu'elle puisse conquérir les stationnements de centres commerciaux ni les chemins de campagne avec autant de facilité.

Mise à jour pour 2013, la Subaru Outback ne cesse d'offrir performance et confiance en toute saison dans un emballage commode et bien pensé. J'aimerais seulement que la boîte Lineartronic à variation continue passe sous la loupe des ingénieurs de Honda pour quelques ajustements dont elle a grandement besoin.

L'ère de la CVT
Je suis plus ou moins convaincu par ces fameuses boîtes de vitesses à variation continue, mieux connues sous leur sigle anglais « CVT ». Je comprends qu'elles utilisent moins de pièces mobiles et qu'elles aident à réduire la consommation de carburant, mais pourquoi doivent-elles tuer l'agrément de conduite?

La boîte Lineartronic de Subaru n'est certes pas la pire de son espèce, mais je ne l'aime pas quand même. J'ai clairement résumé mes sentiments dans mon évaluation du Subaru XV Crosstrek 2013. Je pense vraiment que Subaru, Nissan et quelques autres devraient faire appel à Honda pour obtenir des trucs sur la façon de rendre une CVT intéressante à conduire. Miranda en parle d'ailleurs dans son compte rendu de la Honda Accord 2013.

Malgré l'ajout de sélecteurs au volant qui autorisent une certaine participation du pilote, la boîte Lineartronic se fie trop au régime du moteur pour savoir quoi faire. C'est franchement déplaisant, surtout quand on roule en ville et que le régime du moteur varie sans arrêt.

La magie du quatre-cylindres à plat...
J'ai conduit plusieurs modèles Subaru équipés du vénérable moteur à quatre cylindres à plat de 2,5 litres, mais avec une boîte manuelle à cinq rapports. Développant 173 chevaux et 174 livres-pied de couple, celui-ci n'est pas aussi puissant qu'il le pourrait; toutefois, il correspond plutôt bien à la vocation de la grande familiale.

La Subaru Outback 2.5i 2013 s'élance avec empressement. Le gros de sa puissance se trouve entre 3 500 et 4 000 tours/minute, ce qui s'avère plus qu'adéquat pour les reprises et les dépassements. À défaut d'être une voiture sport, cette Japonaise à cinq portes livre la marchandise qu'on attend. Par contre, sa moyenne de 9,0 L/100 km durant mon essai routier n'a pas satisfait mes attentes.

... et du rouage intégral symétrique
Le système de transmission intégrale symétrique à prise constante de Subaru n'a plus besoin de faire ses preuves, alors je me contenterai de dire une fois de plus à quel point je le trouve excellent.

La tenue de route de la Subaru Outback 2013 est exceptionnelle. Tout commence par la transmission intégrale, bien sûr, mais dans des conditions clémentes où elle se fait moins solliciter, le châssis solide et la suspension entièrement indépendante font ressortir les qualités saines du véhicule.

Du nombre, mentionnons le roulement calme et stable. Que l'on affronte des dos-d'âne, navigue sur des routes rurales ou file à grande vitesse sur l'autoroute, le caractère imperturbable de l'Outback fait en quelque sorte mentir son design extérieur.

Une familiale robuste
On l'aime ou on le déteste : le look de la Subaru Outback 2013 fait plus VUS que familiale, selon la compagnie. Je ne suis pas d'accord, car je la vois comme une superbe et rare familiale. Je l'adore!

Sa grande garde au sol et ses parechocs massifs ne sont pas de la poudre aux yeux; l'Outback, comme son nom l'indique, peut réellement s'aventurer loin des sentiers battus. Son court rayon de braquage mérite aussi une mention.

Bien entendu, c'est l'aspect utilitaire et pratique qui impressionne les acheteurs en général. Tout a été conçu pour nous faciliter la vie, par exemple les barres transversales du toit qu'on peut ajuster ou encore replier dans les longerons quand elles ne sont pas utilisées.

Des multisegments pas de taille
L'habitacle de la Subaru Outback 2013 se veut beaucoup plus conservateur, mais néanmoins très agréable lors des longs voyages grâce à son confort et à son équipement. Les sièges avant nous accueillent chaleureusement et fournissent un généreux soutien durant tous les déplacements. La banquette arrière peut accommoder trois personnes, bien qu'il vaille mieux n'en assoir que deux.

Le coffre fait une grosse différence. À lui seul, il peut engloutir jusqu'à 857 litres de bagages; avec les dossiers arrière escamotés, la capacité de chargement augmente à 2 019 litres. C'est autant sinon plus que de nombreux multisegments, même des intermédiaires.

En somme, la Subaru Outback 2013 est un véhicule de conception remarquable. Dommage que sa CVT ternisse un peu le blason...

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru Outback 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Subaru Outback 2.5i Commodité 2013
    Subaru Outback 2.5i Commodité 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article