Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru WRX STI 2015 : premières impressions

Subaru WRX STI 2015 : premières impressions

Un monstre ailé qui crache du feu Par ,

Santa Barbara, Californie ― Dans un segment de marché microscopique où les ventes sont faibles, la nouvelle Subaru WRX STI 2015 est un géant, un monstre. Porte-étendard de la marque japonaise, elle sert de référence lorsqu'on évalue plusieurs autres supervoitures abordables.

L'ancienne STI ne manquait pas de puissance ni de caractère; par contre, la nouvelle est mieux placée pour satisfaire ses conducteurs. Avec son moteur du tonnerre, ses freins prodigieux et son adhérence exceptionnelle, la Subaru WRX STI 2015 est une voiture fantastique. C'est le légendaire pilote de rallye Tommi Makinen qui le dit. Qui suis-je pour prétendre autrement?

Qu'est-ce que la Subaru WRX STI?
La Subaru WRX STI 2015 est le véhicule de série le plus extrême qu'ait jamais produit la compagnie. Dans toute l'histoire, c'est aussi ce qui se rapproche le plus d'une voiture de rallye légale sur la route. Axée sur la piste, mais quand même acceptable dans la vie de tous les jours, elle ne fait aucun compromis et propose une foule de commodités.

Prix et spécifications de la Subaru WRX STI 2015
Offerte à partir de 37 995 $, la nouvelle Subaru WRX STI 2015 s'accompagne de 2 ensembles : Sport (40 495 $) et Sport-Tech (44 995 $). La plupart des extras s'avèrent inutiles sur cette voiture, notamment le bouton de démarrage, le siège du conducteur à 8 réglages électriques, la chaîne audio Harman Kardon, la sellerie de cuir et le système de navigation. Les seuls qui m'intéressent sont les feux antibrouillard et le gigantesque aileron arrière. Malheureusement, je devrais endurer un toit ouvrant pour en profiter...

La Subaru WRX STI 2015 mise toujours sur un moteur à 4 cylindres à plat de 2,5 L qui développe 305 chevaux à 5 600 tours/minute et 290 livres-pied de couple à 4 000 tours/minute. Une superbe boîte manuelle à 6 rapports permet de contrôler cette puissance (pas d'automatique, merci) et elle s'accompagne de série du système de gestion du moteur SI-DRIVE (Subaru Intelligent Drive).

Les ingénieurs ont révisé la cartographie du moteur et son module de commande électronique, si bien que les 305 chevaux en question se déchaînent à plus bas régime et que la réponse de l'accélérateur est plus rapide. D'un autre côté, je trouve ridicule d'ajouter un système qui canalise le son d'admission du moteur jusque dans l'habitacle à une voiture aussi performante et sérieuse que la WRX STI.

Évidemment, la transmission intégrale symétrique avec variation active du couple de Subaru gère la motricité des 4 roues.

Conduire la Subaru WRX STI 2015
Bonne nouvelle, la Subaru WRX STI 2015 conserve le fameux son d'échappement de l'ancienne génération. À l'instar de la WRX régulière, toutefois, elle devient un peu plus civilisée. Les améliorations sont subtiles et majoritairement dédiées à rendre le châssis incroyablement rigide.

Quand on sollicite bien le moteur, la Subaru WRX STI 2015 n'hésite pas à remplir nos oreilles avec son grognement. En la comparant avec le modèle 2014 sur la piste du Buttonwillow Raceway Park, j'ai découvert que l'accélérateur est beaucoup plus sensible qu'auparavant, mais que la poussée est moins radicale.

À environ 3 500 tours/minute, l'action devient vraiment excitante et le reste jusqu'à l'approche de la zone de régime critique, mais le coup de pied qu'on ressent dans l'entrejambe n'est pas aussi fort qu'autrefois. La Subaru WRX STI 2015 parvient facilement à atteindre 100 km/h en moins de 5 secondes, or elle paraît encore plus rapide que ça. La pointe de couple à 4 000 tours/minute se fait bien sentir, comme un chien qui tire brusquement sa laisse.

La boîte manuelle à 6 rapports mérite autant d'éloges que celle de la WRX. Faire correspondre le régime du moteur avec le rapport choisi grâce à un jeu de talon-pointe s'avère facile.

Les améliorations au châssis et à la suspension de la Subaru WRX STI 2015 transforment ce qui était une excellente voiture en piste à une super étoile des circuits. L'adhérence est phénoménale en tout temps, mais ce qui retient le plus l'attention, c'est le roulis de caisse atténué.

Bien que le roulement plus ferme en général risque de poser un problème sur les voies publiques, les points d'ancrage solidifiés et les autres renforts devraient contribuer à prévenir les vibrations et les résonances à long terme.

Les freins représentent la plus grande différence entre la WRX et la WRX STI. Cette dernière jouit de freins Brembo qui m'ont complètement sidéré. Les étriers mordent les disques avec une telle urgence et férocité que nos yeux veulent presque sortir de leur orbite. Même après avoir été abusés sans relâche par M. Makinen, ils ont continué à livrer une performance extraordinaire sur le chemin du retour.

La Subaru WRX STI 2015 n'a jamais été aussi bien ancrée grâce à un système de transmission intégrale comprenant un différentiel avant autobloquant hélicoïdal et un différentiel arrière autobloquant Torsen ― tout pour se payer du très bon temps.

La direction à rapport rapide est une vraie bénédiction. On ne sent plus de jeu comme dans le modèle 2014 et l'assistance diminue joliment à plus haute vitesse. Cela dit, un minuscule point mort au centre affecte la direction. Les ingénieurs de Subaru ont déjà laissé entendre que la première mise à jour qu'ils feront à la STI sera d'adopter la crémaillère de la WRX pour remédier à la situation.

Extérieur et intérieur de la Subaru WRX STI 2015
La Subaru WRX STI 2015 ne fait que rehausser d'un ou deux crans le look de la WRX de base. Elle se démarque avec des jantes de 18 pouces (une méchante amélioration par rapport à celles de 17 pouces de la WRX) et un gros aileron arrière en option.

La somme de ces éléments dépasse largement les attentes. La STI dégage maintenant une aura qui l'élève au rang de divinité. Autrement dit, si la WRX est le Saint Graal, la nouvelle STI est Dieu qui le brandit à bout de bras avant de caler une bonne dose d'essence super.

À l'intérieur, on note peu de différences entre la Subaru WRX STI 2015 et la WRX régulière. Les sièges sont les mêmes (et manquent de soutien latéral), mais ils arborent de l'Alcantara ou peuvent être garnis de cuir en option. Quelques accents de couleur rouge égaient le tableau de bord et l'emblème STI devant le levier de vitesses s'illumine en même temps que les phares.

La Subaru WRX STI 2015 et la concurrence
Je le répète : la Subaru WRX STI 2015 est un monstre. Plus je la conduisais, plus je pouvais l'imaginer dans mon garage. Une de ses concurrentes me revenait toutefois constamment à l'esprit : la Volkswagen Golf R est plus raffinée à tous les niveaux, mais pas aussi féroce que la STI.

Les autres alternatives à envisager sont l'Audi A4, la BMW 235i et bien sûr l'ennemie jurée de la STI, la Mitsubishi Lancer Evolution.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru WRX 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Subaru WRX 2015
    Subaru WRX 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article