Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki Aerio 2002

Suzuki Aerio 2002

Par ,

Suzuki Aerio: Changement de cap

Les ventes de voitures chez Suzuki ont toujours été relativement modestes. Depuis quelques années, la Suzuki Esteem vend environ 2000 unités par année au Québec. La championne de la catégorie, la Honda Civic, trouve près de 20 000 preneurs annuellement. Suzuki a donc décidé de prendre le taureau par les cornes et transformer complètement l'image de sa gamme de voiture compacte. L'Esteem fait donc place à la Aerio. Offerte en versions 5 portes et berline, elle se veut le nouveau cheval de bataille de la firme nipponne.

Baptisée Liana en Europe, la Suzuki Aerio vient prendre part à la fête des voitures 5 portes compactes. Avec ses lignes plus modernes, elle se positionne en fait, comme, nombre de modèles Japonais, à mi-chemin entre la familiale et la mini-fourgonnette. Quatre passagers peuvent prendre place à bord de cette Aerio. L'espace intérieur est vaste, surtout en raison du toit élevé. Le design de la planche de bord est clair et fonctionnel, et disons-le, original. Toutefois, l'Aerio soigne peut-être moins les détails pratiques que ses concurrentes. La conduite est moins inspirée et la ligne prometteuse au-dehors laisse place à une expérience au volant ordinaire. Même les 140 chevaux du moteur 2,0 Litres semblent bien maigres quand on sollicite l'accélérateur. Nous suggérons fortement la transmission manuelle plus intéressante et plus nerveuse. Les pneus de 15 pouces semblent bien petits et brisent un peu le «look» éclaté de la voiture, spécialement en version «fastback». À l'intérieur, on trouve quand même une boîte à gants et des vide-poches, ainsi qu'un tiroir sous le siège passager, ainsi que les habituels porte-gobelets à l'avant et à l'arrière.