Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Camry SE 2010: essai routier

Toyota Camry SE 2010: essai routier

Par ,

La Toyota Camry ne fut pas le modèle le plus vendu au États-Unis au cours des douze dernières années pour rien. En effet, l'attitude générale de la voiture en fait un véritable passe-partout. Par contre, les données ont changé récemment aux USA puisque la Camry a perdu sa couronne au cours des derniers mois avec l'avènement d'une certaine Hyundai Sonata (Limited 28 999 $) qui lui tient tête au palmarès des ventes.

La Camry est une excellente voiture et mérite son succès tout à fait légitime. (Photo: Toyota)

La Camry fut la reine des ventes automobiles chez nos voisins du Sud pour plus d'une décennie ce qui est absolument extraordinaire. Elle a probablement perdu quelques lauriers à cause d'une certaine question de pédalier défectueux, et malgré tout les ventes demeurent fortes.

Qu'est-ce qui peut rendre cette voiture pourtant anonyme si populaire? La réponse est simple: la Camry fait tout bien, suffisamment neutre pour ne froisser ni exciter personne, à un prix raisonnable et surtout avec une réputation longue comme le bras d'une fiabilité sans borne (sic). Voilà des ingrédients assez séduisants pour la majorité des acheteurs qui n'ont jamais entendu parler de la notion d'agrément de conduite comme peuvent l'offrir les Ford Fusion (Sport AWD, 35 299$) et Mazda 6 (GT-V6, 36 695$).

Question d'apparat
2010 tombe à point dans l'histoire de la Camry, les modifications de milieu de cycle de vie améliorent son apparence maintenant un peu moins anonyme. La version SE de mon essai (Dieu merci) tend à rendre l'ensemble un peu plus ''sportif'' avec l'ajout d'une calandre exclusive, des jupes latérales, un petit becquet, des jantes de 17 pouces et quelques ajustements techniques comme les barres stabilisatrices plus importantes.

À l'instar de l'extérieur, l'habitacle est un peu fade, pas assez intéressant en matière de design. La qualité des matériaux ne dément pas, tout comme leur variété. La finition montre le travail sérieux de Toyota dans l'assemblage, tout en mettant en valeur l'aspect pratique des nombreux espaces de rangement. On accède facilement au coffre et le fait que l'on puisse rabattre la banquette arrière donne un espace de chargement gargantuesque (15 pieds cubes).

AVIS
Faits sur mesure pour les Américains de toute taille, les sièges offrent un bon confort, sans trop de soutien et cinq belles places pour de longues randonnées. Évidemment, prenez le temps de bien programmer les adresses des Tim Hortons sur votre chemin dans le système de navigation, ou changez régulièrement de chauffeur. Conduire la Camry ne sera pas l'activité la plus enlevante que vous ferez cette année! De plus, l'insonorisation nous isole passablement de l'extérieur, donc ne vous fiez pas aux bruits extérieurs pour vous tenir alerte!!!

La finition montre le travail sérieux de Toyota dans l'assemblage. (Photo: Toyota)