Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Corolla iM 2017 : peut-être le meilleur choix?

Toyota Corolla iM 2017 : peut-être le meilleur choix?

La remplaçante de la Matrix cherche à connaître le même succès Par ,

Elle n’en est qu’à sa 2e année-modèle (la voiture est arrivée à la fin 2015) et déjà elle change de nom. En effet, la marque Scion, qui a été reléguée aux livres d’histoire pour 2017, nous a au moins laissé un coupé excitant à conduire, la Toyota 86 (anciennement Scion FR-S), et une compacte pratique, la Toyota Corolla iM 2017, qui reprend le collier de la Scion iM 2016. Au même titre que sa devancière, la Corolla iM veut séduire les adeptes de l’ancienne Matrix, celle-ci nous ayant quittés en 2014.  

Pourtant, outre son appartenance à la famille Corolla, la variante iM n’est en fait qu’une Toyota Auris soigneusement rebaptisée pour notre marché. Évidemment, ces 2 modèles ont des points en commun, mais en théorie, ils ont des origines différentes, la berline Corolla étant assemblée à plusieurs endroits dans le monde, dont le Canada, tandis que l’iM provient du Japon ou du Royaume-Uni. De plus, les plateformes diffèrent quelque peu. Mais bon, ce qui importe surtout ici, c’est le choix plus vaste qu’ont les consommateurs de petites voitures à hayon.

Le coffre de la Matrix?
La question se pose encore : la Toyota Corolla iM est-elle une digne remplaçante de la défunte Matrix qui était réputée pour son côté utilitaire? Les ressemblances et les dimensions de la Corolla iM pointent vers cette hypothèse, mais en réalité, la plus récente compacte à hayon du constructeur n’a justement pas droit à ce coffre utilitaire qui caractérisait sa devancière. 

La défunte Matrix avait cet avantage d’avoir une banquette repliable vers l’avant, l’endos de celle-ci étant recouvert d’un plastique robuste. De plus, lorsque repliée, la banquette formait un plancher totalement plat avec le coffre, ce qui n’est plus le cas avec la Corolla iM. Le volume de chargement de cette dernière a beau être un brin plus généreux (quelques litres à peine), je persiste à dire que la Matrix était plus intéressante. 

C’est mieux à l’avant
Les fins observateurs auront déjà remarqué l’utilisation de la même planche de bord que dans la berline Corolla. Le design n’a rien de révolutionnaire, mais en revanche, il est très facile de s’y retrouver au quotidien, les commandes pour la ventilation étant soigneusement placées non loin du levier de vitesses, tandis que le système de divertissement occupe l’emplacement supérieur. À ce chapitre, je me dois de critiquer la petitesse des boutons. Par contre, l’écran est tactile et on peut même contrôler ce dernier à partir du volant. 

Autre constat : les roulettes pour ajuster la chaleur des sièges chauffants se trouvent derrière le levier de vitesses; idem pour les connexions USB et AUX. Bref, celles-ci sont difficiles d’accès. La bonne nouvelle, c’est que la position de conduite est adéquate et que la colonne de direction peut s’ajuster. Le siège du conducteur, lui, offre une assise correcte, mais sans plus. Disons seulement que la sellerie pourrait être plus moelleuse pour les expéditions prolongées.

Sans surprise, la taille de la Corolla iM fait en sorte que l’espace à la 2e rangée n’est pas aussi vaste que dans une Toyota Avalon, par exemple. Cela dit, face aux rivales de la catégorie, elle se défend bien. Quant à la vision latérale, elle est légèrement handicapée vers l’arrière à cause de ces fenêtres en pointe, un détail répandu de nos jours. 

Sportive, cette Corolla iM?
Campée sur des jantes 2 tons de 17 pouces de diamètre, la Corolla iM a un certain charme… presque européen même! Le capot plongeant qui concentre tout vers l’écusson central ne plaira certainement pas à la majorité, mais avec ses bas de caisse et son aileron arrière, la petite se fait convaincante à l’extérieur. Toutefois, cette robe est-elle trompeuse?

Comme elle utilise la même motorisation que la berline Corolla et une boîte de vitesses de type CVT, je suis tenté de dire oui. C’est dommage, car le châssis de la voiture et les ajustements de la suspension laissent croire qu’une mécanique plus explosive pourrait facilement prendre place sous le capot. Mais avec une puissance assez juste de 137 chevaux et une transmission cherchant obstinément à réduire la consommation de carburant, la représentante de Toyota dans la catégorie est loin d’être une bombe! En outre, la direction, très légère, n’est pas la plus précise du segment. Bref, pour les montées d’adrénaline, il faudra regarder ailleurs. 

Le bouton Sport placé entre les sièges avant ne contribue pas à transformer la Toyota Corolla iM en une bête de rallye non plus. Ce dernier fait en sorte que la mécanique est moins discrète lors des accélérations, surtout avec la CVT, mais de là à dire que les performances sont aiguisées, il y a des limites!

Pourquoi l’acheter alors?
Ce constat au niveau de l’agrément de conduite ne devrait pas nuire à la réputation qui accompagne le nom Corolla. Au contraire, cette compacte japonaise, qu’elle porte le suffixe iM ou non, peut se targuer d’offrir l’une des meilleures valeurs de revente de l’industrie, et ce, grâce à une durabilité et une fiabilité à toute épreuve. Oui, il est vrai qu’il manque un peu de punch sous le pied droit, mais ce détail ne devrait pas compromettre son succès chez nous. 

Pendant que plusieurs constructeurs font appel à des motorisations turbocompressées à petite cylindrée, le bon vieux 4-cylindres de 1,8 litre de Toyota ne casse rien. Toutefois, malgré une conception plus âgée, ce dernier réussit à afficher des cotes de consommation tout à fait raisonnables. En ne ménageant pas la mécanique un seul instant, ma moyenne a oscillé aux alentours de 8,5 L/100 km, un résultat fort acceptable. 

Relativement bien équipée pour le prix exigé de 23 375 $ (avant les frais de livraison), la Toyota Corolla iM 2017 mérite un essai routier si vous êtes à la recherche d’une voiture compacte à hayon. Elle ne risque pas de vous impressionner à la première occasion, mais au fil du temps, elle pourrait bien s’avérer le meilleur choix. 

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Toyota Corolla 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Toyota Corolla iM 2017
Toyota Corolla iM 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aubé
Photos de la Toyota Corolla iM 2017