Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Prius 2008 : essai routier

Toyota Prius 2008 : essai routier

Par ,

Plusieurs d'entre nous ont longtemps cru que la Toyota Prius de dernière cuvée avait été la première voiture hybride offerte sur les marchés mondiaux. Eh bien, non ! Dans les faits, la Prius en est à sa troisième génération dans le monde, mais à sa deuxième au Canada. Petit détail d'historique automobile, la première Prius n'a été vendue qu'au Japon et sous commande sur d'autres marchés, dont l'Angleterre.

La Toyota Prius a toujours eu un penchant pour les lignes esthétiques qui sortent des sentiers battus.

Pour en finir avec les faits divers intéressants concernant la Prius, elle est la seule voiture actuellement offerte qui n'a pas son pendant en motorisation régulière.

Une allure unique
Il est connu que cette voiture a toujours eu un penchant pour les lignes esthétiques qui sortent des sentiers battus, et cette génération ne fait pas exception. Cependant, la Prius 3 ou 2, c'est selon, est vieillissante dans sa forme actuelle. À ses débuts, le style était moderne; mais maintenant que le reste de la gamme Toyota a repris plusieurs éléments de style, elle ne ressemble plus qu'à une grosse Yaris. Avec un espace intérieur similaire à celui de sa soeur, la Camry, la Prius est considérée comme une berline intermédiaire.

Sa ligne de toit et son hayon lui confèrent une unicité remarquée dans le segment. Il est certain que, avec un tel style, on aime ou on n'aime pas. En réalité, tout ce qui touche le design ou la présentation de la Prius est inusité : la silhouette, le tableau de bord, même le levier de vitesses sort de l'ordinaire. Par contre, s'il est un domaine fidèle à la marque Toyota sur cette voiture, c'est la qualité de finition sans reproche, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Habitacle sans reproche
À l'intérieur, il en va de même : le tableau de bord est ce qu'on peut qualifier de particulier. L'instrumentation, dont l'odomètre analogique, est concentrée dans la partie supérieure du tableau de bord au pied du pare-brise. Tout le reste est centré dans la console centrale qui est proéminente et très intrusive dans l'habitacle.

Il y a peu de gadgets autres que l'écran central qui indique la motorisation en marche en temps réel.

L'instrumentation, dont l'odomètre analogique, est concentrée dans la partie supérieure du tableau de bord.