Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Tundra 4x4 Cabine double SR 5,7 L TRD 2015 : essai routier

Toyota Tundra 4x4 Cabine double SR 5,7 L TRD 2015 : essai routier

La Tundra fait de gros efforts pour se démarquer Par ,

Imaginons un monde parallèle où la Toyota Tundra 2015 est la reine des camionnettes pleine grandeur. Les Ford F-150, GMC Sierra, Chevrolet Silverado et Ram 1500 n’existent pas et la Nissan Titan ne représente aucune menace tant que la nouvelle génération n’arrivera pas sur le marché pour 2016.

Malheureusement, ce n’est pas la réalité que nous connaissons. Cela dit, la Tundra est une authentique camionnette qui possède plusieurs munitions, dont un choix de 2 moteurs V8 ainsi que des capacités de charge et de remorquage qui se prêtent à tout (ou presque). Son prix est fort raisonnable, la version de base 4x2 à cabine régulière et à caisse longue (dotée du V8 i-Force de 5,7 L) coûtant seulement 27 820 $. Pour la majorité des acheteurs, c’est une bonne affaire, car cette camionnette rudimentaire se veut une excellente bête de travail. 

Pas le premier ni le second choix
La Toyota Tundra 2015 a de quoi séduire. J’ai passé plus de temps avec elle qu’à l’habitude et elle a livré la marchandise sans suer. Mes 2 frères et moi-même avons tous déménagé récemment et nous en avons bien profité.

La Tundra est beaucoup moins raffinée que ses rivales américaines, mais on peut lui pardonner facilement. Je la vois comme un ami qui n’est pas aussi grand/sportif/intelligent que les autres de la gang et qu’on prend parfois en pitié parce qu’il a de la misère à suivre le groupe, mais qu’on aime bien quand même en raison de son honnêteté et de son côté serviable et vaillant. On sait que la Tundra ou l’ami en question ne nous laissera pas tomber.

Cette camionnette japonaise a quasiment tout ce qu’il faut pour affronter les gros canons de la catégorie, mais étant donné que Toyota se spécialise dans les voitures, elle manque d’expertise et d’expérience pour concevoir un produit qui fera mieux que la F-150. 

Du style et du confort
Au-delà du design extérieur, on découvre une cabine qui délaisse les matériaux fantaisistes, la finition luxueuse et les gadgets très techno au profit d’un décor hautement fonctionnel et pratique. Si vous désirez ce genre de trucs, vous devrez dépenser plus de 55 000 $, mais ça ne changera pas vraiment l’aspect utilitaire et industriel du tableau de bord. 

Les sièges s’avèrent confortables, cependant. La banquette arrière n’est peut-être pas aussi bien conçue que celle des concurrentes, mais on peut obtenir beaucoup d’espace en rabattant les assises vers le haut. 

La Toyota Tundra 2015 que j’ai essayée, une version 4x4 SR 5,7 L à cabine double avec ensemble TRD (44 765 $), convenait parfaitement aux tâches quotidiennes d’une camionnette. Ledit ensemble ajoute notamment des plaques de protection en dessous du véhicule, des amortisseurs Bilstein et des roues de 18 pouces. C’est lui que je préfère, d’autant plus qu’il comprend aussi un système audio Digital Power Station de Bongiovi Acoustics. 

La puissance d’un V8
L’ensemble TRD s’agence bien avec la personnalité de la Tundra. Comme je l’ai écrit plus tôt, ce n’est pas une camionnette raffinée ni silencieuse. Au démarrage, son V8 de 381 chevaux rugit en nous faisant entendre ses soupapes, ses ventilateurs et son échappement. Pas de doute, il est bien réveillé!

Le couple de 401 livres-pied est habilement exploité par l’efficace boîte automatique à 6 rapports de la Toyota Tundra. Les ingénieurs ont réglé la mécanique de façon à ce qu’elle nous obéisse au maximum. Ça augmente certainement la consommation d’essence, mais au moins, personne ne se plaindra d’une réponse lente de l’accélérateur, comme c’est le cas avec la Chevrolet Silverado. La Tundra mord et s’élance sans hésiter – un régal!
 
Merci à la boîte automatique, qui passe au rapport supérieur ou rétrograde avec promptitude et assurance. Bien que les changements de rapport ne soient pas particulièrement doux, ils n’entraînent pas des mouvements saccadés au point de faire renverser le contenu de la caisse.

Prêt pour la corrida?
Le comportement routier, à l’instar de la camionnette elle-même, est à peu près aussi gracieux qu’un taureau qu’on relâcherait dans un magasin de porcelaine. Bon, ce n’est pas si terrible que ça. Le fait est que la Toyota Tundra 2015 plaira aux amateurs qui recherchent de vraies sensations de camionnette. Remarquez, une fois la caisse bien chargée (sofa, frigo, commode, etc.), le roulement se calme. 

Malgré ses amortisseurs Bilstein axés sur la conduite hors route, mon modèle d’essai s’est montré relativement stable sur les routes lisses et a bien maintenu le cap sur l’autoroute. Évidemment, avec une caisse vide, les défauts de la chaussée se font sentir par tous les occupants. Quoi qu’il en soit, j’ai eu du plaisir à conduire la Tundra, comme si j’étais au volant d’une grosse berline. À ma surprise, les pneus tout-terrain P275/65R18 autorisent une bonne maniabilité. 

En revanche, la direction fortement assistée manque de sensation et parfois de précision. J’imagine que c’est acceptable pour une camionnette, quoique celles de GM, de Ford et de Chrysler n’aient pas ce problème. Les freins, eux, s’avèrent plus qu’adéquats et obéissent rapidement à nos commandes. Bref, la Tundra peut être agréable à conduire; il faut juste se placer dans le bon état d’esprit.

Les derniers chiffres et le classement
Malgré son côté rudimentaire, la grosse Toyota est capable d’en prendre. Armée du V8 de 5,7 L et de 4 roues motrices, sa charge utile est d’environ 1 420 livres et sa capacité de remorquage s’élève à près de 9 900 livres. La Ford F-150 est comparable à moins d’opter pour des équipements spécifiques; dans ce cas, elle éclipse totalement sa concurrente japonaise. 

Personnellement, je classe les camionnettes pleine grandeur comme suit : 

  1. Ram 1500
  2. Ford F-150
  3. Toyota Tundra
  4. GMC Sierra/Chevrolet Silverado

La Nissan Titan 2016 pourrait changer cet ordre, du moins en ce qui concerne les positions 3 et 4. L’essai à venir nous en dira plus long.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Toyota Tundra 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Toyota Tundra 5.7L 2015
    Toyota Tundra 5.7L 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Toyota Tundra Double Cab 4x4 SR 5.7L TRD pictures