Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Phaeton V8 2005

Volkswagen Phaeton V8 2005

Que Phae-ton avec ça? Par ,

Que Phae-ton avec ça?

Malgré une réticence évidente de la part du public, le constructeur Volkswagen tente par tous les moyens d'atteindre les rangs des plus prestigieuses marques européennes. À trop vouloir en faire, on devient cependant parfois victime de ses agissements, en délaissant une clientèle très fidèle, et également très indulgente en matière de fiabilité et de service après-vente. C'est exactement ce qui vit actuellement Volkswagen, qui perd peu à peu une part de marché importante. Pour preuve, les ventes du constructeur sont en chute libre depuis deux ans, et ce, malgré l'apparition de deux nouveaux modèles, que sont les Touareg et Phaeton. Mais que voulez-vous, les vraies Volks demeureront toujours les populaires Golf et Jetta. Aussi, pour convaincre un acheteur de payer plus de 100 000 $, il faudra en mettre plein la vue à la clientèle, qui pourra justifier son choix face aux Audi, Mercedes-Benz et BMW.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Il est évident que les ventes de la Phaeton seront aussi marginales que leurs propriétaires, car lorsqu'on paie une somme similaire pour une voiture, on désire généralement afficher un signe de notoriété, ce que cette voiture ne fait absolument pas. D'ailleurs, connaissant toute l'opulence, l'égo et l'originalité du personnage qu'est M. Ferdinand Piëch, il est curieux de savoir que c'est lui-même, qui a désiré la création de cette voiture. Allez donc savoir ce qui lui est passé par la tête !

Design et architecture

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Très élégante, la Phaeton affiche une ligne classique qui, comme la majorité des produits de la marque, passera facilement à travers les années. Malheureusement, elle semble trop sage aux yeux de plusieurs, et ne présente aucune signature visuelle précise, comme le fait l'Audi A8 ou la BMW de Série 7. Et ce n'est certainement sa calandre redessinée pour 2005, qui changera les choses ! Il faut mentionner que notre véhicule d'essai était équipé de jantes de 17 pouces, qui sont offertes sans supplément en remplacement de celles de 18 pouces. À mon goût drôlement moins esthétiques, elles s'adaptent cependant mieux aux rigueurs de l'hiver. Heureusement, en plus d'une intéressante sélection de jantes d'alliage, les choix de couleurs extérieures, de garnitures intérieures et de types de boiserie sont si nombreux, qu'il est presque certain que vous ne verrez jamais deux Phaeton parfaitement identiques.

De ce côté-ci de l'Atlantique, la Phaeton n'est offerte qu'en version à empattement long, tandis que nous cousins européens ont également droit au modèle court, avec moteur V6. Aussi curieux que cela puisse paraître, la Phaeton partage l'ensemble de ses éléments mécaniques et structuraux avec sa cousine germaine, l'Audi A8. Elle ne possède cependant pas un châssis et une carrosserie composée d'aluminium.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Naturellement, la qualité de finition extérieure est impeccable, et se compare à ce qui se fait de mieux en la matière. Comme il se doit, l'angle d'ouverture des portières est immense, de façon à accommoder les passagers arrière, prenant place à bord de ce vaisseau amiral. On retrouve même un coffre à ouverture et fermeture entièrement automatisée, que l'on active au simple touché d'un bouton. Il vous faudra cependant pour cela débourser 1680 $ supplémentaires, soit le montant exigé pour l'ensemble technologique, comprenant également l'assistance au stationnement en marche arrière.