Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Touareg TDI Execline 2012 : essai routier

Volkswagen Touareg TDI Execline 2012 : essai routier

Mon amour du diesel ne cesse de grandir Par ,

Ce n'est pas tout le monde qui voudrait d'un moteur diesel, mais je dirais oui n'importe quand, surtout s'il vient dans un Volkswagen Touareg.

Je saute sur toutes les occasions de conduire un véhicule à moteur diesel. Pourquoi? Parce que je sais que je pourrai rouler plus longtemps qu'avec un modèle identique à essence. De plus, la technologie du diesel ne cesse de s'améliorer et la faible teneur en soufre se traduit par des émissions moins polluantes.

Parcourir plus de kilomètres tout en préservant davantage la qualité de l'air? Voilà qui me paraît doublement gagnant!

Il faut préciser que les moteurs diesel ne sont plus bruyants, sales et nauséabonds comme autrefois. Les nouvelles normes environnementales au Canada ne le permettraient jamais. En fait, les véhicules à moteur diesel s'avèrent si propres et si silencieux de nos jours qu'on arrive à peine à faire la différence. À moins de porter vraiment attention, vous n'y verrez que du feu.

TDI
Le Volkswagen Touareg TDI 2012 exploite un V6 turbodiesel de 3,0 L à injection directe qui développe une puissance de 225 chevaux et un couple de 406 livres-pied, et ce, tout en douceur grâce à une boîte automatique comptant huit rapports.

Ce groupe motopropulseur, jumelé au système de transmission intégrale 4MOTION, donne au grand Touareg une consommation de 11,9 L/100 km en ville et de 8,0 L/100 km sur l'autoroute. Bien entendu, tout dépend de votre style de conduite. Si vous faites preuve de modération, un plein réservoir de diesel vous fera voir beaucoup, beaucoup de pays. Pour un véhicule de cette taille, ça mérite des félicitations.

En comparaison, le V6 à essence de 3,6 L du Touareg 2012 produit 280 chevaux et 265 livres-pied de couple tout en affichant des cotes de 12,3 L/100 km en ville et de 8,8 L/100 km sur l'autoroute. Plus puissant (+55 chevaux), il se fait légèrement surclasser en termes d'économie de carburant et complètement dominer au chapitre du couple (-141 livres-pied).

Frugale
Pour mon essai routier de plus de 400 kilomètres, j'ai à peine vidé la moitié du réservoir. Très impressionnant étant donné que j'ai surtout roulé en milieu urbain. N'est-ce pas merveilleux de pouvoir franchir une aussi grande distance sans même penser à arrêter à la station-service?

Considérant tous les avantages du moteur TDI, pourquoi un acheteur choisirait le modèle à essence? Réponse simple : le prix.

Voyez-vous, le Volkswagen Touareg 2012 se vend à partir de 48 875 $ (version Comfortline), alors que le Touareg TDI 2012 affiche un prix initial de 53 575 $, ce qui représente un supplément de 4 700 $. Le modèle haut de gamme TDI Execline, comme celui que j'ai essayé, coûte pas moins de 63 685 $! De plus, ce n'est pas tout le monde qui veut d'un moteur diesel à la base. Pour ma part, je dirais oui n'importe quand, surtout s'il vient dans un Touareg.

Le beau du diesel
Mon amour pour ce chic utilitaire allemand grandit chaque fois que je passe du temps en sa compagnie. J'adore la simplicité de son aménagement intérieur. Volkswagen sait comment créer une ambiance propice à la détente au moyen de surfaces agréables au toucher, de sièges confortables et d'un bloc central facile à utiliser.

Le contrôle des principales fonctions du véhicule passe par un écran tactile, alors que le climatiseur jouit de ses propres commandes. Même si vous ne connaissez pas grand-chose dans la technologie, l'identification claire desdites fonctions vous rendra la tâche aisée. Sinon, le manuel du propriétaire ne se trouve pas tellement loin...

Des commodités telles que des sièges et un volant chauffants, un toit panoramique, un système d'accès sans clé, une chaîne Dynaudio de 620 watts à 12 haut-parleurs et une connectivité Bluetooth ont grandement rehaussé mon expérience. Les freins à disque ventilés avec antiblocage et assistance au freinage de même que les systèmes antipatinage et antidérapage ont quant à eux favorisé ma sécurité et ma tranquillité d'esprit.

Pour la route et le style
En ville ou sur la grand-route, le Touareg TDI 2012 se montre très solide, notamment grâce à des roues en alliage de 20 pouces et à une suspension sport. Agilité, maniabilité et agrément de conduite font partie de ses nombreuses qualités, sans oublier le style et le confort.

Attrayant en dehors comme en dedans, économe de carburant et doté d'un moteur diesel propre, le Volkswagen Touareg TDI Execline 2012 fait très bonne impression, autant à mes yeux que sur la route.

Cet essai routier de la Volkswagen Touareg TDI Execline 2012 a originalement été publié sur Auto-Venus.com.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Volkswagen Touareg 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Volkswagen Touareg TDI Execline 2012
    Volkswagen Touareg TDI Execline 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article